Creation site InternetInternet simple pour tous

Internet facile pour tous !

Fil RSS

Visitez notre site

vendredi 8 avril 2011

Bloguer n'a jamais été aussi simple

C'est en tout cas ce que proclame la plate-forme Tumblr. Et force est de reconnaître que 30 secondes suffisent pour créer votre premier blog : il suffit d'encoder son adresse électronique, un mot de passe et le nom souhaité (au format nomdublog.tumblr.com).

Si le choix effectué est toujours disponible, vous n'avez plus qu'à cliquer sur "Commencer à bloguer" !

L'interface, accessible également en français, propose 7 options publier un texte, une photo, une citation, un lien, un fichier audio ou une vidéo.

Une fois le choix effectué, pas besoin d'être un expert en informatique. Si vous avez déjà utilisé un logiciel de traitement de texte, vous ne serez certainement pas perdu.

Dès que vous avez terminé la rédaction de votre article, vous pouvez cliquer sur "Publier le billet".

Etant donné que votre blog n'a pas encre entièrement configuré, le système vous demande alors de personnaliser votre blog. Les options de base consistent à lui donner un titre et à ajouter une photo de profil.

Si cela vous tente, vous pouvez également naviguer dans les options complémentaires accessibles en cliquant sur "Show all apperance options"

Vous pourrez alors :

  • ajouter une description
  • utiliser un nom de domaine particulier (cette option nécessite quelques connaissances de base en gestion de domaine)
  • ajouter un thème prédéfini (choix parmi plus de 650 thèmes, dont certains sont payants)
  • créer un thème personnalisé (réservé aux utilisateurs ayant de bonnes connaissances en HTML)
  • adapter l'apparence en changeant la police, les images du bandeau et du fond et en affichant/ou masquant certains blocs
  • établir des liens avec Twitter et Facebook
  • gérer les personnes autorisées à réagir à vos billets

Une fois votre blog configuré, vous pouvez décider de suivre l'actualité d'autres blogs en effectuant une recherche dans la zone "Chercher sur Tumblr" située en haut à droite de l'écran. Si l'un d'entre eux vous intéresse, cliquez sur "S'abonner" pour en suivre l'actualité.

mercredi 16 février 2011

Un blog pour augmenter la visilité de son site e-commerce ?

Il y a quelques mois, je vous expliquais que créer un blog pour augmenter la visibilité de son site principal était une bonne idée en terme de référencement.

Je voudrais en ajouter une couche en ce qui concerne les sites de vente en ligne ou e-commerce.

Le premier frein exprimé par nos clients est le suivant "Je ne suis pas sûr de trouver des choses intéressantes à raconter tous les jours". Autrement dit, si je commence un blog, je ne veux pas le laisser à l'abandon après quelques mois, voire quelques semaines.

Si l'on réfléchit quelque peu, le simple fait de lancer une activité d'e-commerce va générer une masse de nouveautés. Toutes ces impressions, ces hésitations, ces problèmes ainsi que leurs réponses et solutions ne vont pas manquer d'intéresser de nombreuses personnes. A commencer par les lecteurs qui ont envie de faire la même chose que vous mais n'en ont pas encore eu le courage (ou l'intelligence ?). Une fois la phase de démarrage passée, vous pourrez communiquer votre enthousiasme par rapport à vos produits, à vos nouveautés, aux nouvelles fonctionnalités ajoutées au site d'e-commerce, aux actions menées pour vous faire connaître et apprécier.

Il faut évidement garder la tête sur les épaules. Tous les visiteurs de votre blog ne deviendront pas directement et irrémédiablement des clients, mais l'augmentation en terme de pages indexées est déjà suffisamment important pour justifier le temps à consacrer à la rédaction des articles. Vous aurez également la possibilité de faire des liens depuis votre blog vers votre site, afin de mettre en avant une promotion ou un produit...

Si vous voulez renforcer la visibilité de votre site e-commerce et booster votre chiffre d’affaire, n'hésitez pas à nous contacter pour demander une remise de pris gratuite…

mardi 8 juin 2010

Créez un blog pour booster votre site Internet

Il n'est pas simple de faire sortir son site en tête des résultats des moteurs de recherche. Il suffit de voir le nombre de pages Internet consacrées au référencement pour s'en convaincre. Si certaines bonnes habitudes aident au référencement naturel, le fait d'ajouter un blog en complément de son site pour arriver à ses fins n'est pas anodin.

Une enquête (en anglais) menée par Hubspot, permet de s'en assurer. Cette enquête met en avant les avantages obtenus en adjoignant un blog à son site :

  1. Augmentation du nombre de visiteurs (+55%)
  2. Accroissement des liens entrants ;(+97%)
  3. Multiplication des pages indexées ;(+434%)

Chacun de ces arguments, pris séparément, constitue un avantage en terme de référencement... Imaginez le résultat si vous les combinez ! Qui plus est, si l'on veut aller plus loin que les chiffres fournis par l’étude, le blog est un outil incontournable si vous souhaitez démontrer votre expertise dans votre domaine d'activité.

Peu coûteux, rapidement amorti en terme de référencement, nous vous invitons à nous contacter pour recevoir une offre gratuite d'implémentation du blog

jeudi 15 avril 2010

Comment augmenter la visibilité de votre blog ?

Rédiger des articles pour un blog et le faire de manière régulière demande un minimum de discipline. Alors, si vous le faites, autant disposer d'un maximum de visibilité.

Une manière d'y arriver est d'utiliser les services de Google, et plus particulièrement Google Actualités.

Si cette approche vous intéresse, il convient tout d'abord de vérifier que votre blog n'est pas déjà repris dans Google Actualités. Il suffit, pour cela, d'indiquer site:www.monblog.be dans la zone de recherche et de cliquer sur "Recherche Actualités".

Si votre blog n'est pas repris, vous verrez s'afficher le message suivant :

Aucun document ne correspond aux termes de recherche spécifiés : site:www.monblog.be

Suggestions :

- Vérifiez l'orthographe des termes de recherche.
- Essayez d'autres mots clés.
- Utilisez des mots clés plus généraux.
- Essayez la Recherche dans les archives de Google Actualités.
- Essayez Google Recherche de blogs.

Vous pouvez également consulter les titres du jour sur la page d'accueil de Google Actualités.

Si tel est le cas, il vous reste alors à compléter le formulaire de demande d'enregistrement qui sera vérifié par Google avant validation.

Sachez cependant que seules les grosses structures ont une chance d'y arriver car Google n'accepte pas les sites d'information rédigés et actualisés par une seule personne sur les actualités. Les sources incluses comprennent généralement plusieurs rédacteurs et éditeurs ainsi que des informations sur leur société et sur les personnes à contacter.

lundi 8 février 2010

Vivent les blogueurs libres !

Même si une seule fois depuis la naissance de ce blog, pour un article consacré à une société concurrente, j'ai été contacté par un avocat et mis en demeure de supprimer le billet en question, on peut estimer que la liberté de parole existe bel et bien en Belgique.

C'est loin d'être le cas partout dans le monde. Blogueurs sans Frontières est là pour nous le rappeler : il s'agit d'un projet de réseau social de blogueurs du monde entier dont l'objectif est de fédérer les blogueurs derrière une idée simple : liberté d’opinion pour tous..

Trop de blogueurs, qu’ils soient journalistes ou tout simplement citoyens du monde, sont censurés, emprisonnés, parfois assassinés pour le seul fait de bloguer, de s’exprimer et donner leur opinion, droit humain inaliénable. Cette situation est inacceptable.

Blogueurs sans Frontières doit devenir un espace de dialogue, d’aide et de soutien à tous les blogueurs et blogueuses du monde entier.

lundi 21 décembre 2009

Ebuzzing abaisse le seuil de paiement

Excellente nouvelle pour les gestionnaires de blog qui (tentent) de gagner un peu d'argent en affichant des campagnes d'Ebuzzing, une des régies françaises de mise en relation entre annonceurs et bloggeurs :

Chers bloggeurs,
En cette fin d’année, nous sommes très heureux de vous annoncer la nouvelle suivante:
En 2010 ebuzzing abaisse le seuil de paiement à 50€ et paie à 15 jours à partir de la demande de paiement au lieu de 45 actuellement!
Ces nouvelles modalités de paiement s’appliquent dès Janvier!
Si vous avez renseigné votre mode de paiement sur votre espace bloggeur (Virement ou Paypal), que vous avez sur votre compte au moins 50€ acquis, et que vous demandez le paiement avant le 14 janvier 2010: vous serez payé le 15 Janvier.*
En vous souhaitant de très bonnes fêtes,
L’équipe ebuzzing

mardi 24 novembre 2009

Mise en ligne du blog de Copass

Copass est une société qui a pour objectif la maîtrise et la construction de bâtiments "passifs". Nous avons mis leur site en ligne durant le mois d'avril. Il y a une petite semaine, c'est leur blog, aux couleurs du site, que nous avons ajouté à leurs développements.

Ce blog est construit sur base de Dotclear 2. Nous en avons réalisé le template et l'avons intégré, laissant à Copass le soin d'ajouter leur contenu... Ce contenu ne pourra que profiter à la notoriété du site dans les moteurs de recherche, étant donné que le contenu des blogs est particulièrement bien indexé par Google.

Et vous, avez-vous besoin d'un blog ?

mercredi 24 juin 2009

Photos libres de droits

Si vous gérez un blog ou un site, vous devez de temps en temps insérer des photos qui ne sont pas soumises à des droits d'auteur. Vous connaissez alors la difficulté que cette recherche représente et le temps nécessaire pour trouver une photo qui vous convienne.

Un site peut vous aider dans cette tâche : PhotoXpress

Même s'il est en anglais, tout le monde sera capable de se débrouiller parmi les 385716 photos présentes dans la base de données au moment où j'écris ces lignes. Le choix est donc large, les photos de bonne qualité et disponibles en haute résolution.

Seules limites à la gratuité du site : vous devez vous inscrire pour télécharger les photos et vous serez limité à une seule photo par jour.

Si les photos proposées vous plaisent et que vous en souhaitez plus, il faudra accepter de vous enregistrer de manière complète. Le risque n'est pas mince de voir votre boite aux lettres submergée de mails... Une raison complémentaire de lire ce blog afin de connaître quelques moyens de l'éviter en utilisant des adresses E-Mail jetables !

lundi 18 mai 2009

Création d'un blog privé

Le nouveau site Internet de l'Interrégionale Wallonne de la CGSP a été mis en ligne tout dernièrement.

Nous avons également réalisé le blog du bureau, blog dont l'accès est réservé aux seuls membres du bureau et donc entièrement protégé par nom d'utilisateur et mot de passe. Les visiteurs qui visitent le blog privé voient s'afficher une fenêtre leur demandant d'entrer un nom d'utilisateur et un mot de passe. Sans ce mot de passe, impossible d'en connaître le contenu. Voici les différentes solutions en la matière :

La protection de votre blog entier par mot de passe :

Cette solution, choisie par l'IRW de la CGSP, est la plus radicale de toutes. Elle interdit l'accès du blog à tous les visiteurs, exceptés ceux qui disposent d'un nom d'utilisateur associé à un mot de passe. Cette solution est particulièrement bien adaptée à leurs besoins car elle réservent l'information publiée à un groupe restreint.

La protection d'une section de votre blog en fonction des visiteurs :

Lorsque vous rédigez des articles sur votre blog, vous les classez dans des catégories spécifiques. Libre à vous, ensuite, d'attribuer des droits d'accès différents selon les catégories. Certains visiteurs peuvent alors avoir accès à une ou plusieurs catégories selon leur statut.

La protection d’un article spécifique de votre blog par mot de passe :

Cette solution permet de laisser publique la totalité de votre blog, mais de protéger un article sensible auquel vous souhaitez attribuer un accès restreint. En règle générale, chaque article ainsi protégé dispose de son propre mot de passe.

La protection d’un article en fonction du statut des visiteurs :

Chaque article se voit attribuer un accès qui en réserve la consultation au(x) groupe(s) possédant le bon mot de passe.

La protection en se basant sur l’adresse IP :

Il s'agit plutôt, dans ce cas, d'interdire l'accès à votre blog à des utilisateurs bien spécifiques. Elle est parfois utilisée pour limiter le risque de SPAM ou interdire l'accès du blog à une catégorie géographique de visiteurs.

Création d'un blog privé

Le nouveau site Internet de l'Interrégionale Wallonne de la CGSP a été mis en ligne tout dernièrement.

Nous avons également réalisé le blog du bureau, blog dont l'accès est réservé aux seuls membres du bureau et donc entièrement protégé par nom d'utilisateur et mot de passe. Les visiteurs qui visitent le blog privé voient s'afficher une fenêtre leur demandant d'entrer un nom d'utilisateur et un mot de passe. Sans ce mot de passe, impossible d'en connaître le contenu. Voici les différentes solutions en la matière :

La protection de votre blog entier par mot de passe :

Cette solution, choisie par l'IRW de la CGSP, est la plus radicale de toutes. Elle interdit l'accès du blog à tous les visiteurs, exceptés ceux qui disposent d'un nom d'utilisateur associé à un mot de passe. Cette solution est particulièrement bien adaptée à leurs besoins car elle réservent l'information publiée à un groupe restreint.

La protection d'une section de votre blog en fonction des visiteurs :

Lorsque vous rédigez des articles sur votre blog, vous les classez dans des catégories spécifiques. Libre à vous, ensuite, d'attribuer des droits d'accès différents selon les catégories. Certains visiteurs peuvent alors avoir accès à une ou plusieurs catégories selon leur statut.

La protection d’un article spécifique de votre blog par mot de passe :

Cette solution permet de laisser publique la totalité de votre blog, mais de protéger un article sensible auquel vous souhaitez attribuer un accès restreint. En règle générale, chaque article ainsi protégé dispose de son propre mot de passe.

La protection d’un article en fonction du statut des visiteurs :

Chaque article se voit attribuer un accès qui en réserve la consultation au(x) groupe(s) possédant le bon mot de passe.

La protection en se basant sur l’adresse IP :

Il s'agit plutôt, dans ce cas, d'interdire l'accès à votre blog à des utilisateurs bien spécifiques. Elle est parfois utilisée pour limiter le risque de SPAM ou interdire l'accès du blog à une catégorie géographique de visiteurs.

vendredi 6 mars 2009

Demain le mail, le blog dédié à la messagerie

Alinto, éditeur de solutions de messagerie professionnelles, a lancé un blog dédié à la messagerie électronique. Principalement destiné aux administrateurs de messagerie, aux utilisateurs professionnels autant qu'aux néophytes, le blog www.demainlemail.com se veut un espace de veille réparti entre 7 thèmes. Il est aussi un lieu de libre échange où les lecteurs peuvent apporter leur contribution, commenter les posts et ouvrir le débat sur des sujets de fond liés à la messagerie :

  • autour du mail
  • business
  • experts
  • logiciels
  • messagerie
  • mobilité
  • sécurité.

Pourquoi un tel blog ? tout simplement parce que l'E-Mail, bien qu'étant l'application Internet la plus utilisée, elle est aussi sans doute la moins connue de ses utilisateurs.

vendredi 5 décembre 2008

Droits et devoirs des blogs de salariés

De plus en plus de sociétés souhaitent développer leur blog car elles ont compris que ce système permettait d'entretenir une relation privilégiée avec leur clientèle et que la fréquence d'édition permettait un excellent positionnement dans Google. Si certains de ces blogs sont gérés par le service communication ou par le patron, cela ne pose pas trop de problème. Mais qu'en est-il lorsque c'est un salarié qui a ce blog en charge ?

Droit d'expression...
Si vous décidez de parler des petits faits qui constituent le quotidien de votre société, sachez que vous marchez sur des œufs. En effet, votre liberté d'expression, même si elle est prévue par la Constitution, ne vous laisse pas pour autant raconter tout et n'importe quoi. En effet, cette même constitution vous oblige à un devoir de diligence et de fidélité envers votre employeur. Le non-respects des règles de confidentialité et du secret professionnel constitue une faute professionnelle punissable par un licenciement... Bannissez donc toutes les informations confidentielles à porpos, par exemple, de ses activités, de ses clients et prospects, de ses finances... Autrement dit, tout ce qui pourrait causer un préjudice à votre société si ces informations étaient trouvées sur Google.

De la même manière, en tant que responsable éditorial, vous ne pouvez pas diffamer qui que ce soit dans vos écrits. Veillez également à filtrer les commentaires qui pourraient être déposés par vos lecteurs. A ce sujet, vous pouvez lire cet autre billet et ce fait est loin d'être isolé.

Droit d'auteur
Votre prose (je doute que vous parliez en vers de votre entreprise...) se doit de respecter le droit d'auteur. Vous ne pourrez donc pas plagier le contenu d'un autre blog en copant-collant son contenu sur le vôtre. De la même manière, vous ne pourrez non plus utiliser délibérément des images ou photos dont vous n'avez pas acquis les droits.

Vous pouvez, pour plus d'information lire les recommandations faites par la Commission nationale informatique et libertés de la France.

Graphisme et éthique
Si vous parlez de votre société, renseignez-vous enfin auprès de cette dernière afin de savoir si elle dispose d'une charte graphique permettant de coller au plus près aux attentes de vos employeurs. Veillez également à vous savoir s'il dispose de règles éthiques établies.

lundi 13 octobre 2008

94 outils pour monitorer son blog

Le blog "Homo Sapiens Internetus" propose un billet intéressant : 94 outils pour monitorer son blog.

La liste de base provient du blog anglais Vandelay qui en propose une base de 69 à laquelle il a jouté les outils que lui connaissait. A placer dans les marque-pages !

jeudi 9 octobre 2008

Empêcher le hotlinking d’images

Lorsque je regarde les statistiques de visites du site et du blog, je suis assez attentif aux sites référents (ceux qui servent de tremplin pour accéder chez nous). D'ordinaire, il s'agit de sites qui ont placé un lien vers le nôtre. J'ai été surpris, hier, de découvrir un blog qui était référent, mais ne faisait aucun lien. La raison : le hotlinking d’images.

Ce système consiste à placer, sur un site ou un blog, une image faisant partie d'un autre site.

Imaginons que le site distant a trouvé intéressant une des photos que vous utilisez et décide, à son tour, de l'afficher sur son site. Pour cela, il dispose de deux moyens :

  • L'enregistrer sur son propre hébergement et faire appel à cette image locale
  • faire un lien direct avec celle hébergée chez vous.

Dans le second cas, seule une image est réellement utilisée et, à chaque fois qu'elle est affichée sur une page (que ce soit la vôtre ou celle du site distant), c'est votre bande passante qui est utilisée. Cette technique peut donc devenir problématique si le site distant est très visité. En effet, la photo sera alors téléchargée de nombreuses fois avec quelques conséquences néfastes : ralentissement de votre site et risque de dépassement du quota mensuel de bande passante...

Pour empêcher cela, vous pouvez utiliser le fichier .htaccess situé à la racine de votre site :

RewriteEngine on
RewriteCond %{HTTP_REFERER} !^$
RewriteRule \.(gif|jpg|jpeg|png|bmp)$ - [F]

lundi 25 août 2008

Wag Cast, widget de commentaire audio

La semaine dernière, je vous présentais Wag Mini, un enregistreur vocal pour votre site ou votre blog.

Un autre produit, développé par la même société, Wag Cast, permet à vos visiteurs de laisser et partager des messages audio en deux clics.

Wag Cast est un widget de 160 pixels de largeur sur 420 pixels de hauteur qure l'on obtient très facilement en ouvrant un compte, en créant son widget et en l’insérant dans son blog. Un bouton vous permet d'ouvrir un enregistreur vocal qui vous permet de laisser votre message, de lui donner un titre, de le signer, et de le ré-écouter avant de l'annuler ou de l'envoyer. Wag Cast présente également une liste des messages qui vous ont été laissés sur votre page, blog ou profil. Vous disposez de plusieurs options de publication et de partage de ces messages, selon des critères de temps, de nombre de messages ou par sélection manuelle.

vendredi 22 août 2008

Auditez votre blog

SEOmoz est une site anglais qui propose, par le biais d'un formulaire nommé Trifecta, d’auditer une page, un blog ou un domaine. Cette application mesure :

  • le nombre de sites/pages ayant un lien pointant vers votre site;
  • le nombre de fois que votre marque est mentionnée sur Internet;
  • le trafic généré par votre site.

Le résultat s’échelonne sur 7 niveaux :

  1. Top de l’échelle
  2. Extrêmement populaire
  3. Très important
  4. Moyennement important
  5. Faiblement important
  6. Juste émergeant
  7. Invisible

La consultation de ce système d'analyse, dans sa version gratuite, ne permet qu'une analyse par jour.

mercredi 20 août 2008

Wag Mini : enregistreur vocal pour votre blog

De retour de vacances, j'ai le plaisir de vous présenter un nouveau gadget tendance complètement inutile et donc indispensable !

Wagwire propose Wag Mini. Il s'agit d'un code, à insérer dans votre site ou votre blog et qui permet d’y intégrer un enregistreur vocal. Le plugin est disponible pour Wordpress 2.5+, Blogger et tous les autres Blog et site grâce à un code HTML.

Wag Mini se présente sous la forme d'un bouton de 165 pixels de longueur sur 45 de hauteur disponible en 4 coloris. Une fois cliqué, ce bouton ouvre un enregistreur vocal qui permet à vos visiteurs de laisser un message, de lui donner un titre, de le signer, et de le ré-écouter avant de l'annuler ou de l'envoyer.

Bien sûr, ce module ne remplace pas avantageusement le formulaire de contact mais attisera sans doute la curiosité de vos visiteurs !

mardi 25 mars 2008

Les captchas les plus ridicules

Le spam, que ce soit dans le courrier ou dans les commentaires / trackbacks des blogs constitue une véritable plaie. Et ce n'est pas un de nos clients qui va dire le contraire : il n'a jamais filtré ses commentaires ni éliminé aucun de ceux-ci, qu'ils soient légitimes ou du spam. Résultat : sa base de données est passée de 416 Ko à 49 Mo... Les 5 derniers Mo ayant été ajoutés en 24 heures...

Pour contrer le spam, il existe plusieurs techniques dont le captcha.

Le problème, c'est que certaines d'entre elles sont ridicules. Madoxav les a répertoriées sur son blog.

vendredi 14 mars 2008

Changer le texte du FeedCount de Feedburner

FeedBurner est un service gratuit de gestion de flux RSS spécialement conçu pour les blogs. Il offre, entre autres possibilités, FeedCount : un système permettant d’afficher le nombre de membres étant abonné à votre flux RSS.

Le code fourni pour afficher ce cadre ressemble à ceci :

<p><a href="http://feeds.feedburner.com/easy-concept"> <img src="http://feeds.feedburner.com/~fc/easy-concept? bg=9AABAF&amp;fg=000000&amp;anim=0" height="26" width="88" style="border:0" alt="" /></a></p>

Pour changer le mot "readers" et obtenir un texte français comme "abonnés", il suffit de coller le texte &label=abonnés immédiatement après le anim=0, ce qui donne alors le code :

<p><a href="http://feeds.feedburner.com/easy-concept"> <img src="http://feeds.feedburner.com/~fc/easy-concept? bg=9AABAF&amp;fg=000000&amp;anim=0&label=abonnés" height="26" width="88" style="border:0" alt="" /></a></p>

jeudi 28 février 2008

Faut-il afficher le nombre de ses abonnés RSS ?

Pour pouvoir lire ce blog, et d'autres bien sûr, il est possible de s'abonner gratuitement à son flux RSS en cliquant sur l'icône illustrant ce principe. Une page, faisant appel au serveur de Feedburner s'affiche alors qui vous propose différentes solutions. En parallèle à ce service, Feedburner propose aux blogs qui utilisent ses services d'afficher le nombre d'abonnés au flux, en insérant un petit logo dans un coin du blog :

ou

Afficher le nombre de ses abonnés peut sembler un véritable attrait pour les nouveaux lecteurs lorsque le nombre affiché est important. Ce nombre rassure le nouveau venu à propos de l'importance du "lectorat" et peut également lui permettre d'y voir un gage de qualité.

Par contre, il me semble qu'un blog qui débute ou dont le nombre de lecteurs est (encore ?) faible, devrait éviter d'afficher ce genre de valeur. J'aurais même tendance à rapprocher cette analyse des "compteurs de visite" de certains sites qui affichent fièrement "Vous êtes les 25ème visiteur depuis 2006". L'ancienneté du blog n'est pas prise en compte et déforce inévitablement sa valeur en raison du faible taux d'abonnés. Notre blog, par exemple, glâne un bon nombre de visiteurs. Ces derniers proviennent des moteurs de recherche car le blog apporte une solution à une question qu'ils se posent. Ces visiteurs puisent donc l'information qui les intéresse et s'en vont dès qu'ils l'ont trouvée. Peu d'entre eux ont la (bonne ?) idée de s'abonner en se disant que cette saine lecture leur éviterait d'autres soucis...

C'est la raison pour laquelle nous avons choisi de ne pas l'afficher sur le nôtre, même si son nombre ne cesse de grandir. Nous attendrons qu'il atteigne plusieurs centaines afin de garder un aspect attractif au blog.

mardi 22 janvier 2008

Classement des blogs par Wikio

Wikio est un moteur de recherche d'actualité. Il trouve cette actualité dans les sites de presse et dans les blogs. Une particularité de Wikio est de permettre aux internautes de voter pour les articles qu'ils ont appréciés.

Utilisant cette vaste source d'information, ils peuvent dès lors utiliser leurs données afin d'établir, chaque mois, un état de la blogosphère.

La position d'un blog dans le classement Wikio dépend du nombre et de la valeur des liens qui pointent vers lui. Ces liens sont dynamiques, c'est-à-dire qu’ils s’agit de rétroliens (backlinks) ou de liens postés à l’intérieur des articles.

Les blogolistes (blogrolls) ne sont pas prises en compte et la période de validité des liens se limite aux 120 derniers jours, ceci afin d’être le plus représentatif possible de l’influence actuelle des blogs sachant que le Top des blogs est mis à jour tous les premiers du mois.

De plus, la valeur de chaque lien dépend du classement du blog qui le poste. Ainsi, dans notre algorithme, la valeur d'un lien posté sur un blog du haut du classement est plus importante que celle d'un lien posté sur un blog de moindre autorité.

Enfin, le Top des Blogs propose également des classements thématiques : High-tech, Gastronomie, Littérature, Politique, Sport... De nouveaux classements voient le jour régulièrement.

Voici le top 10 d'après Wikio :

  1. TechCrunch
  2. Presse-citron
  3. FredCavazza
  4. Kelblog
  5. Mashable
  6. Loïc le Meur
  7. Versac
  8. Transnets
  9. Embruns

Arrêt Sur Images

jeudi 22 novembre 2007

ScribeFire : éditeur de blog

Si vous rédigez régulièrement des articles pour votre blog, vous pouvez parfois vous sentir frustrés du peu d'options offertes pour adapter la mise en forme du texte... Si vous utilisez Firefox, vous pouvez lui ajouter une extension qui vous aidera dans cette tâche.

L’extension ScribeFire ajoute un éditeur de blog à votre navigateur. Pour l'instant, cette extension fonctionne avec les blogs suivants : Blogger, Jeeran, LiveJournal, Performancing, TypePad, Windows Live Spaces et Wordpress

Un de ses avantages et de permettre de glisser-déposer des textes de pages Web afin de les publier immédiatement.

Pour ouvrir cette extension, après l'avoir installé depuis le lien communiqué ci-dessus, il suffit de cliquer sur l'image ajoutée en bas de l'acran et de lancer la configuration.

mardi 23 octobre 2007

Text Link Ads : liens payants pour votre site

Après Linklift, voici un site intéressant: Text Link Ads. Ce dernier propose l'achat et la vente de liens.

La manière de procéder est sensiblement la même : il suffit de s'inscrire, de télécharger un script que l'on insère sur une page ou sur le template de son site. Si un annonceur vous achète un lien, vous êtes rémunérés directement sur Paypal tous les mois.

En ce qui concerne la rémunération, c'est aussi Text Link Ads qui détermine lui-même le prix du lien en fonction de certains critères tels que le PR ou l'indice Alexa.

Ce principe d'échange ne doit pas plaire à Google, car, lorsqu'on fait une recherche sur le terme "Text Link Ads", le site n'apparaît pas naturellement dans les résultats, mais bien dans les Adwords. De là à penser que Text Link Ads s'est fait éjecter car il faussait le principe de PR, il n'y a qu'un pas....

mardi 16 octobre 2007

Gagnez de l'argent avec votre blog ou votre site

Linklift est un site de placement de liens entre annonceurs et éditeurs. Il permet donc d'acquérir ou de vendre des liens au format textuel en toute facilité.

Ces liens texte sont des liens au format HTML simple, qui doivent être insérés en dur dans vos pages, et ce qu'il soit question d'un lien rédactionnel ou publicitaire. Si acheter un ou plusieurs liens permet à tout annonceur de cibler le trafic de son site, d'en accroître la pertinence thématique, d'augmenter la popularité de liens, et à terme, d'obtenir un meilleur positionnement dans les pages de résultats des moteurs de recherche, il permet au responsables de blogs qui les affichent de gagner un peu d'argent en retour de ce service.

Ce système n'entre pas en conflit avec d'autres comme les adsense de Google. Ce qui est assez intéressant, c'est que ces liens sont vendus pour un forfait mensuel. Il ne faut donc pas se frotter au "coût par clic" ou "coût pour 1000 clics" assez complexes. Un montant de 25 euros est nécessaire avant paiement qui se fera via paypal.

Si vous désirez connaître la valeur indicative de votre espace publicitaire (fixés selon différents critères : pagerank, ancienneté du domaine, nombre de liens externes, emplacement...), vous pouvez remplir le calculateur de prix en ligne. Même si le prix calculé reste indicatif, il me semble assez optimiste.

Si vous vous décidez à vous inscrire, vous devrez préciser le nombre de liens que vous souhaitez vendre ( de 1 à 10 ) et attendre que votre site soit validé. Dès que ce sera fait, il ne vous reste plus qu’à insérer un script sur votre blog et à attendre qu’un annonceur achète un lien sur votre site.

jeudi 9 août 2007

xFruits facilite la gestion de votre flux RSS

RSS, initiales de Really Simple Syndication, est une manière simple de garder le contact avec vos lecteurs. Si vous gérez une société, vous pourrez ainsi informer vos clients et prospects des dernières informations à propos votre activité. Il "suffit" pour cela de les persuader de s'abonner à votre flux d'informations. Dès qu'ils se seront inscrits, ils recevront vos contenus sans effectuer la moindre démarche.

Il existe de nombreux système permettant d'exploiter ce système. L'avantage de Xfruits, c'est qu'il ne demande pas d'avoir de grandes connaissances en informatique pour en tirer avantage. D'une simple pression sur un bouton, vous pouvez :

  • Rassembler plusieurs fils de syndication en un flux unique. Vous ajoutez en entrée des sources aux formats RSS, Atom ou OPML, et l'Aggregator RSS liste les 100 derniers articles en un flux normé RSS 2.0.
  • Transformer un flux de syndication en page Web.
  • Publier votre flux en site pour mobile.
  • Génerer un flux RSS à partir de mails envoyés à une boîte aux lettres xFruits.
  • Générer un fichier PDF à partir d’un simple flux RSS
  • Créer un alerteur par mail de votre flux RSS. Les nouveaux articles du flux sont regroupés en un mail puis envoyés sur votre boite aux lettres.
  • Regrouper et organiser vos flux RSS en créant un fichier OPML.
  • Générer une page web adaptée aux navigateurs mobiles à partir d'un flux OPML contenant la liste de vos flux RSS
  • Générer un flux RSS à partir des E-mails non lus de votre boîte e-mail. Bien entendu, vous avez la possiblité de maintenir ce flux privé, ou de le rendre public afin de le partager avec d'autres utilisateurs.

jeudi 28 juin 2007

Configurer Windows Live Writer avec Dotclear

Windows Live Writer est un logiciel gratuit que vous pouvez installer sur votre ordinateur pour publier plus facilement le contenu de votre blog. Voici les blogs qu'il déclare pouvoir gérer :

  • Windows Live Spaces
  • SharePoint
  • WordPress
  • Blogger
  • LiveJournal
  • TypePad
  • Moveable Type
  • Community Server
  • De nombreux autres services de blog... Dont Dotclear

Windows Live Writer présente directement votre contenu en WYSIWYG. Vous pouvez ainsi voir directement à quoi ressemblent vos billets, sans passer par une phase de visualisation. Quant à la mise en forme, elle se fait d'un simple clic pour, par exemple, insérer et modifier des tableaux, vérifier l'orthographe en cours de frappe, mettre en forme du contenu ou encore ajouter des liens hypertexte ! Quant à la publication, il suffit de cliquer sur le bouton "Publier", et c'est fait !

Vous pouvez maintenant bloguer hors connexion. Windows Live Writer synchronisera les brouillons de votre blog avec toutes les modifications que vous apportez quand vous êtes hors ligne.

 

Voici la procédure d'installation :

windows-live-00  

  • Exécuter le fichier enregistré

windows-live-01

windows-live-02

  • Vous pouvez, si les options qui ne concernent pas directement le logiciel ne vous intéressent pas, décocher l'un ou l'autre de ces options et cliquer sur "Installer.
  • Cliquez sur "Fermer" à l'écran suivant.

windows-live-03

  • Cliquez sur "Suivant" 

windows-live-04

  • Sélectionnez "Autre service de blog"

windows-live-05

  • Indiquez les paramètres de connexion à votre blog, nom d'utilisateur et mot de passe compris.

windows-live-06

  • Windows Live Writer va tenter de se connecter et de récupérer des informations sur le blog... Sans y parvenir.

windows-live-06

  • Après une phase d'analyse, un message vous avertit qu'il n'a pas reconnu pas le blog. Dans la nouvelle fenêtre qui s'affiche, choisissez "Movable Type" et indiquer l'url de la page d'administration (par défaut /ecrire) où se situe le fichier xmlrpc.php.

windows-live-07

  • Après une nouvelle connexion, si vous avez entré les bons paramètres, le logiciel vous demande s'il doit détecter automatiquement le thème de votre blog. Cliquez sur "Oui".

windows-live-08

  • La dernière fenêtre affiche les paramètres de votre blog. Il suffit dès lors de cliquer sur terminer et, dans la fenêtre du logiciel, de créer votre premier billet.

mercredi 27 juin 2007

Utiliser Windows Life Writer avec Dotclear

Voilà un moment que j'en avais entendu parlé. Que je trouvais que cette interface était assez jolie et permettait de travailler ses billets de façon plus agréable que l'interface par défaut de Dotclear.

Il y a deux jours, Vinch venait aussi de passer à l'acte. Et pourtant, j'hésitais. Dans tous les blogs possibles à utiliser (et dans la liste officielle de Windows Live Writer), je ne trouvais pas trace de Dotclear. Pourquoi dès lors installer un programme qui ne servirait à rien ?

Et puis zut, on essaye ! Ce ne fut pas facile, mais la configuration a quand même fonctionné.

Tous les paramètres de configuration dans le billet de demain...

jeudi 26 avril 2007

Jours fériés légaux

Le 16 mai 2005, une partie des Français était obligée de travailler gracieusement le lundi de Pentecôte, jour traditionnellement férié, afin d'offrir au gouvernement Raffarin les moyens d'être solidaire des personnes âgées.

Je ne sais si Nicolas Sarkozy essayera de l'élargir aux autres jours fériés de mai ni si Ségolène Royal restera fidèle aux propos tenus il y a deux ans : "Ségolène Royal, présidente PS du conseil régional de Poitou-Charentes, a annoncé qu'elle avait décidé d'accorder pour le lundi de Pentecôte "une autorisation d'absence collective à titre exceptionnel" au personnel de la collectivité régionale, autrefois présidée par Jean-Pierre Raffarin."

Par contre, si nos futurs dirigeants étaient à court d'idées pour la campagne qui s'annonce à l'occasion des élections législatives de 2007, je leur suggérerais bien un projet de loi qui comblerait de bonheur la population active, un jour par an, ce qui n'est déjà pas si mal. L'idée serait d'instaurer "jour férié légal" le jour de l'anniversaire du travailleur. Attention : uniquement pour lui. Et si ce jour tombait durant le week-end ou les congés payés, il pourrait le récupérer à condition de payer un pot à ses collègues lors de son retour au boulot.

Je sais, Philippe, je poste ce billet le soir de tes 46 balais et tu as quand même travaillé en ce beau jour; tu as même sué ... sur la terrasse ensoleillée en nous offrant l'apéro ! Ne sois pas triste : même si cette loi passe, elle ne risque pas d'avoir d'effet rétroactif ;-((

Le plus important, c'est que tu ne les fais pas ! Du moins pas plus que sur cette photo, prise il y a 18 mois, lors de notre étude des sites Internet sénégalais ... Et qu'avec une telle gestion du stress, tu finiras centenaire !

mardi 27 mars 2007

Un peu de vocabulaire...

Même si vous surfez de manière anecdotique sur le Web, vous vous êtes certainement rendu compte que l'usage des blogs est un phénomène en constante croissance. Leur facilité de mise en oeuvre et le peu de connaissances en informatique nécessaires pour y ajouter des billets en ont assuré le succès.

Liés à cette mode, de nouveaux mots de vocabulaire ont vu le jour... Et parfois, il faut bien le reconnaître, certaines significations semblent un peu ténébreuses. Pour vous aider à y voir plus clair, vous pouvez vous tourner vers le Canada. Le grand dictionnaire terminologique répertorie tous ces mots, les replace dans leur contexte et en donne une définition complète et accessible...

Poussant la recherche plus loin et fidèles à leurs traditions francophiles, les Canadiens en ont francisé certains sur cette page... Reste à voir si cette version plus exotique rencontrera un certain succès...

lundi 19 mars 2007

Ergonomie des blogs

De plus en plus de sociétés se lancent dans l'aventure et décident de créer leur blog de marque. Cette initiative ne peut être que mise en avant si les contenus qu'elles proposent complètent un site trop institutionnel. Il reste que l'ergonomie d'un blog et la disposition des éléments qui le composent ne relèvent d'aucune règle prédéfinie. Chaque société doit dès lors chercher à proposer une mise en page qui convienne à son lectorat cible.

Laure Sauvage, une consultante en ergonomie au Benchmark Group, a analysé 8 blogs parmi les plus populaires :

De cette étude, elle a dégagé un ensemble de bonnes pratiques :

mardi 13 février 2007

Votre blog avec vox.com

Vox.com est un site (un de plus, pourrait-on dire) permettant de créer son blog. Pas seulement.

En effet, vox.com offre des possibilités assez différentes de ses concurrents, même si on y retrouve tous les outils nécessaires pour concevoir son journal informatique. Ainsi, il sera possible d'y intégrer des vidéos en provenance d'autres sites (You Tube, Flickr ou iFilm... par exemple) mais il sera également possible de contrôler vos visiteurs en autorisant ou refusant l'accès à vos textes et photos.

Le site propose cinq filtres, plus ou moins stricts qui peremttront de vous assurer qu'aucun visiteur indésirable ne viendra visionner vos photos personnelles.

lundi 15 janvier 2007

Diffusez votre contenu sur Google Reader

Pour promouvoir le contenu de votre blog, vous avez évidemment le flux RSS. Mais il existe aussi quelques techniques qui permettent à certains utilisateurs d'ajouter en un seul clic votre contenu.

Par exemple, ce bouton permet à vos lecteurs d'ajouter votre flux à leur Google Homepage ou au lecteur Google Reader. La procédure est expliquée sur cette page :

  • Vous donnez l'adresse de votre flux dans le champ "Your feed URL"
  • Vous cliquez sur le bouton "Create HTML". Cela va générer le code dans le cadre inférieur.
  • Copiez le code
  • Editez le code source de votre blog et collez le code à l'endroit désiré.

Pour les puristes, il est remarquable de noter que, si vous soumettez le dit-code à un validateur HTML, vous obtiendrez 2 erreurs :

  • la première à cause de l'emploi de la commande border="0"
  • la seconde parce que la balise <img> n'est pas fermée.

Pensez donc à modifier le code en conséquence si le respect des standards vous semble important.

jeudi 11 janvier 2007

Un captcha pour filtrer les commentaires

Cela devenait insupportable. Changeant constamment de nom d'utilisateur, d'URL de destination et d'adresse IP, les spammeurs de commentaires commençaient réellement à me pourrir l'existence. Même Spamplemousse n'arrivait pas à juguler complètement le problème.

Je me suis donc résolu à insérer un système de captcha dans les commentaires. CAPTCHA pour "Completely Automated Public Turing test to Tell Computers and Humans Apart", soit , "test public de Turing complètement automatique ayant pour but de différencier les humains des ordinateurs". Dorénavant, pour déposer un commentaire, l'utilisateur devra taper la réponse à une question simple ou reproduire une séquence de lettres et chiffres sur une image distordue avant de pouvoir publier son texte.

La manière d'installer ce système la réserve à des utillisateurs disposant d'un minimum de connaissances techniques :

Il faut commencer par installer le plug-in en utilisant l'installeur (la procédure est décrite ici)

Ensuite, il faut exécuter les instructions SQL suivantes en utilisant un outil comme PhpMySql (qui fournit une interface facile d'utilisation pour gérer une base MySQL) :

DROP TABLE IF EXISTS dc_captcha;
CREATE TABLE dc_captcha (
captcha_id int(11) unsigned NOT NULL auto_increment,
captcha_code varchar(32) NOT NULL default '',
captcha_solution varchar(32) NOT NULL default '',
captcha_time int(10) unsigned default NULL,
captcha_ip_address varchar(16) default '0',
captcha_user_agent varchar(100) default '',
PRIMARY KEY (captcha_id)
);

Enfin, ajoutez ensuite le code qui suit dans le formulaire de vos billets qui se trouve généralement dans le fichier form.php de votre thème :

<p class="field">
<label for="dc_captcha"><?php dcCaptcha::question(); ?></label>
<?php dcCaptcha::field(); ?>
</p>

mercredi 10 janvier 2007

Diffusez vos billets avec Additious

Additious vous propose de simplifier la promotion de votre blog/site. En effet, s'il est possible d'ajouter un lien en bas de vos billets permettant à vos lecteurs d'en proposer le contenu à des services comme Scoopeo, il sera nécessaire de disposer d'autant de boutons que de services sur lesquels il est possible d'insérer votre contenu.

Or, la mutiplicité de ces boutons (fuzz, scoopeo, del.icio.us, ...) peut véritablement défigurer une interface. Désormais, avec Additious, un seul bouton suffit à promouvoir votre contenu!

Additious rescense de nombreux "digg-like" en anglais et en français. Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi choisir une situation géographique particulière (Allemagne, Belgique, Canada, Chine, Espagne, Portugal). Vous n'aurez plus donc à ajouter ou supprimer des services en bas de vos pages, puisque'Additious s'occupe de tout. Voici, à titre d'exemple, la liste des services francophones proposés :

L'installation est rapide. Un code vous est fourni et il ne vous reste plus qu'à le copier/coller où vous voulez dans votre code source (à côté du titre de l'article ou en bas de chaque article).

Avant toute chose, il sera bien évidemment nécessaire de vous inscrire auprès de services que vous estimez utiles à la promotion de votre blog... Pour faciliter ce travail, la liste ci-dessus vous emmène directement sur la page d'inscription en lieu et place de la page d'accueil.

lundi 8 janvier 2007

Faites connaître votre blog (suite)

Vincent le disait dans son commentaire sur le billet de samedi, il existe d'autres sites proposant des services similaires sur le Web, mais dans la langue de Molière. En effet, le principe de Digg a rapidement traversé l'Atlantique.

Parmi ces nombreux clônes francophones, on trouve ainsi :

Pas de tralala, poussons un petit cocorico ! Scoopeo est celui qui me semble le plus efficace. Son fonctionnement est tout à fait similaire à Digg. Si votre texte attire l'attention des lecteurs, ils pourront alors voter pour votre article et peut-être le pousser jusqu'à la page d'accueil du service !

A noter enfin que des développeurs, conscients de l'utilité d'un tel service, propose des plug-in qui vous permettent d'ajouter un lien du type "Ajouter sur Scoopeo" à chacun de vos billets. Vos lecteurs peuvent ainsi, s'ils l'estiment pertinent, proposer votre billet sur Scoopeo.

samedi 6 janvier 2007

Faites connaître votre blog

Une manière intéressante de faire connaître le contenu de son blog est de l'inscrire dans des agrégateurs de liens, des applications permettant de rassembler et de synthétiser des informations publiées sur différents sites Web.

C'est le principe de Digg sur lequel vous pourrez soumettre une information qui vous semble intéressante. Si les autres lecteurs de Digg partagent votre opinion, ils pourront voter pour cette information par un simple clic. Plus votre billet attire l'attention des lecteurs, plus elle monte dans le calssement... et plus elle recevra de visites en provenance de Digg.

jeudi 28 décembre 2006

Effectuer une copie de sauvegarde de son blog

L'outil avec lequel ce blog a été créé, Dotclear, permet de sauvegarder votre blog. Il suffit de se rendre dans l'onglet Outils et de sélectionner Opérations MySQL.

Cette section des outils propose 3 types d'opérations :

L'optimisation
Il faut voir une base de données MySQL comme un ensemble de fichiers. En multipliant les suppressions ou modifications de leur contenu, les tables se fragmentent, à l'image des fichiers sur le disque dur. L'opération Optimisation va exécuter une requête sur l'ensemble des tables afin de les compacter.

La sauvegarde
Cette opération lance un fichier de commandes SQL contenant les instructions nécessaires pour reconstituer votre base de données DotClear. Ce fichier est crée sous forme zippée afin de minimiser sa taille.

La restauration d'une sauvegarde
Il s'agit de l'opération inverse de la sauvegarde. Cette fonction vous permet de recharger un fichier de sauvegarde en cas de problème avec votre base MySQL.

Si vous voulez effectuer une sauvegarde de la base de données, vous pouvez :

  • Enregistrer le fichier de sauvegarde dans un sous-répertoire mysql/ du dossier share/ de votre DotClear.
  • Télécharger directement le fichier généré, sans enregistrement sur le serveur.

Veillez également à downloader tous les fichiers complémentaires que vous auriez ajoutés (sons, images, photos..) afin de retrouver la totalité de votre blog... Pour cette opération, je vous ai déjà fourni ici et ici quelques bons principes

jeudi 14 décembre 2006

Des blogs financés par les marques

J'avais déjà parlé du publirédactionnel dans les blogs. Même si cette façon de procéder était discutable, il devient évident qu'il convient de plus en plus de mettre en doute la pertinence des informations publiées sur certains blogs.

En effet, il convient de se méfier des blogs qui peuvent subitement devenir à la solde des grandes marques.

La société PayperPost tente de constituer un réseau de blogs dont les auteurs font la promotion d’un produit dans leurs billets contre rémunération. Après avoir contrôlé et validé le contenu du billet publié, la société rémunére les bloggers sur un compte PayPal à partir du moment où l’article est indexé dans les moteurs et syndiqué dans un flux RSS. Les montants ne sont pas négiciables et fixés à l’avance.

Il s'agit donc, ni plus ni moins, de publicité détournée qui, à mes yeux, remettrait en question la crédibilité des autres informations trouvées sur les blogs qui utiliseraient cette possibilité.

vendredi 17 novembre 2006

Statistiques des flux RSS

Il y a quelques jours, Luc, un lecteur assidu de ce blog, m'avait posé une question : Est-il possible de savoir le nombre d'abonnés à un flux RSS ? N'ayant pas encore eu le temps de lui répondre directement, je vais profiter de ce billet pour lui apporter une réponse.

Et cette réponse, c'est oui. Sans doute existe-t-il de nombreuses autres méthodes similaires pour y arriver, mais personnellement j'utilise FeedBurner. Pour pouvoir disposer de statistiques à ce propos, il convient tout d'abord de créer un compte chez eux (cliquez sur Register en haut de la page) et d'indiquer l'adresse du flux RSS. En faisant cela, FeedBurner permet déjà de lire le contenu de ce flux sans affichage de code.

Une fois que vous avez créé ce compte, vous n'avez plus qu'à rediriger les visiteurs de votre flux vers leur plateforme. C'est alors FeedBurner qui se charge de comptabiliser les accès à votre flux. Simple et très efficace.

jeudi 9 novembre 2006

Flitrer le spam des commentaires

Au mois, de juillet, je vous parlais de Spamplemousse comme moyen efficace de supprimer les commentaires indésirables vous vantant les mérites du Viagra et autres casinos en ligne... Ce moyen tourne toujours sur ce blog, mais je voudrais vous expliquer qu'il existe aussi une autre méthode efficace de gérer ce problème : le captcha, un système visuel ayant pour but de différencier les humains des ordinateurs et donc de se protéger des scripts générant automatiquement ce spam pénible !

Atelier PHP5 en a développé un qui est proposé gratuitement en téléchargement.

Je vous rappelle que la procédure d'installation par installeur est expliquée dans le billet expliquant comment installer Spamplemousse

Une fois ce système installé, vos visiteurs devront répondre à une question ou reproduire des caractères déformés avant pour pouvoir valider leur commentaires. Malheureusement, ce système ne présente pas que des avantages : par exemple, les visiteurs non francophones risquent d'être bloqués par l'incompréhension des questions...

samedi 4 novembre 2006

MyBlogLog : communautaire ou mouchard ?

Le service proposé par MyBlogLog est assez simple.

Lorsque vous vous enregistrez, on vous demande de donner l'adresse des blogs dont vous êtes l'administrateur ainsi que ceux que vous visitez régulièrement et que vous appréciez. Ensuite, vous recevez un widget qui doit être inséré dans le code de votre votre blog. Une fois le copier-coller effectué dans le volet latéral, vous voyez apparaître le trombinoscope de vos visiteurs qui utilisent le même système.

Basé sur le principe communautaire, ce système permet de mieux connaître les lecteurs qui acceptent de laisser "leur carte de visite", ce qui dépasse largement les simples statistiques de visites... aussi poussées soient-elles (nombre de visiteurs, de pages vues, hit parade des pages les plus visitées, pays d'origine des visteurs...).

Il complète aussi le système des commentaires que peu de visiteurs utilisent.

Mais, car il y a un mais, je trouve aussi le système assez pernicieux... Tout d'abord, le principe même du communautarisme (c'est pas à un belge qu'il faut venir donner des leçons à ce propos...) ne risque-t-il pas de scinder encore plus les visiteurs entre ceux qui "en sont" et les autres, les exclus, les non MyBlogLoggués ? Sur mon blog, j'aime que tous puissent être accueillis de la même manière, sans distinction de sexe, race, couleur ou opinions... Quant à moi, quand j'arrive sur un blog, même sir je le lis fréquemment, je n'aime pas me faire interpelé à l'américaine avec un portrait grisé et une phrase d'accroche comme "You, Join Our Community"

De plus, afin de vous identifier à coup sûr sur tous les blogs proposant ce service, un cookie est enregistré sur votre ordinateur… Dorénavant, dès que vous arrivez sur un blog qui dispose du fameux widget, il vous identifie et le clame haut et fort en affichant au monde entier votre nom et la photo que vous avez laissée lors de votre enregistrement. Bonjour la confidentialité ! Un clic sur cette photo ouvre le site de MyBlogLog. Et là, un véritable historique de votre passage sur les blogs :

  • Date de votre enregistrement
  • Date de votre dernière connexion
  • Liste des sites que vous gérez
  • Liste des communautés dont vous êtes membre
  • Liste des amis, contacts...
  • Nom, sexe et région d'origine

lundi 30 octobre 2006

Du publirédactionnel dans les blogs

Un article publirédactionnel (ou publireportage) est une publicité rédigée comme un article rédactionnel classique, mais dont le contenu est destiné à faire la promotion d'un produit ou d'un annonceur. Plus long qu'une simple publicité, il permet donc un message plus complexe. C'est ainsi qu'il peut prendre la forme d'une interview ou d'un article de fond.

De ces temps-ci, un publireportage secoue la blogosphère.

En effet, de grosses pointures (en terme de visites) ont intégré un article de ce type sur le blog :

Cet encart publicitaire vente les mérites du nouveau service L'EcoComparateur de Voyages-sncf.com. Cet article, qui se distingue des autres par sa couleur, l'image du service et une vignette "publicité" ou "publirédactionnel", est cependant intégré au flux rss classsique du blog. Si la publicité est omniprésente dans les sites, un peu moins sur les blogs, la manière de l'intégrer ici est un peu plus osée... Les commentaires laissés à ce propos par les visiteurs sont assez partagés...

mardi 22 août 2006

Comment insérer un flux RSS dans Dotclear ?

Ce billet a été modifié le 19/11/2009 en raison d'un mail envoyé par Thierry Bazzanella, auteur du plugin qui explique que la paternité de ce dernier lui a été retirée.

Dont acte. Je tiens cependant à spécifier que je ne suis pour rien dans le vol de la paternité du plugin, puisque je me suis contenté de relater la procédure d'installation d'un plugin trouvé sur Google...

L'adresse du plugin qui figure à présent dans ce billet est corrigée et est bien celle de Thierry Bazzanella.

  1. Copier l'adresse suivante dans la mémoire de l'ordinateur : http://bazzanella.free.fr/plugin-rssreader-2.4.pkg.gz
  2. Ouvrir l'onglet "Outils"
  3. Coller l'adresse en mémoire dans la zone de formulaire "Indiquez l'URL (http ou ftp) du fichier de plugin" et cliquez sur "Installer".

Dans la liste située en dessous, vous devriez maintenant voir le texte suivant :

Lecteur RSS - RSS formats 0.9, 1.0, RSS 2.0, et Atom. Normalisé XHTML Strict 1.0. par Thierry Bazzanella (bazzanella _AT_ free _DOT_ fr) - Mis a disposition par easy-concept.com - version 2.4

Cliquez sur le lien "Retour aux outils" afin d'afficher le lien "Lecteur RSS". Cliquez dessus.

Vous voyez alors les paramètres d'affichage par défaut. Libre à vous de les modifier ou non...

Pour afficher ce flux rss dans votre blog, il ne vous reste plus qu'à :

  1. Ajouter dans votre fichier template un appel à la fonction <?php rssreader::dcLectureRSS("http://www.easy-concept.com/blog/rss.php", 5); ?> à l'endroit où vous souhaitez afficher vos fils RSS. Les données ici reproduites permettent d'afficher le flux de Easy-Concept, mais vous pouvez bien sûr le remplacer par celui que vous souhaitez
  2. Changer le nombre 5 par la quantité de titre et de contenu que vous souhaitez afficher

mercredi 19 juillet 2006

Nouvelles règles pour Spamplemousse

Hier, j'ai installé Spamplemousse afin de limiter le nombre de commentaires remplis de spam qui commençaient sérieusement à me donner envie de bloquer les commentaires... C'était vraiment une bonne idée.

Sur la journée d'hier, pas moins de 100 commentaires sont ainsi passé à la trappe... Seuls 4 ont échappé à la vigilence du logiciel. Raison pour laquelle il a fallu apprendre à Spamplemousse une liste de mots qui, d'après moi, sont le signe que le message en question est bien du spam...

C'est simplissime ! Il suffit de :

  • Cliquer sur l'onglet "Outils"
  • Choisir Spamplemousse
  • Cliquer sur le lien "liste des mots de spam"

Et la, dans la zone permettant d'ajouter des mots, j'ai pris l'option de donner comme mot clé, les noms de domaine de ces fameux casinos et autres pourvoyeur de Viagra (hostdepartment.com, genebase.com, onlinecasinogambling, gaestebuch4u.de, 9cy.com, wordpress.com, blogomonster.com, fortunecity.com, blogia.com, halpinos.com, jammatown.com...) Tout lien pointant vers eux dans un commentaire sera dorénavant imptoyablement supprimé !

mardi 18 juillet 2006

Fini le spam dans les commentaires

Cette fois, je n'y tiens plus. Après avoir supprimé hier, clic par clic, plus de 200 "commentaires" vantant les vertus du Viagra ou de tel casino, et avoir dû recommencer la même opération ce matin, je prends le taureau par les cornes. Toutes affaires cessantes, je vais installer spamplemousse, un plugin antispam pour les commentaires et les trackbacks de DotClear.

La procédure d'installation est simple. Je me suis rendu sur le blog "Le coin du fourreux" qui propose plusieurs plugins. En cliquant avec le bouton droit de la souris, je copie l'adresse du lien de l'installeur (http://zeubeubeu.net/vrac/plugins/plugin-spamplemousse-0.1.4.pkg.gz).

Ensuite, il suffit de :

  • Se rendre dans la partie d'administration du blog et de cliquer sur l'onglet "Outils".
  • Cliquer sur "Gestionnaire des plugins" qui permet d'installer de nouveaux outils pour DotClear.
  • Coller le lien de l'installeur dans la zone de texte "Installer un plugin"
  • Valider en cliquant sur le bouton "installer"

Votre antispam est dors et déjà installé !

Pour terminer la procédure d'installation, cliquez à nouveau sur l'onglet outils. Vous pourrez voir une nouvelle icone et un lien représentant votre antispam. Cliquez dessus pour obtenir les derniers conseils : renommer et remplacer le fichier /blog/tb.php par le fichier /blog/ecrire/tools/spamplemousse/setup/fichiers/1.2.2/tb.php et le fichier /blog/rss.php par le fichier /blog/ecrire/tools/spamplemousse/setup/fichiers/1.2.2/rss.php

Je pourrai, dès maintenant, supprimer le spam en une seule opération. Si, à cause de cela, un de vos commentaires passait à trappe, n'hésitez pas à m'en faire part par mail.

mardi 27 juin 2006

Entrez dans la troisième dimension.

Le monde Internet (les jeux mis à part) était résolument tourné en 2D. Avec l'intégration de la 3D, on entre dans un nouveau monde...

L'idée développée par I-maginer, une entreprise qui développe des solutions web interactives en 3D temps réel, est de changer la vision de la traditionnelle page Web. Elle cède ainsi sa place à un environnement en 3 dimensions dans lequel l'interactivité multimédia est omniprésente. C'est sur le langage Scol qu'a été utilisé pour le développement de MyBlog 3D. Enfin, pour faire fonctionner ce joli monde, il faudra télécharger le navigateur 3D i-voyager, lui aussi gratuit.

Au lieu de cliquer sur des liens ou des menus déroulants, le visiteur a l'occasion de se balader dans votre univers où chaque objet peut posséder une fonctionnalité particulière.

MyBlog3D est une solution gratuite, simple d’utilisation, conviviale qui s’adresse aux créateurs de blog souhaitant développer de nouveaux espaces de liberté et d'imagination ; pour se rencontrer, échanger, jouer, partager ; pour s’approprier de nouveaux mondes virtuels; pour communiquer en temps réel dans un environnement ludique, agréable, interactif et chaleureux, en 3D et échanger de manière plus concrète et plus accessible. Vous pourrez ainsi prendre les clés de votre appartement virtuel, vous y installer confortablement en posant vos images préférées aux murs, y diffuser la musique que vous aimez, et y recevoir tous vos amis sous la forme d’avatar 3D.

Voici quelques-unes des possibilités offertes :

  • Créer son environnement virtuel en 3D selon différentes thématiques et le personnaliser ( objets 3D, images, textes et commentaires )
  • Choisir son propre personnage 3D et l’animer en temps réel
  • Dialoguer avec les visiteurs par audioconférence
  • Diffuser des médias (audio, vidéo et images)
  • Poster des commentaires audio
  • Organiser des jeux multi-utilisateurs

MyBlog3D sera entièrement gratuit pour l'utilisateur et financé par la publicité. Trois sources de revenus publicitaires sont prévues :

  • l'intégration dans chaque d'un panneau publicitaire obligatoire, ni modifiable ni déplaçable par l'utilisateur, et diffusant des messages publicitaires en continu
  • l'intégration d'objets publicitaires en 3D, eux-mêmes cliquables, intégrés au décor du loft
  • du sponsoring de services, comme l'intégration de logos dans les blogs, le sponsoring des tenues vestimentaires des avatars ou encore celui des contenus vidéo ou audio diffusés sur les blogs.

jeudi 1 juin 2006

Gagnez de l'argent en créant du contenu sur votre site

Vivastreet appartient à une société installée à New York et démarrée par des expatriés français. L'association Vivastreet a, quant à elle, été créée pour aider des projets locaux.

Selon ses dires, Vivastreet s'est fixé 3 objectifs :

  1. Permettre à tout le monde de s'exprimer sur les besoins de la vie courante au travers d'annonces, de la vente d'une guitare à la recherche d'une baby-sitter ou d'un compagnon en passant par l'annonce d'un concert;
  2. Être simple d'utilisation (par exemple, résultats en deux clics), rapide, efficace (par exemple par des outils anti spam);
  3. Pratiquer la gratuité.

Ce que propose Vivastreet aujourd'hui pourrait bien intéresser de nombreux webmasters qui cherchent à financer leur site, sans bourse délier, par le biais de la publicité ou de la syndication de contenu. Qui plus est, le principe est simplissime : vous affichez sur votre site l'un des flux RSS associés aux catégories de petites annonces de Vivastreet et vous pourrez être rémunéré 50 centimes d'euro pour chaque nouvelle annonce passée en provenance de votre site. Il vous est possible de choisir parmi plus de 60 catégories qui couvrent les thématiques habituelles des sites de petites annonces mais également des besoins plus originaux comme le covoiturage, annoncer un concert ou une expo, les cours, les boulots d'étudiants ou tout simplement des messages personnels.

Que vous soyez webmaster accompli ou amateur passionné, Vivastreet offre toutes les options de configuration et d'intégration, depuis la plus simple à la plus personnalisée. C'est ainsi que vous pouvez

  • Insérer des bannières (visuels au format gif) ou des liens simples
  • Insérer un menu dynamique avec les catégories de votre choix qui sera automatiquement mis à jour si nous ajoutons des rubriques et que vous pourrez adapter au visuel de votre site.
  • Insérer sur votre site un flux XML qui vous permettra d'afficher les annonces sur votre site (augmentation des pages et revenus publicitaires supplémentaires).
  • Une section Template vous permettra de personnaliser Vivastreet (header-footer, couleur de fond, largeur du site,...) afin que vos utilisateurs se retrouvent toujours dans votre environnement.
  • Grâce à votre tableau de bord affilié, il vous sera possible en temps réel, non seulement de gérer le contenu mais aussi de mesurer les retours, en termes de visiteurs et de revenus. Il vous sera ainsi facile de changer un visuel ou d'ajouter une catégorie afin d'optimiser votre retour.

Comme une bonne nouvelle ne va jamais seule, sachez également que créer une section particulière pour l'affichage du contenu de Vivastreet pourra vous aider à bien positionner votre site pour les moteurs de recherche. En effet, vous enrichissez le contenu de votre site et y placez un contenu appelé à être régulièrement modifié... Ce que les moteurs de recherche apprécient.

Si vous souhaitez vous enregistrer, il suffit d'accéder au tableau de bord et d'y entrer les informations demandées. Il vous sera proposé 4 types d'intégration: bannières, liens texte vers toutes les pages du site, i-frame ou flux XML. Et pour pouvoir être rémunéré, copiez-collez les codes fournis dans vos pages et adaptez-les à votre guise.

samedi 27 mai 2006

Qu'est-ce qu'un trackback ?

Le trackback (ou rétrolien, pour les puristes francophones) est un système de liens permettant de relier entre eux des billets de blogs différents, mais parlant du même sujet ou se faisant référence.

Concrètement, comment cela se passe-t-il ?

Vincent, l'auteur du "Blog de Vincent Battaglia", publie sur son blog un billet parlant de l'Internet facile pour tous.

Philippe, auteur du blog "Internet simple pour tous" apprécie le style littéraire de Vincent et est un lecteur assidu de ses billets. Il est content que Vincent ait écrit un article à propos des ordinateurs fournis à bas prix par le Gouvernement Fédéral, mais ne partage pas son enthousiasme. Philippe publie donc un article sur son propre blog où il va développer son propre point de vue.

Vincent et les autres lecteurs de son blog trouveraient sans doute de l'intérêt à parcourir ce billet de Philippe. En effet, il traite d'un même sujet mais propose une vision des choses différentes. Si le blog Vincent gère et accepte les trackback (il est, en effet, possible de désactiver cette fonction), il est automatiquement indiqué dans le billet du blog de Vincent que le blog de Philippe y fait référence.

Le lecteur du billet sur le blog de Vincent peut alors découvrir le blog de Philippe et s'y rendre, grâce à ce lien automatique. De même, Vincent sera mis au courant que Philippe s'intéresse à son contenu.

C'est le logiciel de Blog qu'utilise Philippe pour publier son blog qui indique l'existence du billet-commentaire par trackback au logiciel de Vincent. Pour cela, Philippe consulte le billet de Vincent et a pu lire le texte suivant qui figure sur son billet.

Pour faire un trackback sur ce billet : http://www.vinch.be/blog/tb.php?id=60

Il s'agit de l'URL de trackback du billet sur lequel il réagit sur son propre blog.

Muni de cette adresse, le logiciel de Philippe va "pinguer" l'URL de manière à entrer en contact avec le logiciel de Vincent et lui envoyer le trackback. Au cours de cette opération, le logiciel de Vincent récupère le titre du billet de Philippe, une phrase descriptive et l'URL à laquelle on peut le consulter. Il affiche alors ces éléments tout comme s'afficherait un commentaire avec un lien permettant d'aller lire le biller dans son entièreté.

Quand envoyer un trackback?

Uniquement lorsque vous écrivez un billet en rapport avec un billet d'un autre blog... Evitez d'envoyer des trackbacks à tort et à travers. En effet, certains auteurs peu scrupuleux utilisent ce système pour multiplier les liens vers leur propre blog et/ou site... Inutile de dire que ces sites sont généralement destinés aux adultes... Et que parfois, de guerre lasse, un auteur de blog se voit dans l'obligation de désactiver la fonction des tracbacks tant il est spammé par ces utilisateurs véreux.

samedi 6 mai 2006

Qu'est-ce que le flux RSS ?

En regardant le blog, vous vous êtes peut-être demandé à quoi pouvaient bien servir les boutons suivants :

ou

Leur but est de permettre à votre site d'utiliser le flux RSS... De quoi s'agit-il ? RSS (Really Simple Syndication) est un moyen d'extraire d'un site Web ou d'un blog le contenu mis à jour régulièrement par le webmaster. Il s'agit d'un simple fichier texte au format XML comportant la description synthétique du contenu.

Il y a deux façons d'utiliser RSS :

  • soit directement sur votre ordinateur avec une application appropriée
  • soit de manière dynamique en affichant un résumé des dernières news de ce fil sur votre site web. Il affiche alors automatiquement les titres et les premières phrases du texte original, d'un site d'actualité ou d'un blog. Généralement, les responsables des sites utilisent ces flux pour afficher de l'actualité sur leur site Internet sans avoir à en rédiger le contenu.

Ce flux RSS présente donc des avantages autant pour l'éditeur du contenu (cela lui permet de faire connaître les nouvelles de son site) que pour son utilisateur (Il permet d'utiliser l'actualité et les informations fournies par des sites web, sous une forme exploitable par des ordinateurs).