Outlook est configuré de manière telle que les pièces jointes qui sont censées représenter un danger pour votre ordinateur ne savent pas s'ouvrir, car elles sont sucseptibles de contenir un virus. Pourtant, si vous recevez un fichier d'un ami et que vous êtes certain que la macro qu'il envoie est sans danger, vous avez certainement raison de vouloir outrepasser cette interdiction. La solution proposée ici est donc à manier avec énormément de prudence !

Vous pouvez aller télécharger le programme gratuit Outlook Attachement Enabler. Dès que vous l'avez installé, le logiciel affiche la liste des extensions de fichiers considérés comme dangereux. Une option (Display Blocked Extensions) permet de supprimer une extension de la liste (Mark as safe). Elle passe alors dans les extensions autorisées. (Display Safe Extensions)

Bien évidemment, l'opération inverse est tout à fait possible.

Quant à Microsoft, il propose d'accepter un certain type d'extension en changeant la base de registre. Si cette opération n'est pas anodine, elle ne représente quand même pas le danger que l'auteur du site semble lui attribuer !