Creation site InternetInternet simple pour tous

Internet facile pour tous !

Fil RSS

Visitez notre site

mercredi 30 avril 2008

Insérer du son dans une page Web ?

Il arrive parfois que des clients nous demandent s'il est possible d'insérer des sons ou une musique sur leurs pages. La réponse est bien sûr positive. Mais...

  • Si les sons et musiques contribuent à donner une ambiance, ils deviennent vite irritants s'ils passent indéfiniment en boucle. Il est dès lors indispensable de prévoir un bouton permettant de couper le son ou de diminuer le son de l'application sans devoir toucher aux baffles de l'ordinateur. Qui plus est, le site doit pouvoir être utilisé sans son car, dans certains bureaux, les ordinateurs ne sont pas équipés de cartes son.
  • Si vous décidez de passer le pas, prévoyez un son de bonne qualité. Il n'est rien de pire que de devoir lire une page avec un son MIDI censé apporté de la gaité dans la page.
  • Le nombre de sons utilisé doit être faible (moins de 5) et doivent être vraiment distincts les uns des autres.
  • Si c'est de la musique que vous insérez, pensez qu'elle est certainement soumise à des droits d'auteur. En Belgique, vous devrez vous acquitter de la somme de 36 euros par mois à la Sabam.

mardi 29 avril 2008

Création de la page d'accueil

La page d'accueil n'est qu'une page de transit permettant aux internautes d'accéder au reste de votre contenu. Comptez, qu'en moyenne, ils y passeront une dizaine de secondes. Vous avez donc peu de temps pour convaincre l'internaute de devenir visiteur.

Nous vous avons déjà parlé des éléments essentiels qui devaient s'y trouver lors de l'élaboration de la charte graphique. Voyons à présent plus en profondeur les éléments textuels qu'elle doit contenir.

Nous insistons régulièrement auprès de nos clients afin qu'ils proposent un contenu utile pour l'utilisateur et ce pour deux raisons :

  1. Les moteurs de recherche indexent efficacement la page d'accueil. Une page sans texte est donc une page perdue pour le référencement.
  2. Le temps de passage des internautes est très court. Trop court pour se permettre de ne proposer qu'une page jolie, certes, mais sans intérêt. Fuyez donc les pages d'accueil ne proposant que le choix des langues, une image suivie du bouton "Entrer sur le site" ou d'une simple animation Flash.

Dès l'accès à cette page, votre visiteur doit identifier votre activité en 3 secondes et découvrir dans le même délais à qui il a à faire. N'hésitez donc pas à mettre votre nom, votre logo, la présentation de votre activité en valeur. Ajoutez également (pourquoi pas en pied de page) l'adresse postale de votre société, divers moyen de vous joindre (téléphone, fax, mobile, mail, formulaire de contact...), un envoi vers une page précisant les noms des responsables du site.

Pensez également que votre site n'est pas un sapin de Noël sur lequel doivent être affichés les derniers gadgets technologiques ou gif animés, comme sur cette page ! De telles pratiques attirent des visiteurs non qualifiés qui viennent par curiosité plutôt que par intérêt pour votre contenu. A l'inverse, votre page doit donner envie de la lire, de passer ses rubriques en revue. Pour éviter la froideur liée au côté professionnel de la présentation, vous pouvez avantageusement utiliser des photos, des icônes personnelles, des illustrations...

Pensez à placer l'information essentielle en haut de la page. C'est sur cette information que l'attention des visiteurs se focalisera et ce sera également le contenu le mieux indexé par les moteurs de recherche. Hiérarchisez les informations que vous proposez en donnant la priorité aux mots essentiels, à vos mots clés en les mettant en évidence (gras, italique...), structurez le texte par les l'usage des titres H1, H2, H3...qui se doivent de refléter le contenu des paragraphes qui les suivent.

lundi 28 avril 2008

Comment axer votre communication sur le Web ?

Vous voulez créer un site ou un blog, mais vous ne savez pas encore comment vous devez en rédiger les textes. Le premier réflexe devrait être de chercher ce que les internautes pensent et disent de vous dans les blogs et forums. Ouvrez la page de votre moteur de recherche préféré (Google ?) et commencez à chercher les pages qui parlent de votre société, de vous, de vos produits.

Si vous ne trouvez que peu de réponses, votre communication sera toute trouvée : vous devez informer le public de ce que vous faites, de ce que vous vendez... Tâchez de rester neutre, ne faites pas un site publicitaire, mais utile à vos visiteurs. Un site où ils auront une profusion d'informations à propos de vos produits.

Si, par contre, vous vous trouvez à la tête d'une quantité importante de pages (articles de presse, billets de blogs, page de divers médias parlant de votre actualité...) parlant de ce que vous faites, attachez-vous à repérer les pages qui vantent vos produits et celles qui les dénigrent et extrayez-en l'information essentielle : combien de sites parlent de vous ? Combien de pages sont-elles négatives ? Combien sont positives ? Que dit-on de vous ? De vos produits ?

Gardez toujours en tête que, si vous ne publiez pas VOTRE contenu avec VOS réponses, toutes les pages qui vous concernent sont rédigées par des inconnus et vous ne maîtrisez, dès lors, absolument pas votre communication. En fonction de ce que vous obtiendrez comme réponses à vos lecture, vous pourrez donnez vous-même des informations sur vos activités et reprendre la main sur votre image.

vendredi 25 avril 2008

Le site de la Pachamama est en ligne

La Pachamama, Terre-Mère, est la déesse-terre dans la religion des Amérindiens d'Amérique du Sud. C'est le nom choisi par une cliente pour son site de vente en ligne d'articles issus du commerce équitable pour les petits et les plus grands. Tous les producteurs des produits vendus ont été choisis parce qu’ils entrent dans une démarche équitable et durable.

Le catalogue, qui permet de payer ses achats en ligne via PayPal, est décliné en 7 grandes sections :

Chacune de ces grandes sections peut ensuite être précisée grâce à un menu adapté situé sur la gauche du catalogue en ligne. L'ajout d'un article au panier se fait d'un simpe clic, alors que la validation de la commande nécessite d'être identifié, ce qui se fait très simplement et gratuitement, au moyen d'un formulaire.

Actuellement proposé dans la seule langue de Molière, le site sera très prochainement décliné en anglais et en néerlandais.

Pour vous maintenir au courant de son actualité, la Pachamama propose également un blog.

jeudi 24 avril 2008

Mons a battu Oostende

Ceux qui me connaissent bien seront certainement étonnés que je parle de sport dans ce billet. la raison en est toute simple : j'ai passé une merveilleuse soirée hier grâce à Clair Office, une entreprise générale spécialisée dans le nettoyage et le Facility Management. En effet, Ludy et moi avons été invités dans leur loge VIP l'espace d'une soirée.

Parking, réception au champagne, accueil au restaurant et participation au match depuis la loge... Rien que du bonheur !

Quant au basket, c'est l'inverse du football : imaginez des tribunes séparées du terrain par des barrières d'un mètre de haut (si, je vous jure : pas de grilles, de steward, de fouille au corps ni de chien policier !), une ambiance de feu, des pom-pom girls ravissantes, aucun policier pour canaliser les spectateurs, pas de violence dans les tribunes ni autour du stade... Du sport, du vrai auquel n'importe quel père de famille peut emmener ses enfants sans risque ni arrière-pensée !

Le score : 79 - 78 en faveur de Mons à la fin d'un match au cours duquel l'écart au marquoir n'a jamais cessé d'être serré. Alors, une dernière fois : merci à Christelle, John et Fred. Je peux déjà vous dire que, dans les jours qui suivent, vous entendrez encore parler d'eux !

mercredi 23 avril 2008

Créer la charte graphique

Comme nous l'avons vu lors de son élaboration, la charte graphique d'un site est son aspect, son look. C'est elle qui précise les couleurs, les mises en page, le choix des polices... Tous ces paramètres qui feront que vos visiteurs identifieront immédiatement votre site en le différenciant des autres. C’est le moment passionnant vos idées prennent vie.

Création par nos graphistes
Emilie et Kathy, nos deux graphistes de charme, peuvent se charger de la création de votre identité graphique.
Nous utilisons une méthode de conception progressive :

  1. Nous vous soumettons une série d’exemples
  2. Vous les visualisez sur votre ordinateur, les soumettez à vos proches ou vos collaborateurs pour déterminer celui que vous préférez.
  3. Nous vous proposons alors une (ou plusieurs) maquette initiale. Cette maquette n'est qu'une image enregistrée dans une partie de notre site où vous seul avez accès. Aucun lien n'est actif, mais vous pouvez déjà imaginer l'aspect final de votre site.
  4. Vous exprimez vos remarques afin que nous modifions les éléments que vous souhaitez voir changer. En répétant cette étape autant que nécessaire, nous arrivons au résultat que vous attendez.

Créer seul son graphisme
Mine de rien, le graphiste doit maîtriser de nombreux domaines pour gérer les étapes de création : le dessin, la couleur, la typographie, la mise en page, le travail sur ordinateur.... C'est loin d'être donné à tout le monde... Aussi certaines sociétés proposent des kits graphiques qui vous permettront d'avoir un site sans devoir mettre les mains dans le moteur.

Les kits graphiques sont des interfaces (gratuites ou payantes), prêtes à l'emploi, que vous pouvez acheter en ligne et qui permettent de réaliser rapidement votre site... Sans, toutefois, avoir l'individualisation que la première méthode propose.

Lire la suite>>>

mardi 22 avril 2008

Avez-vous besoin d'un site ou d'un blog ?

Avez-vous besoin d'un site ou d'un blog ? Pour vous aider dans cette réflexion, je vous propose de décrire les caractéristiques principales d'un blog.

Le mot blog est la contraction du mot Weblog, qui peut se traduire "journal sur le Web", ou "journal en ligne". Voici donc la base du blog : il s'agit d'une publication d'articles rédigés selon une cadence propre à chaque auteur. Chaque article (appelé aussi billet, note, post ou article) constitue un ajout au blog, un peu comme dans un journal intime. Ces blogs présentent des caractéristiques essentielles qui les différencient des sites classiques :

  • Leur simplicité d'utilisation permet de publier très rapidement les contenus souhaités.
  • Les articles sont forcément écrits dans l'ordre chronologique, mais ils sont affichés par ordre antéchronologique (les plus récents sont affichés en premiers).
  • Chaque article dispose de son propre lien qui permet de les utiliser très efficacement par des hyperliens. Voici, par exemple, le lien permanent de ce billet.
  • Les blogs disposent de flux RSS qui permettent à des abonnés (c'est bien sûr gratuit) de lire le contenu de votre blog sans devoir s'y connecter tous les jours. Celui de ce blog est : http://feeds.feedburner.com/easy-concept
  • Chaque article peut être commenté par les lecteurs ce qui crée parfois de véritables conversations, comme sur ce billet.
  • Les moteurs de recherche, dont Google, adorent les blogs dont le contenu est soumis à de nombreuses mises à jour (à l'inverse de certains sites dont le contenu est inamovible depuis des années). Cette bonne indexation des blogs permet à leur auteur de disposer d'un lectorat potentiel énorme.

Une fois compris ces paramètres un peu techniques, vient alors la question essentielle : avez-vous besoin d'un blog ? Certainement si vous pouvez classer ce que vous souhaitez raconter dans l'une des catégories suivantes :

Le journal de bord
Il s'agit principalement d'un outil dans lequel l'auteur va se raconter, que ce soit par le biais de textes, de photos ou de vidéos. Des entrepreneurs très célèbres tiennent ainsi à jour leur carnet de bord, tels Michel-Edouard Leclerc

Une autre d'information
Vous pouvez sur ce genre de blog raconter votre actualité, votre point de vue par rapport à ce qui se dit dans les médias classiques. Vous pouvez assurer la publication de vos positions sans risques de censure.

Le blog de vos employés
Principalement accessible en intranet, ce système permet d'informer vos employés de votre actualité tout en ayant la chance de leur laisser la possibilité de s'exprimer par rapport à celle-ci. Vous offrez à vos collaborateurs un superbe outil de communication et de fédération.

Le blog d'entreprise
Vous informez par ce biais votre clientèle et vos prospects de l'actualité de votre société. Vous pouvez aussi leur laisser une tribune d'expression où ils peuvent vous donner leur avis à propos de votre société et de vos produits.

lundi 21 avril 2008

Des pages Web conformes au W3C

Le projet Amaya n'est pas très récent puisqu'il date de 1996.

Il propose un logiciel qui sert à la fois de navigateur et d'outil d'édition, entièrement gratuit, qui aidera les développeurs à proposer des pages Web compatibles avec le W3C. Grâce à lui, vous pourrez composer des pages en (X)HTML, CSS, XML, MML et SVG
Proposé nativement en anglais, il supporte également le français, l'allemand, l'espagnol, le portugais, l'italien et le finnois.

Avec cette version 10, Amaya offre une interface utilisateur complètement repensée et de nombreuses possibilités nouvelles dont l'édition guidée par des modèles. Vous pourrez manipuler des pages Web contenant des formulaires, des tables et exploitant les caractéristiques les plus avancées de XHTML.

Quelques caractéristiques :

  • Cinq profils d'édition différents sont fournis pour adapter l'ensemble des menus et des outils à votre propre usage. De plus, les panneaux d'outils peuvent être affichés à gauche ou à droite, à votre convenance pour chaque panneau (voir les Préférences).
  • Amaya est un éditeur structuré. Avec la touche F2 ou Esc vous pouvez sélectionner l'élément englobant dans la structure du document, pour appliquer les fonctions d'édition (copier, coller, attributs, etc.) au bon élément.
  • Un document peut être édité à travers plusieurs vues synchronisées. Le menu Vues vous permet d'ouvrir les vues Structure, Source, Liens, etc. Un double clic sur la ligne en bas ou à droite du document ouvre ou ferme la seconde vue.
  • Un document peut être publié directement sur un serveur Web. Avec la méthode http PUT vous pouvez écrire sur un serveur, à condition que vous y soyez autorisé. C'est aussi simple que de sauver le document localement.
  • Les liens peuvent être créés par un simple clic. Pour créer un lien il suffit de cliquer sur sa cible (utilisez le menu Vues / Montrer les cibles pour visualiser les cibles disponibles).
  • Amaya offre des commandes avancées comme la numérotation des sections, la génération d'une table des matières avec liens, l'insertion d'une date de mise à jour, la transformation de structure...

vendredi 18 avril 2008

Votre site : cadres, tableaux ou CSS ?

Avant d'aller plus loin dans la réflexion de création de votre site, je voudrais attirer votre attention sur un point technique qui mérite toute votre attention : la manière dont le site sera codé. Si vous réalisez votre site en interne, il y a de fortes chances que vous choisissiez de travailler avec un éditeur WYSIWYG. Vous n'aurez alors pas de choix technique. Par contre, si vous choisissez une société de création de sites Internet comme la nôtre, vous devez être particulièrement attentif aux techniques que cette dernière mettra en œuvre.

Les cadres
Au début de l'ère Internet, de nombreux sites étaient construits avec ce principe de multi-fenêtrage que l'on nomme également des frames. Le principe en était le suivant : on divisait la page principale en grands cadres, chacun faisant appel à une page secondaire. On plaçait de cette manière le menu dans une page, le bandeau dans une seconde, le contenu dans une troisième et on agençait le tout sur la page principale. Le principal avantage de cette technique était de séparer la navigation des contenus. Lorsqu'il convenait de modifier le menu, un seul fichier était à changer sur le site et tout rentrait dans l'ordre.

Aujourd'hui, cette technique n'est plus utilisée que par quelques dinosaures en raison des problèmes suivants :

  • L'Url permettant d'accéder à la page est incorrecte avec les frames, puisque plusieurs pages sont regroupées sous une seule adresse.
  • Il est impossible d'ajouter une page précise aux favoris
  • Les moteurs de recherche peinent à comprendre les frames et indexent très mal les sites développés de cette manière
  • L'impression du contenu est très problématique

Les tableaux
Les tableaux offrent la possibilité de placer presque parfaitement chaque élément d'une page Web. L'information peut y être structurée correctement. Cette technique a été très largement utilisée malgré le fait que le tableau était initialement conçu pour afficher des données tabulaires (comme dans Excel) et non pour faire la présentation de sa page.

Même si cette technique est encore utilisée, elle doit être abandonnée pour les raisons suivantes :

  • l'imbrication multiple de tableaux est souvent nécessaire pour obtenir le résultat souhaité
  • le nombre de balises (table, tr, td...) devient vite considérable et alourdit le code (et donc le temps de chargement)
  • le tableau doit être entièrement chargé avant d'être affiché dans le navigateur
  • les logiciels de lecture utilisés par les mal-voyants lisent le code ce qui rend une lecture de pages construites sur ce principe assez désagréable.

Positionnement CSS
Le positionnement CSS est l'application des recommandations des Standards W3C. Il permet de faire une séparation bien distincte entre le contenu et la mise en page.

Cette technique, en évolution, présente les avantages suivants :

  • Les moteurs de recherche indexent très bien le contenu développé de cette manière
  • Les logiciels de lecture l'utilisent avec beaucoup plus de fluidité
  • Un site construit de cette manière assure une modification ultérieure beaucoup plus rapide.
  • Le site est compatible avec tous les navigateurs (moyennant quelques adaptations de la css pour IE6)
  • Le temps de chargement d'une page est grandement accéléré.

Lire la suite>>>

jeudi 17 avril 2008

Elaboration de la charte graphique de votre site

Vous avez organisé l'information de votre site Internet ? Vous pouvez dès lors imaginer l'aspect graphique de votre site.

Très peu d'outils sont nécessaires : une feuille de papier et des crayons ou marqueurs de couleur. Prévoyez également de vous connecter sur Internet afin de passer en revue de nombreux sites Internet afin d'y puiser de bonnes idées : tel bandeau, telle couleur, telle disposition...

Ensuite, munis de ces éléments, dessinez grossièrement le schéma de votre page afin d'y placer, au moins, les éléments suivants :

Identification
Le titre du site, le nom de votre société, le logo, le bandeau image sont autant d'éléments qui permettront de vous reconnaître rapidement.

navigation
Le menu, ou barre de navigation, se doit d'être simple et claire. Ne changez pas sa place de page en page au risque de perdre l'inetrnaute. Essayez, si possible, de permettre l'accès à tout votre contenu depuis le menu. Si c'est impossible, imaginez d'insérer un menu secondaire qui pourrait varier selon la rubrique dans laquelle le visiteur se situe. Dans ce cas, placez toujours le sous-menu au même endroit.

Contenu textuel
C'est dans cette zone que vous présenterez les textes et informations à propos de votre société. Structurez bien cette information en titre, sous-titre (vous avez jusqu'à 6 niveau possibles). Obligez-vous à présenter les titres d'un même niveau avec la même présentation sur toutes les pages, afin de faciliter la lecture de votre contenu. Placez votre texte en privilégiant les textes foncés sur fond clairs. Espacez clairement les paragraphes. Ne multipliez pas les polices. 2 polices sur l'ensemble du site semblent être un bon compromis. Rendez les liens bien visibles en jouant sur les couleurs, le souligné. Dissociez les liens visités de ceux qui ne le sont pas encore. Mettez les éléments de vos pages en valeur en usant du gras et de l'italique.

Contenu iconographque
Intimement mêlé au précédent, vous devez déterminer les illustrations qui apparaîtront sur vos pages. Vérifiez que vous disposez bien des droits de chaque photo que vous utilisez. Pensez à la manière de les mettre en valeur sur le site : une bordure ? un léger ombrage ? Un clic sur une photo permet-elle de l'agrandir ? Que se passe-t-il en cas de survol ? Notez scrupuleusement les comportement souhaités et utilisez systématiquement la même présentation pour toutes les photos du site.

Pied de page
Placez-y les informations qui seront redondante sur toutes les pages du site, mais qui ne nécessitent pas la mise en avant dans la zone de contenu proporement dite : votre adresse, la description succinte de votre activité (c'est excellent pour les moetrus de recherche), les différents moyens de contact (téléphone, fax, mail...), vos numéros de TVA ou d'accréditation, un menu avec des éléments moins essentiels (plan du site, conditions de vente, conditions d'utilisation...), le copyright, la date de mise à jour de la page...

Lire la suite>>>