Creation site InternetInternet simple pour tous

Internet facile pour tous !

Fil RSS

Visitez notre site

lundi 11 juin 2012

Mise en ligne du site Mybio & Co

Le site Mybio & Co propose différents services aux propriétaires d'animaux de compagnie, et principalement de chiens : éducation, dog & pet-sitting, dog walking, taxi animalier et home-sitting.

Lire la suite

mercredi 6 juin 2012

Mise en ligne du nouveau site internet des Petits Vieux

"Les Petits Vieux", association non subsidiée par les pouvoirs publics, est une maison de repos pour vieux chiens et vieux chats fonctionnant grâce aux dons privés. Pour permettre de continuer leur action, ils nous ont commandé un site e-commerce.

Lire la suite

mercredi 18 avril 2012

Mise en ligne du site e-lalouviere.be

Depuis lundi, les parents d'élèves des écoles communales de La Louvière ont la possibilité de commander des tickets repas et/ou des cartes de garderies mais également de consulter les menus des repas scolaires servis dans les écoles communales.

Lire la suite

mardi 17 avril 2012

Un de nos sites dans l'émission Coûte que coûte

Certes, cela ne dure qu'une fraction de secondes... Mais il s'agit bien du site de 1Optical que l'on voit défiler lors de la présentation des sites commerciaux.

Lire la suite

mercredi 1 février 2012

Comment augmenter les ventes en ligne ? (4)

La zone de panier d'un site e-commerce est très importante. Si vous avez pris en compte les conseils donnés dans les billets précédents, vous devrez, pour terminer, éviter que l'acheteur n'abandonne son panier en cours d'achat.

Lire la suite

mardi 31 janvier 2012

Comment augmenter les ventes en ligne ? (3)

Le volume des clients des sites e-commerce ne progresse pas aussi vite que les sites e-commerce eux-mêmes  et un internaute sur deux arrivant sur un site en repart immédiatement. Pas facile donc de transformer le visiteur en client.

Lire la suite

vendredi 27 janvier 2012

Comment augmenter les ventes en ligne ? (2)

Sachant qu'un internaute sur deux arrivant sur un site en repart immédiatement (c'est ce que Google Analytics nomme le taux de rebond), il convient de travailler ses landing pages avec le plus grand soin.

Lire la suite

jeudi 26 janvier 2012

Comment augmenter les ventes en ligne ? (1)

Tous les chiffres s'accordent à dire que l'e-commerce est en plein essor. Le nombre de marchands est en constante augmentation alors que le volume de clients, lui, ne progresse pas dans les mêmes proportions...

Lire la suite

lundi 12 décembre 2011

Mise en ligne du site Internet de Salle des Ventes ABC

La Salle de Ventes A.B.C. vous apporte, en tant que particuliers, professionnels ou entreprises, son savoir-faire afin d'optimiser la mise en vente de vos oeuvres, meubles, argenteries, porcelaines, tableaux, objets anciens et autres.

Lire la suite

mardi 29 novembre 2011

Le commerce électronique va profiter des fêtes de Noël

Dures périodes pour les portefeuilles, , ces périodes de fêtes sur lesquelles planent l'ombre de la crise économique...L'e-commerce pourrait bien en profiter pour décoller !

Lire la suite

jeudi 15 septembre 2011

SafeShops entame le bras de fer avec BeCommerce.

BeCommerce est une association qui entend vous garantir des expériences d'achat satisfaisantes et intéressantes, en vous informant correctement et en vous proposant des conseils et des liens utiles.

Lire la suite

mercredi 7 septembre 2011

Les 650.000 sites Internet belges sont rarement actualisés

En complément à l'enquête dont je vous parlais hier à propos du manque de renseignements affichés sur les sites Internet belges, Email-Brokers ajoute que la Belgique compterait plus de 650.000 sites Internet.

Lire la suite

mercredi 29 juin 2011

Des trucs pour transformer les internautes en clients

Spartoo est un site de vente en ligne de chaussures. Son site a été réellement bien pensé en terme d'ergonomie pour inciter les visiteurs à devenir des clients.

Le but d'un site d'e-commerce est bien de vendre. Autrement dit, d'avoir le meilleur taux de conversion possible. C'est à dire de convaincre un maximum de visiteurs de passer à l'achat. Selon la Fédération française de l'e-commerce et de la vente à distance, ce taux de conversion ne dépasse que très rarement les 2,2% ! C'est dire si tout doit être mis en œuvre pour être performant. Quels sont donc les moyens qui ont été déployés sur ce site et peuvent également servir sur le vôtre ?

  • Le look du site se veut résolument efficace et non esthétique, un style trop branché donnant l'impression de produits plus chers.
  • La page d'accueil propose 3 possibilités d'accès aux catalogues :
    • par type de chaussures (basket, ville, boots...)
    • par marques
    • par tendance (relax, sport, chic...)
  • Si vous commettez une erreur dans le nom d'une marque, le moteur de recherche la corrige et vous propose la marque la plus appropriée.
  • Le modèles proposés permettent une visualisation photographiques sous toutes les coutures, certains modèles disposant même de vue 3D.
  • Les réseaux sociaux n'ont pas été oubliés, et vous pouvez partagez vos coups de cœur avec Facebook et Twitter.
  • Des conseils sont prodigués sur la page de chaque produit, comme, par exemple "Chausse petit, SPARTOO.COM vous conseille de prendre une taille au dessus de votre pointure habituelle."
  • Une fois votre premier choix effectué, le site vous propose des produits associés :
    • les autres couleurs disponibles
    • l'avis des autres clients par rapport au produit envisagé
    • ceux qui ont aimé cet article ont aussi aimé...
    • le top 5 des ventes
  • Un bouton "ajouter" bien visible permet d'ajouter l'article à votre panier sans devoir passer immédiatement au paiement.
  • Sur toutes les pages, des logos rappellent que :
    • la livraison est gratuite
    • le retour de chaussures est gratuit
    • satisfait ou remboursé
    • le paiement est sécurisé
  • Sur la page de paiement, les caractères sont plus grands et les boutons d'action plus marqués afin de diminuer les abandons de commandes
  • Aucun frais caché n'est ajouté en dernière minute (c'est loin d'être toujours le cas, quand je vois comment s'est passée ma commande hier sur le site de Ryanair ou des frais de dossiers de 30 euros sont ajoutés après toute la procédure de commande...)
  • Si, malgré tout, vous rencontrez des problèmes, le numéro d'appel téléphonique (non surtaxé) est affiché dans le bandeau supérieur, avec des p^lages d'appel assez lares :
    • lundi - vendredi : 8h30 - 22h
    • samedi - dimanche : 9h - 17h

jeudi 12 mai 2011

Mise en ligne du site e-commerce de Phil's Confection

La société Phil's Confection a été créée par Messieurs Cohen Philippe et Cambier Philippe. La société est spécialisée dans la fabrication d'articles de sports et de loisirs ainsi que l'impression sur support.

Phil's confection participe également activement au sponsoring dans différents secteurs d'activités.

Ils ont également développé et adapté d'autres techniques de travail qui, avec le temps et le sérieux de leur entreprise, leur ont ouvert d'autres créneaux dans les multiples horizons de la fabrication textile. Ils sont ainsi devenus spécialistes dans la fabrication de drapeaux et de banderoles. Ils sont galement fournisseur principal de clubs de nationale 1, tel que RAEC Mons(football), UMH Union Mons Hainaut(basket-ball), courses cyclistes internationales,...

La sprl Phil's Confection vous propose de découvrir ces différents articles en visitant son site équipé des fonctionnalités suivantes :.

  • Gestion des commandes en ligne
    • Visualisation des commandes
    • Statistiques et rapports de ventes
    • Création de commandes depuis la partie administration du site.
    • Gestion du statut des commandes (en cours, en préparation,… paramétrable) avec envoi automatisé (ou non au choix) d’une notification au client.
  • Gestion du catalogue
    • Ajout, suppression, modification de catégories (sans limite technique dans le nombre)
    • Possibilité de définir un nom, une description, une image, une position,… pour chaque catégories, sous-catégories,…
    • Gestion des produits avec possibilité de définir un nom, une description avec possibilité de mise en forme (gras, souligné,…), plusieurs catégories, des images,…
    • Gestion de caractéristiques produites (champs illimités supplémentaires par produits. Ex : conditionnement, origine,…)
    • Gestion des options de produits (liste de couleurs, tailles,…).
    • Possibilité de gérer des remises par utilisateur, catégorie, produit, ou encore de façon globale. (+ date de validité, valeur en euros ou en %)
    • Possibilité de gérer des coupons de la même manière grâce à la création d’un code (NOEL2009, ETE2009) par vos soins (+ date de validité, valeur en euros ou en %)
    • Possibilité de gérer des produits associés.
    • Possibilité de gérer les paiements Ogone
    • Envoi de facture automatique au client.
    • Possibilité de gérer plusieurs devises.
  • Gestion des utilisateurs
    • Ajout, suppression, modification ou encore activation d’un compte client.
    • Champs de profil paramétrable
  • Gestion des taxes et livraisons
    • Possibilité de gérer plusieurs taux de tva
    • Possibilité de différentes forme de livraisons (Ex : poste (3 jours), UPS(2 jours),…), Ce module n’est pas relié à un système de tracking en ligne via UPS ou autre.
    • Possibilité de gérer le prix des livraisons en fonction du prix, de la destination,…
  • Module chèque cadeau
    • Le module permet d’acheter des cadeaux à prix déjà fixé ou au prix que l’on souhaite mettre et de, soit l’envoyer par mail à l’heureux bénéficiaire, soit de l’imprimer pour lui donner en main propre ou l’envoyer par la poste.
  • Home page catalogue
    • La page d’accueil peut être gérée en totalité via le système… Il est donc possible de disposer x vignettes avec des liens vers les produits par exemple.
  • Personnalisation
    • Gestion des News
    • Facebook
    • Envoyer à un ami

lundi 2 mai 2011

Rédiger efficacement sur son site de vente en ligne

L'e-commerce a le vente en poupe, tous les experts s'accordent à le dire. Cela ne veut pas dire pour autant qu'il suffit de proposer des objets sur un site de vente en ligne pour booster son chiffre d'affaire. La présentation que vous ferez de vos produits, même si elle ne sera pas le seul éléments déclenchant la vente, sera essentielle. Voici quelques pistes de réflexion qui devraient vous permettre de ne pas commettre d'erreur.

Décrire efficacement son produit

Rien de plus parlant qu'une photo. Ce n'est pas sur ce poste que vous pourrez vous permettre des économies. En effet, même si vous pouvez précisez que les illustrations ne sont pas contractuelles, de vrais photos de photographe, prise dans de bonnes conditions, mettront toujours votre produit en valeur. Il sera également judicieux de proposer des vues montrant le produit sous différentes angles.

La description se devra d'être la plus précise et la plus complète possible. Un bon moyen de vérifier si vous êtes dans le bon est de vous mettre à la place d'un acheteur potentiel qui ne connait rien à vos produits. S'il lit votre description, aura-t-il tous les éléments nécessaires ou bien devra-t-il imaginer certains points ?
Pensez, par exemple, à décliner toutes les possibilités de taille, de couleurs, de marques, de dimensions...

Un prix sans confusion

Durant la procédure d'achat, il n'y a rien de plus frustrant que de voir, en fin de commande, la valeur de commande subitement augmentée de frais qui n'étaient pas clairement indiqués dès le départ : frais de dossier, d'envoi...Il s'agit même d'une des raisons principales de l'abandon de panier en cours de commande

Nous vous conseillons donc de préciser tous ces éléments de prime abord.

Faire connaître son site

Faire un site Internet, a fortiori de vente en ligne, et ne pas le médiatiser revient à faire imprimer des dépliants et ne pas les distribuer !

Toutes les techniques de référencement classique pourront être mises en œuvre, dans les moteurs de recherche principaux et dans les annuaires spécialisés dans votre secteur de vente en veillant à sélectionner les rubriques les plus évocatrices de l’activité ou du service en ligne proposé.

Si le référencement naturel n'est pas assez rapide, vous pouvez envisager de promouvoir votre site grâce à du référencement payant, comme les Adwords.

Vous pouvez également compléter ces phases de référencement par une campagne de marketing complémentaire :

  • Echange de liens avec des sites partenaires
  • Affichage de bannières
  • Campagnes de newsletter
  • Organisation de jeux ou de concours
  • Participation sur des forum en rapport à votre activité
  • Créer le buzz autour de votre produit
  • Multiplier la communication en affichant vos produits le plus largement possible :
    • Affichage dans votre adresse mail, vos factures
    • Affichage sur vos véhicules
    • Distribution de gadgets promotionnels
    • Distribution de bons d'essai ou de bons d'achat
    • Sponsoring

mercredi 13 avril 2011

Mise en ligne du site e-commerce des Meubles Lecomte

Depuis quatre générations, La société des Meubles Lecomte est connue pour être une référence dans son domaine.

Le sérieux, la qualité, l'écoute du client et le professionnalisme de leur personnel sont des valeurs qui ont été préservées au fil du temps et des générations.

Les vendeurs, véritables professionnels dans leur domaine, mettent à votre service leur expérience dans la vente de mobiliers. Leurs objectifs prioritaires sont d'être à l'écoute, de conseiller et de répondre aux besoins de la clientèle.

Quant au montage, il est assuré par le personnel ouvrier composé d'ébénistes et de menuisiers. La familiarité du personnel avec le secteur du "bois" est dans la continuité de leur politique, à savoir : la recherche constante de professionnels compétents dans leur domaine.

Leur métier n'est pas seulement de vous vendre un produit, c'est aussi de vous offrir un service impeccable pour vous satisfaire au maximum. A cette fin, la société dispose depuis hier d'un nouveau site de vente en ligne que nous avons développé pour elle.

lundi 21 mars 2011

Mise en ligne du site e-commerce de Arpaca

Distributeur européen en gros et producteur de ses propres articles depuis 1973, Arpaca nous a confié la réalisation de son nouveau site Internet d'e-commerce.

Arpaca, c'est :

  • 9000 références stockées
  • des articles saisonniers
  • un "cash and carry" de 1500 mètres carrés où vous pouvez réaliser vos achats
  • des délégués commerciaux à votre entière disposition

Grâce à ce site de vente en ligne, la société pourra faire la promotion de leurs produits au meilleur rapport qualité prix et vous présenter les articles et nouveautés de leurs partenaires. Les modules configurés sur son site sont tous axés dans ce sens :

  • Gestion des catégories et produits
  • Affichage des produits les plus vendus
  • Affichage des produits les plus populaires (ceux qui sont les plus consultés)
  • Affichage des prix au clients identifiés (par login et mot de passe). Les prix affichés tiennent compte de l'identifiant.
  • Gestion des promotions

lundi 28 février 2011

Le bouton "J’aime" de Facebook en plusieurs lignes

Sur le site e-commerce des Opticiens Michils, nous avons intégré, le bouton "J'aime" de Facebook qui permet aux visiteurs, sur chaque page de produit, de dire qu'ils l'aiment et de l'afficher sur leur mur.

Alors qu'anciennement ce statut s'affichait en une seule ligne, le nouvel affichage est beaucoup plus complet puisqu'il montre :

  • une vignette en provenance du site (a ce propos, il est quand même dommage que cette vignette soit prise sur le site et non la page en question...)
  • un lien vers la page appréciée
  • un lien vers la page d'accueil du site
  • un texte introductif qui, sur notre exemple, est puisé dans la balise description de la page

Cette adaptation est beaucoup plus parlante pour les lecteurs du mur et plus efficace, puisqu'elle permet d'accéder à différents niveaux du site.

mercredi 9 février 2011

Les 3 Suisses

Le site des 3 Suisses à Tournai vient d'annoncer une restructuration massive basée sur une profonde mutation de leur métier de la vente à distance car l'entreprise française connaît de grosses difficultés financières. Le résultat est important : 160 emplois sont menacés sur le territoire belge. Cette vague de perte d'emplois frappe durement le berceau de la vente à distance, la Redoute ayant subi, il y a peu, le même sort (94 licenciements prévus pour la fin mars)

Le but recherché est de transformer leur modèle commercial afin de se recentrer sur le e-commerce qui représente déjà plus de 40% du chiffre d'affaires et de réussir cette transition entre deux modes de communication.

Il est vrai que les avantages de la vente en ligne sont nombreux.

Si vous souhaitez lancer une activité commerciale, si vous souhaitez étendre votre zone de chalandise, ne manquez pas de nous contacter. Nous avons LA solution de site e-commerce qui vous correspond.

mercredi 2 février 2011

Mise en ligne du site e-commerce de M2Mpro

m2mpro est une société spécialisée dans la vente de matériel audio professionnel en Belgique, en France, aux Pays-Bas et au Grand-Duché de Luxembourg. Elle importe et distribue ce matériel audio professionnel ainsi que des instruments de musique haut de gamme.

Les clients visés par le matériel sont les studios d'enregistrement et de mixage, les radios et télévisons, les suites mastering, les prestataires de sonorisation...

Depuis hier, ils disposent d'une nouveau site d'e-commerce qui leur permettra de vendre leur matériel en ligne.

Le module de paiement en ligne et quelques autres options comme le paiement à crédit ou le multilinguisme ne sont pas encore accessibles. Il est cependant possible de contacter les resposnables par e-mail afin de passer commandes durant ce laps de temps.

Le système choisi permet de construire un site de commerce électronique de n'importe quelle taille: depuis la petite boutique en ligne jusqu'au centre commercial virtuel. Il offre en outre :

  • de nombreuses possibilités de paiement
  • de nombreuses options d'expédition
  • le contrôle de l'inventaire complet
  • un nombre illimité de produits
  • des outils promotionnels...

Construit avec une mise en page sans tableaux, la personnalisation des balises META, la réécriture d'URL et la création du sitemap contribue à l'indexation correcte de la boutique en ligne et améliore généralement son classement parmi les moteurs de recherche populaires comme Google, Yahoo Search et Bing.

Sur ce projet, le graphisme nous a été remis par le client, notre travail consistant en l'intégration du graphisme et la conception technique du site e-commerce.

vendredi 1 octobre 2010

Mise en ligne du site Internet du Chasseur Immobilier

Depuis peu, le site du Chasseur Immobilier a été mis en ligne afin de proposer ses activités aux acheteurs potentiels.

Mais tout d'abord... Qu'appelle-t-on un chasseur immobilier ?

Toute personne qui a un jour souhaité acheter une maison ou un appartement sait qu'il est assez compliqué de trouver un bien immobilier qui corresponde parfaitement à ses attentes : il faut du temps, de nombreuses recherches,négocier âprement les prix et entreprendre de nombreuses démarches administratives...

La profession de chasseur immobilier est ainsi apparue pour pallier à ces contraintes.

Le chasseur immobilier ne vend pas de biens immobiliers. A l'inverse de l'agent immobilier qui défend les intérêts du propriétaire vendeur,  le chasseur immobilier est un expert de l'immobilier au service exclusif de l'acquéreur. Il effectue une présélection des biens correspondant aux critères de son client, visite et rédige des rapports de visites, négocie les prix à leur juste valeur et accompagne l'acquéreur dans les démarches administratives d'achat ce qui représente de nombreux avantages

  • Un gain de temps considérable 
  • Un achat au juste prix avec souvent à la clé une diminution du prix substantielle
  • Un accès exhaustif au marché immobilier
  • Un accompagnement professionnel, personnel, exclusif et fiable
  • Un achat sécurisé en toute confidentialité
  • Un service post achat
  • Un espace client sur Internet...

lundi 30 août 2010

Nouveau site Internet pour les Tissus du Chien Vert

Les Tissus du Chien Vert, ce sont 4 magasins proposant un stock permanent de près de 500.000 mètres de tissus allant du tissu vestimentaire, décoratif ou d'ameublement...en passant par les tissus techniques !

Depuis ce week-end, ils disposent d'un nouveau site Internet trilingue qui présente leurs collections, leurs magasins mais permet également de commander tous leurs produits en ligne, grâce à l'e-commerce.

Le CMS permettra à ses gestionnaires de gérer le contenu rédactionnel à leur guise. Quant au catalogue en ligne, avec paiement sécurisé grâce à Ogone (accessible d'ici quelques jours), une interface de gestion permet de modifier chaque produit du catalogue

vendredi 30 avril 2010

E-commerce Camp

Avant-hier, j'ai assisté à l'e-commerce camp de Charleroi.

Et il faut dire que la journée a été chaude ! A la fois en terme de température (même si la climatisation et les murs de la Géode nous ont un peu privé du soleil) et en terme de travail. Pas le temps de chômer... Pour ma part, j'ai assisté avec beaucoup de bonheur aux conférences suivantes :

09.15 : On parle de vous sur Internet : gérez et préservez votre e-reputation
10:40 : Comment se sécuriser de manière efficace des spammeurs ?
11.25 : Explosif : comment sont référencés les principaux sites marchands belges
12.00 : Réalisation d'un site e-commerce : les points clés à convenir avec son agence Web
13.45 : Comment construire l'architecture et les contenus de son site au regard des profils d'internautes et des objectifs poursuivis ?
15.00 : Comparatif des solutions de paiement électronique. Comment choisir ?
16.15 : Mobile 2.0 : C'est maintenant ou jamais pour s'y lancer
17.00 : Présentation de la FeWeb, fédération des métiers du Web

mercredi 31 mars 2010

Pour acheter en toute sécurité

De plus en plus de Belges font confiance à l'E-commerce et achètent en ligne. Si, en 2008, un belge sur sept effectuait des achats en ligne, c'est un sur quatre qui a sorti sa carte de crédit sur les sites d'e-commerce en 2009.

Voici quelques conseils qui vous seront utiles si vous décidez d'acheter un produit en ligne sur un site que vous ne connaissez pas :

  • Visitez le site pour vérifier si vous trouvez les coordonnées du vendeur : nom, adresse, mail, téléphone, numéro d'entreprise.
  • Les conditions de vente sont-elles présentes ?
  • Les conditions générales sont-elles claires et respectent-elles la loi (délai de renom, renvoi en cas d'insatisfaction...) ?
  • Vérifiez, sur le site de la base de données des entreprises ou celui de la vérification européenne, que le numéro de TVA existe et qu'il est bien attribué à la société du vendeur.
  • Vérifiez à qui appartient le nom de domaine du marchand en utilisant un service Whois
  • Attachez-vous à l'aspect global du site : paraît-il professionnel ? N'est-il pas rempli de fautes d'orthographe ? N'affiche-t-il pas une multitude de logos proposant des moyens de paiement alors qu'il ne propose que des systèmes de transfert d'argent anonyme, du genre Western Union ?
  • Et puis, surtout, faites fonctionner votre sens critique : l'offre n'est-elle pas trop belle pour être belle ?

mardi 2 février 2010

L'e-commerce en pleine croissance

La crise frappe durement le secteur de la vente traditionnelle... Cela ne fait aucun doute. Par contre, nombreux sont les commerçants qui souhaitent se lancer dans la création d'un site de vente en ligne : quelques 80 boutiques sur Internet voient ainsi le jour mensuellement en Belgique ! Les raisons de ce choix stratégique sont multiples :

  • Les propriétaires d'un site Internet de présentation n'ont qu'à ajouter l'option de vente à leur site statique.
  • Le marché potentiel est gigantesque
  • Il est devenu impérieux d'être présent sur Internet si on veut éviter de souffrir d'avantage de la concurrence.
  • Les concurrents ne sont pas arrêtés par la frontière. Si un belge ne prend pas son créneau de vente, un Français ou un Luxembourgeois s'en chargera sans difficulté. Et ce, d'autant plus que les extensions en .be ne sont pas conditionnées à une présence physique sur le territoire.
  • Le confort pour le client est indéniable : pas besoin de se déplacer, de se parquer, pas de pluie ni de neige, pas de file aux caisses ou aux cabines d'essayage...
  • Les prix pour le client sont souvent plus intéressants que dans les commerces traditionnels
  • Le chiffre d'affaire des commerçants belges en ligne a augmenté de 20% en 2009, même si le montant moyen de la transaction a baissé de 10 %, ce qui tend à prouver que les clients ont pleinement confiance dans les moyens de paiement proposés.
  • Le risque financier d'une telle entreprise sur Internet est minime par rapport au chiffre d'affaires
  • Les entreprises wallonnes peuvent bénéficier d’une prise en charge de 50% par le biais d’une aide de la Région Wallonne.

Alors... Contactez-nous ! Nous pourrons construire ensemble votre catalogue et proposer la vente en ligne grâce à Ogone dont nous sommes partenaire certifié

vendredi 29 janvier 2010

Easy-Concept est partenaire certifié Ogone

Si vous souhaitez créer un site Internet qui propose la vente en ligne, il faudra inévitablement faire appel à un système de paiement en ligne. Après avoir fait le tour de plusieurs systèmes, nous avons décidé de travailler avec Ogone.

Après plusieurs intégrations, nous sommes devenus partenaire certifié Ogone. Cette certification garantit que nous avons suivi avec succès une formation organisée par Ogone et prouvé, par le biais de plusieurs projets, notre capacité à intégrer les solutions de paiement Ogone.

Voici quelques explication à propos des services couverts par Ogone :

Ogone e-Commerce est une solution de paiement conçue pour le commerce électronique. Dès que le client a exprimé sa volonté de procéder au paiement, le site e-commerce du marchand le redirige vers le site Ogone. Ogone e-Commerce recueille les informations nécessaires et traite la demande de paiement. Après vérification du paiement, Ogone notifie le site e-commerce du marchand et redirige le client vers celui-ci. Ce processus peut être transparent pour le client. Le marchand peut ensuite se connecter au site Ogone pour administrer ses paiements.

Ogone met également à la disposition des marchands une interface complète et conviviale permettant de gérer les transactions et mettre à jour les paramètres du compte.

Moyens de paiement disponibles

Pour pouvoir utiliser Ogone e-Commerce, vous devez disposer d'un contrat avec une banque pour les moyens de paiement de votre choix.

Dès que vous aurez créé votre compte test Ogone, vous disposerez d'un tutoriel ainsi que de toute l'information technique nécessaire afin de configurer et d'utiliser Ogone e-Commerce.

vendredi 20 novembre 2009

Mise en ligne du site Internet ABL Création

ABL Création est une boutique en ligne de lingerie et vente à domicile qui vous propose de la lingerie :

  • pour la femme avec le soutien-gorge de la toute petite taille à la grande taille, string, shorty, slip, guepière, body, maillot de bain, collant....
  • pour l'homme avec toute la gamme de slip, boxer, string, T-shirt,...
  • pour le junior avec tout pour le jeune homme et la jeune fille et pour l'enfant à partir de 2 ans.

Depuis 7 ans, ABL Création s'est spécialisée dans la vente à domicile. Ils souhaitent toujours satisfaire leurs clientes de leur fidélité. Alors, rendez-vous dans notre rubrique "hôtesses" pour organiser en toute convivialité une réunion à domicile, chez vous, avec vos amies et recevoir un magnifique cadeau en fin de réunion.

N'hésitez pas à visiter leur tout nouveau site avec vente en ligne qui vient d'être mis en ligne ce matin !

lundi 28 septembre 2009

Ouvrir une boutique sur Internet

Les chiffres des dernières analyses le montrent de façon indubitable : les commerces en ligne ont le vent en poupe en ces périodes de crise. L'occasion, sans doute, de rappeler ce qui permet de proposer un site de vente par Internet qui soit attrayant et convivial.

Faire appel à un professionnel

La construction d'un site Internet, et à fortiori s'il propose de la vente, n'est pas affaire d'amateurs. Il est dès lors déconseillé de choisir une plateforme à la va-vite et de confier la création du site à un bricoleur. Avant toute chose, notez scrupuleusement vos attentes et détaillez-les de la manière la plus complète possible. Ce document pourra servir de base de discussion lorsque vous contacterez les agences Web pour leur demander d'établir un devis. Pour vous aider, sachez que l'Agence Wallonne des Télécommunications propose sur son site une liste impressionnante de fiches d'aide. On y trouve, par exemple, une description des éléments principaux à prendre en compte pour la rédaction d'un cahier des charges dans le cadre d'un projet lié aux TIC (technologies de l'information et de la communication).

Choisir un graphisme adapté

Lors du choix de votre société, assurez-vous qu'elle dispose d'un(e) graphiste capable de proposer un look surprenant qui respectera les us et coutumes du Web. En effet, C'est la qualité de votre environnement graphique qui conditionnera le comportement de tout nouveau-venu sur votre site : une étude a démontré que les internautes jugent un site Web en 50 millisecondes. Ce graphisme doit également tenir compte des règles de base de l'ergonomie :

  • La totalité de votre contenu doit être accessible de partout sur le site. Proposez des menus et sous-menus les plus clairs et les plus complets possible.
  • Utilisez un code de couleur adapté à votre contenu. Chaque couleur est inconsciemment associée à des émotions ou des sensations particulières.
  • Évitez les cliparts (petits dessins), gratuits certes, mais donnant un aspect très peu professionnel à un contenu.
  • Un site en Flash sera sans doute très joli et très vivant, mais l'indexation de son contenu dans les moteurs de recherche sera problématique et les visteurs ne pourront jamais mettre une page particulière dans leurs favoris.

Travailler son contenu textuel

Comme je l'ai dit plus haut, le graphisme est important, principalement lors du premier contact avec le site. Cependant, si vous souhaitez c'est la qualité de votre contenu et la facilité de navigation au sein de ce contenu qui pousseront vos visiteurs à revenir sur votre site. Le point à bien assimiler à ce stade est qu’on ne rédige pas une page qui sera lue en ligne de la même façon qu’un document papier. Autant connaître donc les grandes pistes qui vous permettront de rédiger efficacement pour le Web:

Aider ses visiteurs à trouver l'information

L'ergonomie du site est essentielle. c'est elle qui fera que vos visiteurs ne se sentiront pas perdus... Quelques principes de base suffisent déjà à mettre le visiteur en confiance :

  • Proposez un plan du site complet. Pourquoi ne pas en faire la page 404 ?
  • Evitez les pop-ups qui, en plus de m'agacer profondément, ont le sérieux désavantage d'être bloquées par les dernières versions des navigateurs.
  • Proposez un chemin de progression qui permettra de voir, en un coup d'œil, l'endroit où on se situe sur le site
  • Si votre site est volumineux, mettez un moteur de recherche interne à disposition de vos visiteurs

Convaincre les clients de passer commande

Qu'est-ce qui fait que vous aimez entrer dans certains magasins alors que d'autres vous rebutent au plus haut point ? Quelques détails qui vous viennent à l'esprit au moment où vous franchissez le seuil : le sourire de la vendeuse lorsque vous entrez, l'aménagement du magasin, la clarté de l'affichage, le temps d'attente aux caisses...

Pourquoi en serait-il autrement pour la vente en ligne ? Adoptez donc quelques principe de base qui assureront votre succès :

  • Mettez vos produits en évidence que le visiteur les trouve du premier coup d'œil
  • Proposez un descriptif complet de vos articles. Complétez cette description d'une photo
  • Affichez vos prix de la manière la plus claire possible. Prix de l'article, des frais de livraison...
  • Sécurisez l'étape de paiement en ligne
  • Communiquez divers moyens de vous joindre : mail, formulaire, adresse postale, téléphone, fax...
  • Prévoyez une page qui informe le client du statut de sa commande ; échouée, en attente de paiement ou bien définitivement validée.

mardi 8 septembre 2009

Le e-commerce se porte bien

Comscore est une société qui réalise régulièrement des études sur le monde informatique. Ils ont publié le 7 septembre une étude sur les visites de sites proposant de la vente en ligne en France.

Cette étude a indiqué que 26.7 millions de personnes en France ont visité un site de vente en ligne durant le mois de juillet 2009, ce qui représente une augmentation de 21% par rapport à l'année précédente. Ce chiffre n'est pas anodin puisque la croissance moyenne et de 5 % en Europe.

Voici les données qu'ils nous communiquent :

  • Groupe PPR (LaRedoute, Fnac, Yves Saint Laurent et Gucci) : -1%
  • Groupe PriceMinister : + 31%
  • Otto Gruppe : + 24%
  • Emplacements d'Amazone : + 59%
  • CDiscount.com : +76%
  • Kiabi : + 133%
  • Rue du Commerce : + 72%
  • emplacements mondiaux d'Apple.com : + 92%
  • Pixmania.com : + 40 %

Cet effet, indéniablement lié à la crise en générale et et aux difficultés commerciales en particulier, remet en avant tous les avantages que les propriétaires d'un site de vente en ligne peut tirer de son investissement :

Au niveau du consommateur

  • Il peut effectuer un achat sans quitter son domicile ni tenir compte des horaires d'ouverture.
  • Sur Internet, le consommateur a le sentiment de faire de bonnes affaires, que ce soit en raison des prix pratiqués quotidiennement ou d'avantages temporaires.
  • Plusieurs types de produits sont vendus sur un même site.
  • On n'a pas à subir la présence perpétuelle d'un vendeur dans le dos. Si on n'a besoin d'un conseil, les moteurs de recherche sont là pour fournir une multitude d'informations
  • Certains produits ne sont vendus que par Internet.
  • Tous les produits proposés sont généralement en stock.
  • Le consommateur lui-même peut y gagner de l’argent, en utilisant certains services annexes de site (petites annonces, revente de matériel...)

Au niveau du vendeur

  • Ce type de site permet d'accroître la visibilité. Un site est accessible dans le monde entier, 7 jours sur 7, 24 heures sur 24 à l'inverse d'une petite boutique de quartier.
  • En raison du point précédent, le portefeuille de clients est plus important.
  • Les coûts de transaction sont plus bas.
  • Le montant des achats effectués par chaque client est supérieur
  • Les coûts de publicité par Internet sont inférieurs
  • La pratique de l'e-commerce entre véritablement dans les habitudes.
  • Vous connaissez mieux vos clients car vou!s savez suivre son comportement en ligne.
  • La gestion d'une base de données clientèle permet de personnaliser la relation avec vos clients.

Nous restons à votre entière disposition si vous souhaitez vous lancer dans le commerce en ligne, pour établir un devis et déterminer avec vous les éléments que vous pouvez mettre en avant sur votre site.

jeudi 2 juillet 2009

60 % des internautes belges achètent en ligne

Une enquête réalisée début juin auprès de 1.000 Belges par le bureau d'étude iVOX, à la demande du site de petites annonces Kapaza a mis en lumière que 60% des internautes belges achètent parfois des articles en ligne (tous sites confondus : petites annonces, vente en ligne et vente aux enchères)

En Wallonie, ils sont 67% à réaliser des achats en ligne sur ce type de sites, contre 58% des Flamands.

Cela tend à prouver ce que ressentent les marchands en ligne : l'achat en ligne est mieux acceptés qu'auparavant.

La crise économique n'est pas étrangère à cet état de fait, notamment à cause de la recherche d'emploi effectuée par le biais des petites annonces. Ces mêmes sites sont également utilisés par les internautes pour effectuer des recherches (immobilier, véhicules, jeux, livres, etc.), mais aussi pour y vendre des articles. Ainsi, 68% des sondés ont déjà fait des recherches sur ces sites et la moitié y a déjà vendu des articles.

jeudi 14 mai 2009

Mise en ligne du nouveau site de Zone4Men

Zone4men est une boutique en ligne spécialisée dans les produits cosmétiques pour hommes : solutions calvitie, cheveux, visage, rasage et rasage traditionnel, soins du corps, parfum, plaisir et détente, lingerie et maillots de bain, coffrets et packs promo

En 2006, nous avions réalisé leur premier site. Trois ans plus tard, le nouveau site est mis en ligne avec un nouveau graphisme, un système de cms et de newsletter.

Le système installé est une application complète proposant la gestion automatisée d’un catalogue produit qui propose les fonctionnalités suivantes :

  • Gestion des commandes
    • Visualisation des commandes en fonction des utilisateurs
    • Statistiques et rapports de commandes
    • Création de commandes depuis la partie administration du site.
    • Gestion du statut des commandes (en cours, en préparation,… paramétrable) avec envoi automatisé (ou non au choix) d’une notification au client.
  • Gestion du catalogue
    • Ajout, suppression, modification de catégories (sans limite technique dans le nombre)
    • Possibilité de définir un nom, une description, une image, une position,… pour chaque catégories, sous-catégories,…
    • Gestion des produits avec possibilité de définir un nom, une description avec possibilité de mise en forme (gras, souligné,…), plusieurs catégories, des images,…
    • Gestion de caractéristiques produites (champs illimités supplémentaires par produits. Ex : conditionnement, origine,…)
    • Gestion des options de produits (liste de couleurs, tailles,…).
    • Possibilité de gérer des remises par utilisateur, catégorie, produit, ou encore de façon globale. (+ date de validité, valeur en euros ou en %)
    • Possibilité de gérer des coupons de la même manière grâce à la création d’un code (NOEL2009, ETE2009) par vos soins (+ date de validité, valeur en euros ou en %)
    • Possibilité de gérer des produits associés.
    • Possibilité de gérer les paiements Ogone
    • Envoi de facture automatique au client.
    • Possibilité de gérer plusieurs devises.
  • Gestion des utilisateurs
    • Ajout, suppression, modification ou encore activation d’un compte client.
    • Champs de profil paramétrable
  • Gestion des taxes et livraisons
    • Possibilité de gérer plusieurs taux de tva
    • Possibilité de différentes forme de livraisons (Ex : poste (3 jours), UPS(2 jours),…), Ce module n’est pas relié à un système de tracking en ligne via UPS ou autre.
    • Possibilité de gérer le prix des livraisons en fonction du prix, de la destination,…
  • Module chèque cadeau
    • Le module permet d’acheter des cadeaux à prix déjà fixé ou au prix que l’on souhaite mettre et de, soit l’envoyer par mail à l’heureux bénéficiaire, soit de l’imprimer pour lui donner en main propre ou l’envoyer par la poste.
  • Home page catalogue
    • La page d’accueil peut être gérée en totalité via le système… Il est donc possible de disposer x vignettes avec des liens vers les produits par exemple.
  • Adaptation
    • Liste déroulante des marques pour un accès rapide au catalogue sur toutes les pages du catalogue.

jeudi 7 mai 2009

Les 200 entreprises les plus performantes du Hainaut

Nous avons assisté hier à la remise des Gazelles 2009 récompensant 3 sociétés parmi les plus performantes du Hainaut.

Pour classer les Gazelles de chaque région, Trends procède à une segmentation avant de mesurer la croissance sur cinq ans.

  • Sont considérées comme «Petites Gazelles» les entreprises qui, pour l’année de départ de nos calculs, ont une marge brute inférieure à 1 million d’euros.
  • Sont considérées comme «Moyennes Gazelles» les entreprises qui, pour l’année de départ de nos calculs, ont un CA compris entre 1 et 10 millions d’euros.
  • Sont considérées comme «Grandes Gazelles» les entreprises qui, pour l’année de départ de nos calculs, ont un CA supérieur à 10 millions d’euros.

A tout seigneur, tout honneur, voici la liste des lauréats :

  • Petites entreprises : Défi+, (Société de services aux entreprises)
  • Moyennes entreprises : Dufour Transport & Manutention (Entreprise de transport et de manutention, comme son nom l'indique)
  • Grandes entreprises : Casterman Printing (Impression de catalogues, annuaires et bandes dessinées)

Lors de l'énoncé des résultats, nous avons eu l'agréable surprise de constater que plusieurs de nos clients faisaient partie de ces top sociétés :

  • Ceba Confort (Installation de sanitaires et de chauffage) : 16ème des moyennes entreprises
  • Detandt-Simon Ets. (Grossiste en conduits de cheminée et de ventilation) : 33ème des moyennes entreprises
  • CBD (Entreprise de construction) : 38ème des moyennes entreprises
  • Centre automobile (Concessionnaire Renault) : 14ème des grandes entreprises
  • Façozinc - Façometal (Fabrication de tuyaux et gouttières) : 39ème des grandes entreprises
  • Devergnies (Concessionnaire Citroën) : 64ème des grandes entreprises
  • Meura (Fabrication d'équipements pour brasseries) : 85ème des grandes entreprises

mercredi 6 mai 2009

Trends Gazelles 2009

Les hebdomadaires économiques et financiers Trends et Trends-Tendances ont créé le club Trends Gazelles afin de favoriser la multiplication des entreprises à croissance rapide et encourager ainsi l'esprit d'entreprise. En effet, ce type d'entreprises contribue indiscutablement au dynamisme économique d'une région, constitue de puissantes sources d'innovation et de création d'emplois.

Pour espérer pouvoir recevoir ce trophée, l'entreprise doit exister depuis au moins cinq ans, présenter un cash-flow positif et avoir créé au moins 20 postes de travail depuis sa création.

Dans chaque province, 200 entreprises ont été sélectionnées en fonction d'une demi douzaine de critères complémentaires. Les entreprises sélectionnées recevront ce soir un "Diplôme de Gazelle" au cours d'une cérémonie à laquelle nous participerons avec beaucoup de plaisir. En voici le programme :

18h00 : Cocktail
18h30 : Accueil par Monsieur François Goudaillez, Président de la CCI Hainaut et par le Président de la CCI Wallonie Picarde.
18h40 : Intervention de Wallonie Design asbl par Clio Brzakala, directrice de Wallonie Design asbl.
18h45 : Proclamation des Gazelles 2009 par Frédéric Mahoux, rédacteur en chef de Trends-Tendances.
20h00 : Cocktail dinatoire et découverte de l’exposition événement "Design inspiring virus for creative business", mise en place par Wallonie Design.

Trends n'est pas seule dans cette initiative. En effet, plusieurs grosses structures apportent leur collaboration à l'événement :


jeudi 30 avril 2009

Payer cash sur Internet

De nombreux clients potentiels de vente en ligne rechignent à laisser leurs données de cartes de crédit sur Internet.

La paysafecard est un nouveau moyen de paiement en ligne qui est aussi simple d'utilisation que l'argent liquide. Nous ne devez posséder ni compte, ni carte de crédit : la paysafecard est une carte prépayée grâce à laquelle vous pouvez payer sur Internet.

Vous avez le choix entre différentes paysafecards d’une valeur de 10, 25, 50 ou 100 euros. Ces montants relativement faibles limitent le risque de pertes financières si vous veniez à la perdre.

Sur votre paysafecard, vous trouverez un code PIN à 16 caractères. Vous donnez ce code à la boutique virtuelle (site Internet de vente en ligne) dans laquelle vous voulez acheter ou jouer. Et c’est tout, le paiement est effectué sans avoir à communiquer la moindre donnée personnelle ou coordonnée bancaire. En fonction du point de vente, la paysafecard vous est délivrée soit sous forme de carte publicitaire, soit sous forme de récépissé électronique. La forme de votre paysafecard n'a aucune influence sur son fonctionnement. Vous pouvez également choisir d'utiliser votre paysafecard pour payer en devises étrangères.

Comment payer avec la paysafecard ?

  1. Entrez simplement le code PIN à 16 caractères dans la fenêtre de paiement. Pour les sommes plus importantes, vous pouvez sans aucun problème combiner jusqu'à dix paysafecards en indiquant plusieurs codes PIN.
  2. Cliquez ensuite sur "Paiement", validez avec "OK" et le paiement est effectué.

Payer cash sur Internet

De nombreux clients potentiels de vente en ligne rechignent à laisser leurs données de cartes de crédit sur Internet.

La paysafecard est un nouveau moyen de paiement en ligne qui est aussi simple d'utilisation que l'argent liquide. Nous ne devez posséder ni compte, ni carte de crédit : la paysafecard est une carte prépayée grâce à laquelle vous pouvez payer sur Internet.

Vous avez le choix entre différentes paysafecards d’une valeur de 10, 25, 50 ou 100 euros. Ces montants relativement faibles limitent le risque de pertes financières si vous veniez à la perdre.

Sur votre paysafecard, vous trouverez un code PIN à 16 caractères. Vous donnez ce code à la boutique virtuelle (site Internet de vente en ligne) dans laquelle vous voulez acheter ou jouer. Et c’est tout, le paiement est effectué sans avoir à communiquer la moindre donnée personnelle ou coordonnée bancaire. En fonction du point de vente, la paysafecard vous est délivrée soit sous forme de carte publicitaire, soit sous forme de récépissé électronique. La forme de votre paysafecard n'a aucune influence sur son fonctionnement. Vous pouvez également choisir d'utiliser votre paysafecard pour payer en devises étrangères.

Comment payer avec la paysafecard ?

  1. Entrez simplement le code PIN à 16 caractères dans la fenêtre de paiement. Pour les sommes plus importantes, vous pouvez sans aucun problème combiner jusqu'à dix paysafecards en indiquant plusieurs codes PIN.
  2. Cliquez ensuite sur "Paiement", validez avec "OK" et le paiement est effectué.

mardi 28 avril 2009

Une belle aide au démarrage de votre société

La crise frappe durement certains secteurs d'activité. Nombreuses sont les personnes qui se voient privées de leur travail et qui ne désirent pas pour autant vivre des allocations de chômage et souhaitent se lancer dans une activité d'indépendant.

Seul problème à ces intentions louables : les finances nécessaires pour démarrer une telle activité ! C'est en réponse à ce besoin que nous avons lancé un nouveau package que nous avons nommé Easy Start Up : A elles de trouver un créneau où se faire une place, à nous de leur fournir une image et de les faire connaître.

Que contient Easy-StartUp ?

  • Un nom de domaine (nous nous chargeons de vérifier sa disponibilité et de le réserver à leur nom en .com, .eu, .be ou .fr)
  • Un hébergement
  • De une à trois adresses email liées au nom de domaine choisi (Par exemple : monnom@masociete.com)
  • Un logo professionnel pour leur société (au format vectoriel et donc utilisable sur tout type de support)
  • Un site Internet géré par un CMS assurant une totale autonomie de gestion. Ce dernier comprend :
    • un graphisme attrayant aux couleurs de l'entreprise (respect de la charte graphique), à choisir dans notre panel d'interfaces.
    • l'insertion graphique du logo
    • un CMS (système de gestion de contenu pour le gérer au quotidien - textes, images, photos, menus, pages)
    • la création de tous les menus et pages (jusque 8 par nos soins mais il reste possible d'en ajouter sans limite)
    • l'intégration du contenu de 8 pages (contenu fourni au format électronique)
    • l'optimisation du code du site Internet afin que ce dernier bénéficie d'un excellent positionnement naturel sur Google
  • un didacticiel expliquant comment gérer le site Internet simplement
  • La création et la fourniture de 500 cartes de visite sur papier 250g au format 85 x 55 mm

Le tout pour un prix hyper compétitif de 1495 € hors TVA !

Toutes les explications concernant ce nouveau produit se trouvent sur le site Internet qui est sorti hier : www.easy-startup.be. N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez de plus amples informations.

mardi 14 avril 2009

Se lancer dans les achats en ligne

La vente en ligne est un secteur qui, en ces périodes un peu plus difficiles, a le vent en poupe. Les avantages de ce type de commerce sont indéniables pour le marchand :

  • Il économise certaines charges comme le loyer et les frais de fonctionnement traditionnels d'un vrai magasin
  • la zone de chalandise est étendue au niveau international
  • La population actuelle des internautes est jeune et a un bon pouvoir d'achat
  • Le marché est en croissance constante
  • Les systèmes de paiement sont bien sécurisés

L'acheteur, lui aussi, en tire des bénéfices appréciables :

  • Le magasin en ligne est ouvert 24 heures sur 24, 7 jours sur 7
  • Les ventes en lignes proposent de nombreux type d'articles, dont certains sont difficilement accessibles dans le commerce traditionnel
  • On n'est pas harcelé par des vendeurs
  • Un magasin bien conçu proposera des fiches bien détaillées de tous les produits proposés à la vente
  • Les coûts de gestions étant réduits, les produits sont vendus à des prix intéressants
  • Les produits accessibles depuis le catalogue sont en stock

Pourtant, certains clients ne se sont pas encore lancé dans l'aventure, souvent à cause d'un manque de connaissances sur le sujet.

A l'initiative du SPF Economie, PME, Classes moyennes et Energie, Infoshopping, un site didactique a été mis en ligne. Ce site a pour objectif de vous faire découvrir de manière ludique et conviviale les règles applicables au commerce électronique en Belgique. En tant que consommateur, ce site illustrera toutes les étapes de l'achat en ligne ainsi que vos droits et obligations à chacune d'elle.

Pour cela, plusieurs portes d'entrées sont proposées :

Se lancer dans les achats en ligne

La vente en ligne est un secteur qui, en ces périodes un peu plus difficiles, a le vent en poupe. Les avantages de ce type de commerce sont indéniables pour le marchand :

  • Il économise certaines charges comme le loyer et les frais de fonctionnement traditionnels d'un vrai magasin
  • la zone de chalandise est étendue au niveau international
  • La population actuelle des internautes est jeune et a un bon pouvoir d'achat
  • Le marché est en croissance constante
  • Les systèmes de paiement sont bien sécurisés

L'acheteur, lui aussi, en tire des bénéfices appréciables :

  • Le magasin en ligne est ouvert 24 heures sur 24, 7 jours sur 7
  • Les ventes en lignes proposent de nombreux type d'articles, dont certains sont difficilement accessibles dans le commerce traditionnel
  • On n'est pas harcelé par des vendeurs
  • Un magasin bien conçu proposera des fiches bien détaillées de tous les produits proposés à la vente
  • Les coûts de gestions étant réduits, les produits sont vendus à des prix intéressants
  • Les produits accessibles depuis le catalogue sont en stock

Pourtant, certains clients ne se sont pas encore lancé dans l'aventure, souvent à cause d'un manque de connaissances sur le sujet.

A l'initiative du SPF Economie, PME, Classes moyennes et Energie, Infoshopping, un site didactique a été mis en ligne. Ce site a pour objectif de vous faire découvrir de manière ludique et conviviale les règles applicables au commerce électronique en Belgique. En tant que consommateur, ce site illustrera toutes les étapes de l'achat en ligne ainsi que vos droits et obligations à chacune d'elle.

Pour cela, plusieurs portes d'entrées sont proposées :

vendredi 10 avril 2009

De nouvelles sociétés qui se lancent : des rayons de soleil en ces moments de grisaille ?

Vendredi dernier, j'ai eu la chance d'être invité à l'Agence ID à Saintes pour la présentation officielle de quatre projets qui y ont vu le jour.

Parmi ceux-ci figuraient deux de nos clients : Stalift et HaVaCom.

Les premiers, Simon Stellian et Philippo Talluto sont les géniteurs de la SPRL Stalift, une entreprise de vente, maintenance, modernisation et mise en conformité d'ascenseurs. Ils possédent déjà une solide expérience dans le domaine, ayant travaillé plusieurs années chez un des leaders mondiaux de l'ascenseur.
Nous avons eu la chance de les accompagner depuis le stade de la création de leur logo, de celle de leurs cartes de visite et allons maintenant poursuivre par le biais du site Internet et des brochures de présentation.

Les seconds, Alain Vanbellinghen et Thierry Hanon, forts d'une expérience de quinze années dans les télécommunications ont choisi ce moment pour lancer leur propre entreprise, HaVaCom et ont déjà un partenaire de choix en la personne de Panasonic Belgique.
Nous les rencontrons la semaine prochaine pour lancer les bases de la création de leur site Internet et voir les domaines dans lesquels des synergies sont possibles entre nos deux sociétés.

Outre les points communs du nombre d'associés, de leur taille, de l'Agence ID qui les a accompagnés dans la mise sur rails de leur projet et du nom choisi pour leur entreprise (creusez un peu et vous trouverez...), ces quatre-là ont également ceux d'un dynamisme et d'un professionnalisme à toute épreuve.

Vous pouvez leur faire confiance sans le moindre souci !

vendredi 6 février 2009

Google News dans votre site

Envie de proposer un contenu sur votre site ou votre blog ? Pas le temps d'écrire de nouveaux articles ?

Google News propose une solution grâce au nouveau NewsShow Wizard de Google. Il s'agit d'un bout de code à installer à l'endroit où vous souhaitez voir s'afficher en rotation les dernières dépêches publiées sur Google News.

Le principe consiste à paramétrer la taille du bloc (728×90 ou 300×250), la langue des news, les rubriques d’actualités et le nombre de news à afficher. Lorsque c'est fait, vous recevez le code à coller dans votre page, à l'endroit où vous souhaitez les voir s'afficher.

Voici un exemple de pavé 300×250 :

mercredi 28 janvier 2009

Economie wallonne et Internet

Ce matin, dans le journal de BelRTL de 08.00, le journaliste citait une enquête de l'AWT, l'Agence Wallonne des Télécommunications, indiquant que les PME wallonnes ne seraient pas assez intéressées par le Net. Seules 61 % des entreprises seraient présentes sur le Web. Et plus l'entreprise serait de petite taille, plus ce chiffre diminuerait pour arriver à 52 % lorsque la taille de la PME ne dépasse pas 10 personnes.

Cette situation est encore renforcée par le désintérêt que manifestent ces mêmes sociétés pour la vente sur Internet. Depuis 2004, seules 10 % des sociétés se sentent concernées par ce type de commerce. Pourtant, il y a un intérêt à vendre sur Internet car les consommateurs sont de plus en plus enclins à utiliser ce type de service. Ogone, la plateforme de paiement sécurisé la plus connue, et dont nous sommes d'ailleurs partenaire, a annoncé qu'en 2008, le montant des transactions qu'elle a opéré se monte à 590.000.000 d'euros (28 % de plus qu'en 2007).

mardi 20 janvier 2009

Un panier d'achats efficace

Si vous possédez un site proposant de la vente en ligne, vous êtes sûrement confronté à l'abandon de commande. Un sondage Paypal/Comscore d’avril 2008 en a dévoilé les raisons principales :

  1. Frais d'expédition trop chers : 43%
  2. Frais plus élevés qu'attendu : 36%
  3. Comparaison avec des sites concurrents : 27%
  4. Aucun moyen de contacter le support client : 16%
  5. Oubli du login / mot de passe : 14%.

Il est donc essentiel de proposer un panier d'achat ergonomique et très simple d'emploi. Puisque le panier d'achat a pour fonction de présenter la liste des produits en commande, il serait logique d'y trouver :

  • Le nom de chaque article
  • une photo
  • un lien vers la fiche descriptive complète du produit
  • le total

Au niveau ergonique, cette page doit également être la plus dépouillée possible et contenir des éléments engendrant la confiance :

  • absence de bannière publicitaire
  • possibilité de changer le nombre de produits (voire de mettre la quantité à 0) et, selon le produit, leur couleur, leur taille...
  • possibilité de modifier le panier d'achat sans devoir tout reprendre à zéror
  • affichage très clair des frais de port, sans frais complémentaires cachés (assurance, garanties diverses…),
  • affichage de tous les moyens de contact
  • proposer systématiquement un lien permettant de récupérer son mot de passe
  • afficher des mentions rassurantes du genre "satisfait ou remboursé", les procédures d'échange, des informations sur le paiement sécurisé
  • être transparent sur la disponibilité des articles si votre site propose des produits n'étant pas stock

jeudi 15 janvier 2009

Mise en ligne d'un site carte de visite

Un site carte de visite est destiné à mettre une ou deux pages en ligne et présenter une société de manière sommaire.

C'est le principe qu'ont choisi GOOSSENS GOSSART JOOS et CARDYN & JOOS, deux sociétés de révision indépendantes de taille moyenne, disposant de bureaux à Bruxelles et Leuven. Grâce à ce site carte de visite, ils ont eu la possibilité de mettre en ligne un contenu de présentation de la société dans un temps très court.

lundi 24 novembre 2008

Qu'est-ce qu'un CMS ?

Lorsque nous sommes abordés par un nouveau client qui nous demande de lui créer son site, cela fait maintenant quelques années que nous proposons systématiquement de lui installer un CMS. Voici ce qui se "cache" derrière ces 3 lettres.

Exclusivités
Le CMS que nous utilisons avec beaucoup de bonheur propose quelques exclusivités intéressantes :

  • C'est un outil de gestion de contenu qui présente une véritable fonction "WYSIWYG" (What You See Is What You Get) : Ce que vous voyez est ce que vous aurez.
  • Il permet une mise à jour "Indesign" : La gestion du contenu s'effectue directement DANS la page. (pas besoin de prévisualisation)
  • Il dispose d'une fonction "Drag and Drop" qui permet de glisser et de déposer les pages dans la structure et dans les menus.
  • Il est multi contenus. Il permet la mise à jour de plusieurs cadres de contenus différents sur la même page.
  • Il est compatible Google à 100%, ce qui garantit un positionnement optimum.
  • Il est multi plateformes et peut donc être installé sur Windows, Mac, ou Linux.

Multilinguisme
Notre CMS est multilingue et permet de créer votre site en plusieurs langues.

  • Duplication automatique de la structure du site
  • Structure du site simplifiable pour chaque langue
  • Interface de gestion multilingue (Fr, Nl, En ...)
  • Textes séparés, traduisibles dans d'autres langues
  • Gestion de toutes les versions linguistiques à partir de la même interface

Nombreuses fonctionnalités de base

  • Envoyer l’url de la page en cours à un destinataire
  • Contenus multilingues (contenus, menus, paramètres)
  • Affichage et paramétrages d’éléments modifiables en fonction de la langue
  • Gestion des dossiers et pages en "glissé déposé", (drag and drop)
  • Paramétrages de mise en ligne manuels et automatiques (dates)
  • Plan de site automatique avec CSS
  • Fichier XML plan de site pour Google
  • Fil conducteur « Vous êtes ici » comme aide à la navigation (breadcrumps)
  • Moteur de recherche interne par mots clés sur l’ensemble du contenu
  • Gestion des documents ou fichiers liés
  • Gestionnaire de fichiers et éditeur d’images sur le serveur web
  • Editeur de feuilles de style (CSS)
  • Gestionnaire de sauvegardes, historique individuel des pages, gestion des pages d’erreur
  • Paramétrages des balises de pages (TITLE, DESCRIPTION, KEYWORDS)
  • Gestionnaire de formulaires : création et paramétrage
  • Formulaire "contact" standard (nom, prénom, adresse, code postal, localité, e-mail, commentaire, pièce jointe)
  • Flux actualités pour affichage dans un agrégateur de News (RSS, ATOM)
  • Gestion des accès protégés par login et mot de passe

Extensibilité
Et si, malgré toutes ces fonctions, vous ne trouvez pas votre bonheur, nous pouvons créer vos propres modules et les intégrer dans l'interface de gestion de votre CMS.

jeudi 6 novembre 2008

Choisir des URL efficaces

Choisir un nom de domaine efficace pour Google est une étape importante de la création de votre site.

En complément à ce billet qui vous indique la meilleure façon de procéder, vient également une seconde question : sous quelle forme vaut-il mieux encoder les URL situées après le nom de domaine ainsi que les noms de fichiers : mesproduitsenpromotion, mes-produits-en-promotion ou mes_produits_en_promotion ?

Ici aussi, la réponse est simple et vient en ligne droite de Google :

Consider using punctuation in your URLs. The URL http://www.example.com/green-dress.html is much more useful to us than http://www.example.com/greendress.html. We recommend that you use hyphens (-) instead of underscores (_) in your URLs.

Ce qui, dans la langue de Molière, signifie :

A propos de la ponctuation dans vos URL. L'URL URL http://www.example.com/green-dress.html (avec les traits d'union, donc) est beaucoup plus efficace que http://www.example.com/greendress.html. Nous recommandons d'utiliser le traitd'union (-) au lieu du caractère de soulignement (_) dans vos URL.

mardi 14 octobre 2008

Testez votre site sous toutes les coutures

Hier, je vous ai présenté un site proposant 94 outils pour monitorer votre blog.

Test Everything propose un service similaire. Vous y trouverez une centaine d'outils pour analyser votre site ou votre blog. Comme le site proposé hier, il ne teste pas tout lui-même , mais suggère des liens vers les outils répartis en grandes sections :

  • Validateurs CSS et HTML
  • Outils de référencement
  • Services Sociaux
  • Proxies Web
  • Outils de réseaux
  • Outils pour les textes
  • Outils pour les images
  • Outils divers

vendredi 10 octobre 2008

CMS Made Simple

Lorsque nous développons de sites utilisant un CMS, nous portons notre choix sur deux d'entre eux.

Le premier est NEO CMS, le second CMS Made Simple aussi appelé CMSMS par les intimes... C'est ce dernier que je vais vous présenter brièvement car sa nouvelle version nous a particulièrement impressionnés.

CMS Made Simple est donc, comme son nom l'indique, un système de gestion de contenu qui permet à un rédacteur de site de modifier son site en ligne (ajout, suppression, modification de pages et d'images...) sans aucune connaissance informatique particulière.

Ses points forts :

  • la modularité : il est extensible grâce à des modules gérés dans l’interface d’administration
  • le système des gabarits qui permet, à un développeur Web d'intégrer et de modifier très facilement des modules dans de l'HTML classique. Tout fonctionne sur le système de modèle de pages (templates) où est contenu le code HTML de vos pages Web. Une ou plusieurs feuille de style (CSS) sont attachées à chaque modèle de page. Puis chaque page Web de votre site utilise un de ces modèles.
  • l’interface de gestion très ergonomique
  • La gestion très simple de la structure : L'ensemble des pages composent votre site Web. Il suffit donc de penser composer la structure de votre site en pages et sous-pages.

mardi 30 septembre 2008

Wix crée gratuitement votre site en Flash

Flash est un système d'animation créé par la société Macromedia. Il est utilisé pour réaliser des graphiques animés et interactifs, des présentations, des jeux et des sites Internet complet. L'apprentissage de ce logiciel est assez long et son prix de vente ne le met pas à la portée de toutes les bourses.

Pour les internautes qui souhaite réaliser un site ou des animations en flash sans avoir les connaissances requises, Wix est l'outil rêvé, car gratuit et disponible en ligne. Vous pouvez démarrer votre travail en utilisant un des thèmes départ qui servira de base à votre animation. Et si, contre toute attente, rien ne vous plaisait dans les templates proposés, il vous reste encore la possibilité de partir d'une page blanche...

Il vous restera ensuite à y intégrer vos textes, photos, musiques ou tout autre élément...

Bien sûr, comme pour tout nouveau logiciel, il faudra un certain temps pour vous habituer à l'interface de gestion et l'exploiter dans toute sa puissance.

Lorsque votre site sera terminé, vous pourrez alors choisir de l'héberger directement sur Wix ou sur un hébergement de votre choix. Seule ombre au tableau qui exclu son emploi dans le cadre d'un site professionnel, la publicité intégrée à l'animation que vous ne pourrez pas retirer en raison de la gratuité d'utilisation.


YouTube

vendredi 19 septembre 2008

Votre site Web à partir de 899 euros (2)

Je vous ai déjà parlé, mercredi, de la promotion que nous avions lancée et qui mettait un site professionnel (avec CMS) à la portée de toutes les bourses.

Hier, lors du Dynamic Day, nous avons croisé pas mal de sociétés et le message que plusieurs d'entre elles ont formulé nous a interpelé :

Nous cherchons à travailler avec des sociétés de développement Web, mais elles ne sont intéressées que par les gros projets.

Ah ! Vous vendez vos blogs à 470 euros ? C'est ridicule comme prix, comment faites-vous ?

Quoi ? Vous acceptez de travailler si le projet est inférieur à 2000 euros ?

Pour nous, il n'y a pas de projet insignifiant. Certes, certains nécessitent plusieurs mois de développement quand d'autres peuvent être réglés en une semaine... Mais nous apportons le même soin à la qualité du développement et à la relation que nous établissons avec nos clients. Nous cherchons toujours à entretenir des relations fondées sur l'honnêteté et la pérennité.

Alors oui, nous acceptons les petits sites. Oui, nous le ferons avec le sourire. Oui, nous serons votre partenaire Web !

mercredi 17 septembre 2008

Votre site Web à partir de 899 euros

L'an dernier, nous avions participé avec beaucoup de plaisir au Dynamic Day. Demain, nous reproduirons cette expérience, de nouveau en association avec Hainaut Développement.

A cette occasion, nous lançons un nouveau produit, destiné à mettre des sites professionnels à la portée des plus petits budgets. En voici les principales caractéristiques techniques :

  • Vérification de la disponibilité et enregistrement de votre nom de domaine, par exemple : www.votresociete.be
  • Réservation de votre hébergement. Taille maximale 1Go
  • Création de 5 adresses email professionnelles en POP3, IMAP et webmail (prenom.nom@votresociete.be).
  • Un site bien positionné naturellement dans Google
  • Un graphisme attrayant qui respecte votre charte graphique : intégration d'un bandeau sous forme de photo, de votre logo et du menu.
  • Un système de gestion de contenus (CMS) qui vous assure une complète autonomie de gestion tant dans les modifications apportées au contenu textuel et photographique que pour la création des différentes pages. Le menu s'adapte automatiquement aux nouvelles pages que vous pouvez créer ultérieurement.
  • Aucune limite dans le nombre de pages
  • Moteur de recherche interne
  • Chemin de progression
  • Plan du site
  • Jusqu'à deux langues (frais de traduction non compris)
  • Statistiques de visites Google Analytics

Toute une gamme de produits vont être proposés à des prix attrayants.

  • Easy-Start : votre site Web à partir de 899 euros HTVA
  • Easy-Silver : votre site Web pour 1199 euros HTVA
    = Easy-Start + module de news
  • Easy-Gold : votre site Web pour 1199 euros HTVA
    = Easy-Start + module de newsletter
  • Easy-Platinium : votre site Web pour 1399 euros HTVA
    = Easy-Start + modules de news et de newsletter

A l'occasion du Dynamic Day, nous offrons l'hébergement et le nom de domaine pour la première année.

vendredi 12 septembre 2008

CSS Menu Builder : générateur de menus CSS

Lorsque l'on crée un site, on se trouve toujours confronté, à un moment ou un autre, à la création d'un menu. Certains développeurs partent de rien et créent eux-même tous les éléments dont ils ont besoin. D'autres préférent visiter certains sites de ressources en se se basant sur les exemples donnés. Les moins avertis choisiront enfin d'en prendre un tout fait.

Pour les deux dernières catégories, voici un site, CSS Menu Builder, qui propose un générateur permettant de créer 3 types de menus en CSS :

  • des menus horizontaux
  • des menus verticaux
  • des chemins de progression ou "fils d’Ariane"

Selon les options choisies, vous pourrez ainsi choisir parmi plus de 30 menus horizontaux, 700 menus verticaux et 200 combinaisons de chemins de progression.

La manière de procéder est très simple :

  1. Choisissez une image de fond
  2. Choisissez une image de menu
  3. Choisissez une couleur
  4. Copiez-collez le code HTML, la CSS, les images de manière individuelle ou en téléchargeant un fichier ZIP
  5. Intégrez le tout dans vos pages

mardi 9 septembre 2008

Liste des caractères spéciaux pour HTML et le XHTML

Exemple Valeur HTML Valeur numérique Description
      espace insécable
¢ ¢ ¢ centime
£ £ £ livre
¤ ¤ ¤ signe monétaire
¥ ¥ ¥ yen
¦ ¦ ¦ barre verticale brisée
§ § § paragraphe
¨ ¨ ¨ tréma
© © © copyright
ª ª ª indicateur ordinal
« « « guillemet gauche
¬ ¬ ¬ pas de signe
­ ­ ­ triat d'union
® ® ® marque enregistrée
¯ ¯ ¯ macron
° ° ° degré
± ± ± plus ou moins
² ² ² exposant deux
³ ³ ³ exposant trois
´ ´ ´ accent aigu
µ µ µ micro
¶ ¶ signe de paragraphe
· · · point moyen
¸ ¸ ¸ cédille
¹ ¹ ¹ exposant un
º º º indicateur ordinal
» » » guillemets droite
¼ ¼ ¼ fraction un quart
½ ½ ½ fraction un demi
¾ ¾ ¾ fraction trois quart
¿ ¿ ¿ point d'interrogation inversé
À À À A majuscule avec accent grâve
Á Á Á A majuscule avec accent aidu
   A majuscule avec accent circonflexe
à à à A majuscule avec tilde
Ä Ä Ä A majuscule avec tréma
Å Å Å A majuscule avec degré
Æ Æ Æ AE majuscule
Ç Ç Ç C cédillle majuscule
È È È E majuscule avec accent grâve
É É É E majuscule avec accent aigu
Ê Ê Ê E majuscule avec accent circonflexe
Ë Ë Ë E majuscule avec tréma
Ì Ì Ì I majuscule avec accent grâve
Í Í Í I majuscule avec accent aigu
Î Î Î I majuscule avec accent circonflexe
Ï Ï Ï I majuscule avec tréma
Ñ Ñ Ñ N majuscule avec tilde
Ò Ò Ò O majuscule avec accent grâve
Ó Ó Ó O majuscule avec accent aigu
Ô Ô Ô O majuscule avec accent circonflexe
Õ Õ Õ O majuscule avec tilde
Ö Ö Ö O majuscule avec tréma
× × × multiplication
Ø Ø Ø O majuscule barré
Ù Ù Ù U majuscule avec accent grâve
Ú Ú Ú U majuscule avec accent aigu
Û Û Û U majuscule avec accent circonflexe
Ü Ü Ü Latin capital letter U with diaeresis
Ý Ý Ý Y majuscule avec accent grâve
à à à a minuscule avec accent grâve
á á á a minuscule avec accent aigu
â â â a minuscule avec accent circonflexe
ã ã ã a minuscule avec tilde
ä ä ä a minuscule avec tréma
å å å a minuscule avec degré
æ æ æ ae minuscules
ç ç ç c cédille minuscule
è è è e minuscule avec accent grâve
é é é e minuscule avec accent aigu
ê ê ê e minuscule avec accent circonflexe
ë ë ë e minuscule avec tréma
ì ì ì i minuscule avec accent grâve
í í í i minuscule avec accent aigu
î î î i minuscule avec accent circumflexe
ï ï ï i minuscule avec tréma
ñ ñ ñ n minuscule avec tilde
ò ò ò o minuscule avec accent grâve
ó ó ó o minuscule avec accent aigu
ô ô ô o minuscule avec accent circumflexe
õ õ õ o minuscule avec accent grâve
ö ö ö o minuscule avec tilde
÷ ÷ ÷ division
ø ø ø o minuscule barré
ù ù ù u minuscule avec accent grâve
ú ú ú u minuscule avec accent aigu
û û û u minuscule avec accent circumflexe
ü ü ü u minuscule avec tréma
ý ý ý y minuscule avec accent aigu
ÿ ÿ ÿ u minuscule avec tréma
" " " guillemets droits
& & & éperluette
< < plus petit
> > plus grand
ΠΠΠOE majuscule
œ œ œ oe minuscule
Š Š Š S majuscule avec accent circonflexe inversé
š š š s minucule avec accent circonflexe inversé
Ÿ Ÿ Ÿ Y majuscule avec tréma
ˆ ˆ ˆ accent circonflexe
˜ ˜ ˜ tilde
– – triat d'union
— — tiret cadratin
‘ ‘ marque de citation simple gauche
’ ’ marque de citation simple droite
‚ ‚ marque de citation bas
“ “ marque de citation double gauche
” ” marque de citation double droite
„ „ marque de citation double bas
† † poignard
‡ ‡ double poignard
‰ ‰ pour mille
€ € euro

jeudi 28 août 2008

Enlever les pointillés autour des liens

En présentant l'évolution d'un site statique en construction, j'ai expliqué au client que nous avions externalisé le menu. De cette manière, il pourra en changer l'ordre des items et son contenu en modifiant un seul fichier, lui évitant ainsi de devoir travailler sur tous les fichiers du site. J'ai alors pu constater que, graphiquement, nous pouvions améliorer l'aspect du menu en supprimant les pointillés entourant l'item lors du clic.

Ce pointillé peut être géré en CSS par le biais de la propriété "Outline" (contours). Les contours, à l'inverse des bordures, n'occupent pas d'espace et sont toujours tracés au-dessus de la zone qu'ils délimitent.

Pour supprimer le pointillé entourant le lien, il suffit de préciser que vous ne souhaitez pas voir les contours sur les liens : a {outline: none;}

Graphiquement, cette astuce est assez intéressante. Il faut cependant être conscient qu'il s'agit sans doute d'une entrave à la navigation par clavier. En effet, cette modification empêche les personnes qui utilisent l'appui sur la touche de tabulation de visualiser l'endroit où elles se situent dans le menu. A utiliser en connaissance de cause, donc !

mercredi 27 août 2008

Testez le design de votre site dans différents navigateurs

Toute personne qui a déjà créé un site connait ce problème : à peine avez-vous fini de créer la CSS et le template et de vérifier que tout allait bien sous Firefox qu'il vous vient à l'idée de tester votre travail dans Internet Explorer. Et là... Bardaf, c'est l'embardée... Certains éléments étant mal gérés par IE, votre belle mise en page est complètement explosée...

Et encore, je ne parle pas des navigateurs et des résolutions d'écrans que vous ne pourrez pas tester, faute de moyens techniques.

Heureusement, il existe une solution alternative pour effectuer ce travail : Bowsershots. Il s'agit d'un site qui propose de tester gratuitement votre site de manière très complète :

Linux

  • Dillo 0.8
  • Epiphany 2.14, 2.20, 2.22
  • Firefox 1.0, 1.5, 2.0, 3.0
  • Flock 1.2, 2.0
  • Galeon 1.3, 2.0
  • Iceape 1.0, 1.1
  • Iceweasel 2.0, 3.0
  • Kazehakase 0.2, 0.4, 0.5
  • Konqueror 3.5
  • Minefield 3.1
  • Mozilla 1.7, 5.0
  • Navigator 9.0
  • Opera 9.25, 9.27, 9.50, 9.51, 9.52
  • SeaMonkey 1.1, 2.0
  • Shiretoko 3.1

Windows

  • Firefox 1.5, 2.0, 3.0
  • Flock 1.0, 1.1, 1.2, 2.0
  • K-Meleon 1.1
  • Konqueror 4.1
  • Minefield 3.1
  • MSIE 4.0,5.0, 6.0, 7.0, 8.0
  • Navigator 9.0
  • ¨Opera 9.23, 9.24, 9.25, 9.26, 9.27, 9.50, 9.51, 9.52
  • Safari 3.0, 3.1
  • SeaMonkey 1.1, 2.0

Mac OS

  • Camino 1.6
  • Firefox 2.0, 3.0
  • Safari 2.0, 3.1

BSD

  • ELinks 0.11
  • Epiphany 2.22
  • Firefox 2.0, 3.0
  • Galeon 2.0
  • Iceape 1.1
  • Konqueror 3.5
  • Opera 9.27, 9.51
  • SeaMonkey 1.1
  • W3M 0.5

Une fois les types de navigateurs choisis, vous pouvez affiner également votre sélection en précisant la taille de l'acran, la profondeur de couleur, l'activation (ou non) et la version de Javascript, Java et de Flash. Une fois votre requête envoyée, vous êtes placé dans une file d'attente et vous devrez patienter (entre une demi-heure et quelques heures) pour obtenir vos captures d’écran.

vendredi 25 juillet 2008

PhpMySport pour les clubs de sport

PhpMySport est un logiciel gratuit distribué gratuitement selon les termes de la GNU General Public License, réalisé en PHP et couplé à une base de données MySQL, destiné aux clubs de sports collectifs (comme le football, le handball, le volleyball , le basketball, le hockey, le waterpolo...) qui souhaitent créer un site Internet.

Au menu :

  • Gestion des membres, des joueurs, des entraîneurs et des dirigeants
  • Gestion des clubs et des compositions équipes
  • Gestion des matchs
  • Gestion des championnats et des coupes
  • Classement et statistiques avancées pour les équipes et les joueurs
  • Gestion des actualités
  • Gestion de pages Web
  • Forums de discussion
  • Espace membre
  • Espace administration
  • Gestionnaires d'images et de fichiers
  • Plugins
  • Editeur de texte type WYSIWYG
  • Design personnalisable : CSS et templates
  • Surcharge des pages PHP

Bien adapté aux clubs sportifs, PhpMySport est encore trop jeune pour se permettre de se faire une idée sur l'impact que ce CMS pourra avoir sur le marché. Je regrette, par exemple, de ne pas avoir trouvé la possibilité d’importer une liste de joueurs. La gestion des menus semble également perfectible.

Je regrette également que certains sites, cités en références, semblent avoir été développés avec un autre CMS que PhpMySport

vendredi 18 juillet 2008

La création de sites Web gratuite pour les associations

Asso-Web est une plateforme de publication de sites Internet qui permet aux associations de créer gratuitement leur propre site Web. Vous n'avez aucun logiciel à installer ou à télécharger, tout se passe en ligne.

Aux dires de ses créateurs, ses principales qualités sont:

  • la simplicité (Il suffit de remplir un formulaire et de confirmer votre demande en cliquant sur un lien de validation envoyé par e-mail).
  • une mise en page agréable,
  • la rapidité de création,
  • la mise en valeur des informations grâce à une interface élégante.

Parmi les fonctionnalités promises, on retrouve:

  • un calendrier
  • la création illimitée d'articles
  • Une galerie photos
  • Un système de menu éditable
  • Le choix entre plusieurs thèmes pour l'habillage du site

Ca, c'est pour le bon côté des choses. Par contre, certains éléments négatifs sont quand même à porter en compte :

  • Il ne vous est pas proposer de disposer de votre propre nom de domaine. Votre site est accessible sous la forme: http://associationunetelle.asso-web.com
  • Si la version de base est gratuite, les options répondants aux besoins spécifiques de votre association sont payantes. Notamment la création de designs personnalisés, une gestion de sondage, de commentaires, un nom de domaine propre, le référencement. Chacune des 11 options est facturée à 49 euros.
  • De la publicité (en rapport avec le contenu de votre site via Google Adwords) sera affichée sur votre site. Si vous ne souhaitez pas de publicité, vous devez choisir l'option "sans pub"
  • Les sites montrés en exemple font montre d'un design très standardisé et peu travaillé graphiquement
  • La galerie semble optimisée pour des photos en paysage mais écrase les vignettes des photos verticales
  • Je regrette que le site ne propose que 3 exemples au lieu de donner la liste complète de ses utilisateurs. Une recherche Google permet par contre de combler cette lacune

mercredi 16 juillet 2008

Créez vos .htaccess avec htaccesseditor.com

Pour rappel, le fichier .htaccess est un fichier texte placé à la racine d'un site internet qui permet de gérer les droits d'accès, la réécriture d'url, de gérer des redirections, à personnaliser vos pages d"erreur et de bien d'autres paramètres.

Le problème majeur est l'écriture de ce type de fichier qui n'est pas toujours très aisée : le langage n'est pas forcément intuitif et la moindre erreur de frappe est interdite. Il n'est donc pas rare de s'arracher les cheveux pour un caractère oublié ou erroné.

Le site htaccesseditor.com simplifie cette tâche. Développé actuellement en chinois et en anglais (le français semble encore en cours de traduction), il utilise votre demande formulée au travers de formulaires pour écrire le code de ce fichier à votre place :

  • Autorisation d’accès aux fichiers
  • Authentification basique
  • Personnalisation de la page 404
  • Établissement de la page par défaut
  • Gestion des redirections
  • Gestion des restrictions d’accès

mardi 10 juin 2008

Votre site comme la une d'un journal

Avez-vous déjà vu un journal plié en 2 dans le porte-journal d'un kiosque ? En un clin d'oeil, vous avez la possibilité de faire un tour rapide de l'actualité et vous avez le sujet le plus important du jour qui trône bien en évidence. Cette façon de présenter l'information essentielle dans un espace bien en vue permet d'attirer l'attention du lectorat potentiel afin de déclencher l'envie d'achat.

Cela fonctionne pour la presse écrite. Il n'y a aucune raison que d'autres médias, comme le Web, ne puisse en retirer des leçons bénéfiques. En effet, à l'affichage d'une page Web, après son chargement complet, il n'est pas rare qu'une partie des informations ne soit pas visible sans intervention de l'internaute. Cette partie "émergée" du site varie fortement en fonction de la résolution d'écran adoptée par le visiteur, du nombre et du type de barres d'outils affichées dans le navigateur.

En prenant en compte tous ces éléments, il convient donc, lors de la conception des pages :

  • d'organiser l'information de manière à placer le plus haut à gauche possible les éléments de première importance
  • d'éviter, si possible, de proposer des pages kilométriques qui nécessite l'emploi du défilement vertical
  • de proposer des pages aux fonds blancs allégées au maximum
  • de réduire le nombre d'illustration sur la page d'accueil pour laisser toute l'importance à celle qui a été choisie
  • d'éviter la multiplication des cadres pour leur préférer des espaces vides entre les zones de contenus

jeudi 5 juin 2008

Correcteur orthographique de Firefox

Lorsque je vous parlais de la mise en forme de votre texte, j'insistais sur l'importance que l'orthographe peut avoir dans ce cadre :

  • Un mot important mal orthographié peut vous empêcher d'apparaître dans Google
  • En cas de trop nombreuses fautes, le crédit de votre site peut en souffrir

Pour éviter une bonne partie d'entre elles, il est tout simple d'installer Myspell, un correcteur orthographique qui s'installe comme module complémentaire au navigateur Firefox.

C'est une solution légère existant pour de nombreuses langues dont le français qui vous permettra de visualiser très rapidement les mots mal orthographiés. Vous devez cependant savoir que :

  • Le programme semble avoir quelques difficultés avec les mots contenant des accents circonflexes (une procédure d'ajout de nouveaux mots au dictionnaire permet, au fur et à mesure de l'utilisation, de réduire ce problème)
  • Le programme ne corrige que les fautes d'orthographe d'usage en les soulignant en rouge. Par contre, il est incapable de dépister les erreurs d'accord...Un clic droit sur le mot souligné permet de voir les propositions du logiciel dans un menu contextuel.

mercredi 28 mai 2008

Choisir un bon nom de domaine

Choisir un nom de domaine efficace pour les moteurs de recherche et facilement mémorisable est une étape cruciale dans la création de votre site. Certains paramètres de qualité sont réellement importants et doivent être pris en compte au moment du choix :

  • Respectez les règles de nommage : votre nom doit comporter entre 3 et 24 caractères selon le type de nom de domaine demandé; les caractères acceptés sont les lettres de l'alphabet, les chiffres ainsi que le trait d'union; les espaces ne sont pas acceptées; le nom de domaine doit être rédigé en minuscules.
  • Vérifiez que le nom de domaine que vous souhaitez utiliser est toujours disponible. A cette fin, vous pouvez utiliser notre script de vérification de disponibilité.
  • Le nom doit être court afin de faciliter son encodage au clavier et sa mémorisation par les clients
  • Plutôt qu'un nom de société, il vaut mieux prendre une association de mots évocateurs des services ou des biens que vous fournissez (par exemple : vente-lentilles-contact.com). En effet, ce système vous permettra de vous situer mieux placer dans les moteurs de recherche lorsque le visiteur encodera justement les mots constituant votre nom de domaine. Afin d'assurer un meilleur positionnement pour chacun des mots utilisés, privilégiez de les séparer par des tirets, plutôt que de les coller les uns aux autres.
  • Pensez à choisir des mots qui n'induisent pas le visiteur en erreur ou qui présentent des significations ou des prononciations radicalement différentes selon les langues.
  • Pour éviter des trouver un concurrent qui utilise une déclinaison de votre nom de domaine, pensez à réserver tous les noms de domaine (variations orthographiques comprises) avec toutes les extensions possibles Si vous travaillez à l'exportation, pensez à réserver les extensions nationales des pays où vous êtes présent). Le coût d'un nom de domaine non associé à un hébergement est vraiment minime au regard de la protection que sa réservation assure.

Vous devez également savoir savoir que le premier arrivé est le premier servi. A ce propos, vous pouvez lire le billet où je vous expliquais comment protéger tous vos noms de domaine

mardi 27 mai 2008

Réussir son site Web en 60 fiches

La deuxième édition de ce livre, sous un titre légèrement modifié et une mise en page rafraîchie, vient de sortir de presse. Il s'agit d'une véritable actualisation de l'ancienne version qui était en rupture de stock depuis plusieurs mois :

  • plus de 100 études de cas nouvelles
  • plusieurs dizaines de repères statistiques actualisés
  • une table des matières réorganisée
  • plusieurs questions (notamment sur l'accessibilité et les tests utilisateurs)

A savoir : l'approche des auteurs (Gaetano Palermo et Jean-Marc Hardy) n'est pas technique. Ce livre (prix de vente inférieur à 20 euros) ne vous aidera pas à fabriquer un site Web, mais vous guidera lors de sa conception en vous communiquant les critères de réussite.

jeudi 15 mai 2008

Choisir un bon hébergeur

Votre site peut se trouver enregistré sur votre disque dur, ce n'est pas pour cela que les internautes auront la possibilité de le voir. Il convient dès lors de choisir un hébergeur, une société chargée de gérer des serveurs (pour simplifier très fort, on peut comparer cela avec de gros disques durs en connexion permanente avec Internet). Plusieurs critères sont à prendre en compte dans ce choix :

La qualité de l'adresse
Certains hébergeurs autorisent l'usage de noms de domaine propres (www.easy-concept.com par exemple), alors que d'autres imposent des adresses beaucoup plus difficiles à retenir et nettement moins professionnelles (http://users.belgacom.net/decouvre/index.htm). Une adresse du premier type est évidemment à envisager au détriment de la seconde.

Les adresses E-Mails disponibles
Ne choisissez pas un hébergeur qui ne propose pas la création d'adresses E-Mails. Ces dernières seront stockées sur votre espace de serveur plutôt que de disposer d'une simple redirection vers une adresse E-Mail existante.

La quantité d'espace disponible
Les hébergeurs expriment cette quantité en mégaoctets (Mo) ou en gigaoctets (Go) qui vaut, lui, 1024 Mo.
Pour vous donner un ordre de grandeur, 1Mo est occupé par une petite vidéo ou 10 photos de qualité et de taille moyennes. Il faudra donc connaître le nombre approximatif d'illustrations que vous souhaitez placer sur vos pages pour déterminer l'espace nécessaire. Par contre, si votre souhait est de privilégier le texte, l'espace ne sera pas un problème pour vous.

Les scripts et langages disponibles
Si vous faites un site statique, le seul langage utilisé pourrait être l'HTML. Par contre, si vous souhaitez un site dynamique (CMS, blog, catalogue de vente...) des langages complémentaires seront indispensables. Privilégiez donc les serveurs qui prennent en charge le PHP et admettent de déployer au moins une base de données MySQL.

mardi 13 mai 2008

Un affichage optimisé

Sur certains sites, des développeurs choisissent d’optimiser leurs pages pour une version d’un navigateur. On voit ainsi, parfois « Ce site est optimisé pour Internet Explorer 6 ». Et les autres utilisateurs du web ? Il est bon de savoir qu’une telle pratique vous prive d’un pourcentage non négligeable de visiteurs.

Vient ensuite un second choix : la résolution d’écran. Celle-ci correspond au nombre de pixels (de points lumineux) que l’on peut afficher à l’écran au moyen de la carte graphique incluse dans l’ordinateur. Elle est exprimée par la multiplication des pixels sur l’axe horizontal par le nombre de pixels sur l’axe vertical.

Compte tenu de l’évolution du parc informatique, on estime qu’un site développé pour une résolution de 1020 X 768 pixels à toutes les chances de rencontrer les besoins de la grande majorité des utilisateurs. Sachez cependant que si vous choisissez cette résolution, la largeur réelle de votre site sera de maximum 1000 pixels pour éviter l’apparition de la barre de défilement horizontale.

vendredi 9 mai 2008

La mise en forme du texte

Si vous souhaitez que votre site soit vu de manière optimale sur tous les navigateurs et tous les systèmes d'exploitation, il est important de choisir des polices qui sont communément utilisées. Je vous en explique la raison dans un billet précédent parlant de la police Comic sans MS. Il conviendra également de respecter quelques principes de mises en page pour rendre la lecture de vos textes la plus aisée possible :

  • Choisissez une, voire deux polices et ne dépassez pas ce nombre. S'il est possible de jouer sur le contraste existant entre deux familles de typo, une multiplication de ces dernières rend le texte illisible et fait perdre de l'homogénéité à la page.
  • Traquez les fautes d'orthographe. Ces dernières peuvent vous faire perdre une partie de la crédibilité qu'un bon contenu aurait engendré.
  • Ne jouez pas trop sur la taille des textes au sein d'un même paragraphe. Gardez ces variations de taille pour clarifier l'importance des titres, par exemple.
  • Vous pouvez également utiliser les mises en exergue par le gras et l'italique, mais sans en abuser.
  • Utilisez la même présentation sur toutes les pages de votre site.
  • Si vous colorez votre texte, pensez à choisir des couleurs en accord avec la charte graphique du site afin de ne pas agresser les yeux de vos visiteurs.
  • Préférez un fond clair avec des textes foncés. Evitez des juxtapositions de couleurs (noir et bleu, par exemple) qui gênent la lecture.

jeudi 8 mai 2008

Etablir une bonne navigabilité entre les pages

Votre site ne sera pas visité par les seuls internautes accédant à la page d'accueil. En effet, les moteurs de recherche peuvent les conduire sur une page intérieure. Il convient dès lors d'établir un système de navigation qui permettent de répondre à 4 questions qu'ils se poseront inévitablement :

  1. Où suis-je ?
  2. Où suis-de déjà allé ?
  3. Où puis-je aller ?
  4. Comment m'y rendre ?

Pour répondre au mieux à ces questions, il convient dès lors de :

  • Proposer un système de liens qui soit sans équivoque. Plutôt que "Cliquez ici", vous préfèrerez :"Accédez à notre portfolio". Vous pourrez également compléter ce lien par une info-bulle qui s'afficherait au survol de la souris (grâce à la balise Title)
  • Présenter le système de menu de manière identique sur toutes les pages (ne changez pas les intitulés de vos liens et n'intervertissez pas leur ordre en fonction de la section du site dans laquelle on se trouve)
  • Rendez l'accès aaux différentes sections possible depuis toutes les pages du site
  • Si vous choisissez un système de menu utilisant des images, veillez à ce que leur usage soit bien clair !

En plus de ce système de liens, vous pouvez également proposer différentes aides à la navigation :

Un chemin de progression (breadcrumbs en anglais ou, encore, fil d'Ariane).
C'est un outil de navigation constitué d'une suite de liens hiérarchisée. Il représente le niveau de profondeur atteint par le visiteur dans le site. Il permet dès lors de se repérer rapidement dans le site et de remonter facilement aux sections supérieures.

Un chemin de progression se présente souvent de cette manière :
Accueil >> Portfolio >> Nos sites Internet >> Page 2
Il possède toujours des liens séparés par un caractère déterminé qui symbolise le changement de section. Le dernier lien n'est pas cliquable et représente la page en cours.

Un plan du site (sitemap en anglais ou carte du site)
Il permet à vos visiteurs de visualiser rapidement la structure de votre site et la page qui est sensée répondre à ses besoins.

Un moteur de recherche interne
Il permettra à vos visiteurs de spécifier les mots clés et d'envoyer sa requête en cliquant sur le bouton d'action. Une liste de page contenant ces mots-clés sera alors affichée par ordre de pertinence. Certains moteurs de recherche nécessite d'être indexé à chaque changement de contenu (c'est bien souvent le cas pour les sites statiques) alors que d'autres vont simplement chercher les résultats dans la base de données et peuvent se passer de cette indexation (en cas de CMS).

Une FAQ (Frequently Asked Questions en anglais ou encore Foire aux questions)
Vous pourrez y proposer un récapitulatif de toutes les questions de bon sens que vos visiteurs se posent régulièrement en venant sur votre site ou vous envoient par courrier électronique.

mercredi 7 mai 2008

Insérer des liens hypertextes dans une page Web

Hypertexte. Le mot magique est lancé. Sans lui, pas de lien. Il s'agit en effet de l'outil de navigation utilisé sur tous les sites Internet qui permet de consulter une information de n'importe quelle nature au départ d'un nom évocateur. Plus simplement, ce sont les mots (ou images) qui permettent d'atteindre une autre page en cliquant dessus. C'est d'ailleurs ce qui fait la force d'un site qui permet d'atteindre n'importe quel niveau du site, à l'inverse d'un livre qui se lit de manière beaucoup plus linéaire.

Votre site, s'il veut faciliter l'emploi de son contenu, doit être émaillé de liens hypertextes. Mais comme toujours, l'excès nuit en tout. Voici une liste de points auxquels vous devrez être attentifs :

  • La multiplication des liens à l'intérieur du texte peut rendre la lecture plus complexe : le visiteur devra systématiquement s'il doit (ou non) cliquer sur lien pour en savoir plus.
  • S'il clique sur le lien, il devra également faire un effort de mémoire pour reprendre le fil de la lecture là où il l'a laissé.
  • Si le lien hypertexte est intéressant, qui peut garantir que le visiteur reviendra sur le site qui l'y a conduit ?
  • Il n'y a rien de pire que des liens expirés (qui ne pointent plus vers la page initialement prévue). Pensez à vérifier la validité de ces derniers. Un programme comme Xenu pourra vous y aider.

L'idéal est de définir clairement quels sont les liens externes (qui pointent vers d'autres sites) et les liens internes (ceux de votre propre site). Il est, en effet, possible de modifier l'aspect du lien en fonction de sa destination. La proposition que je vais faire ici est sujette à caution (je sais que des puristes auront envie de me crucifier), mais je conseille d'ouvrir les liens externes dans une nouvelle fenêtre (_blank) alors que les liens internes s'ouvriront "normalement" en effaçant la page de départ.

mardi 6 mai 2008

Insérer des animations dans une page Web

Toute animation est plus lourde qu'une image et, a fortiori qu'un texte. Il convient donc de les utiliser avec parcimonie et pour des usages bien précis :

  • représenter un mouvement,
  • clarifier des transitions,
  • indiquer l'évolution d'un téléchargement,
  • présenter de nombreuses informations sur un espace réduit,
  • attirer l'attention.

Pour réaliser ces animations, de nombreux développeurs utilisent Flash, une technologie à la mode en raison de la qualité et des possibilités qu'elle offre.

Certains clients souhaitent insérer des animations Flash dans leur site. Une petite quantité d'entre eux demandent de réaliser une animation Flash de présentation à placer sur une page tunnel, avant la page d'accueil proprement dite. Bien sûr nous acceptons, mais à contre-cœur, de réaliser cette animation. Malgré des restrictions qui méritent vraiment d'être prises en compte :

  • L'internaute ne visite pas le site d'une entreprise pour assister béat à une animation utilisant des mots et des photos qui clignotent, mais pour trouver une information précise.
  • Les animations attirent d'avantage l'attention que des images fixes. Il faut donc éviter les animations en boucle qui, à la longue, fatiguent l'utilisateur.
  • Pour que l'animation soit lue par la navigateur, celui-ci doit être complété d'un plug-in Flash. Si le développeur enregistre son animation avec une version non-compatible, le visiteur devra télécharger la nouvelle version du plug-in pour lire cette animation.
  • Si l'animation contient des images non vectorielles, gif ou jpeg, la taille de l'animation devient rapidement énorme et perd les avantages liés au format vectoriel.
  • Une animation Flash ne peut être optimisée pour les moteurs de recherche. Son contenu ne sera jamais aussi bien indexé qu'une page HTML classique. Dès lors, si votre nom de domaine s'ouvre sur une animation Flash et rien d'autre, vous perdez de nombreuses possibilités de référencement. A ce propos, n'hésitez pas à lire "Les sites Flash et les moteurs de recherche".
  • Si, malgré toutes ces mises en garde, vous persistez dans votre envie de proposer une animation en page d'accueil, proposez au moins une possibilité de ne pas l'ouvrir et de passer directement au site (Skip intro) qui sera, je vous l'assure, utilisée par la grande majorité de vos visiteurs.
  • Un menu en Flash ne sera pas suivi correctement par les moteurs de recherche. Qu'en sera-t-il de votre contenu ?
  • Un site entièrement réalisé en Flash peut être visité sans problème, mais l'utilisateur ne pourra jamais mettre une page particulière en favori car toute l'animation se trouve en général dans une seule et même page...

Enfin, pour ne pas bouder son plaisir, je vous invite à visionner cette animation qui m'a particulièrement parue savoureuse.

lundi 5 mai 2008

Utiliser des images sur une page Web

Les éléments dont je parle ici regroupent les images et les photos. Ces images jouent un rôle important dans l'aspect de la page. Il faut donc y apporter toute l'attention nécessaire :

  • A l'heure actuelle, seuls 3 formats sont supportés sur Internet : JPEG particulièrement adapté pour les photos, PNG adapté à la plupart des graphiques et qui peut être rendu transparent - Attention cependant à la compatibilité avec IE6 - et le format GIF limité à 256 couleurs et peut être animé.
  • Leur taille joue un rôle important. Même si vous réduisez artificiellement sa taille en utilisant l'attribut "width", par exemple, votre photo sera toujours aussi lourde et mettre toujours autant de temps à s"afficher sur la page. Si vous disposez d'un logiciel de retouche, vous pouvez d'abord recadrer la photo, en vous focalisant sur l'essentiel, avant de la réduire.
  • Utiliser une "image qui bouge" n'est pas forcément le meilleur moyen d'attirer l'attention du lecteur. Des études ont démontré que 92% des visiteurs fixaient leur attention sur les textes tandis que seuls 22% s'attardaient sur les images. Les internautes habitués zappent d'ailleurs ce type d'illustration, persuadés qu'ils s'agit de publicités type "bannière".
  • Pour accorder du poids à vos images pour les moteurs de recherche, chaque image doit être commentée au moyen de la balise "alt" et de la balise "title". Cela permet, en plus, aux utilisateurs mal voyants de savoir ce que vous proposez comme image.
  • Plus votre page est longue, plus vous pouvez utiliser des images, mais gardez le haut de votre page aux contenu textuel.
  • Certaines images sont libtres de droit. D'autres, par contre, sont soumises à des droit d'auteur. Ne puisez donc pas vos photos sur d'autres sites au risque de vous voir assigné en justice.
  • Pensez également au "droit à l'image". Chaque personne est protégée par ce droit. Par conséquent vous ne pouvez pas utiliser la photo d'une personne sans son autorisation. Par contre, si la photo est prise dans un lieu public, vous devez uniquement obtenir une autorisation des personnes isolées et reconnaissables.

mercredi 30 avril 2008

Insérer du son dans une page Web ?

Il arrive parfois que des clients nous demandent s'il est possible d'insérer des sons ou une musique sur leurs pages. La réponse est bien sûr positive. Mais...

  • Si les sons et musiques contribuent à donner une ambiance, ils deviennent vite irritants s'ils passent indéfiniment en boucle. Il est dès lors indispensable de prévoir un bouton permettant de couper le son ou de diminuer le son de l'application sans devoir toucher aux baffles de l'ordinateur. Qui plus est, le site doit pouvoir être utilisé sans son car, dans certains bureaux, les ordinateurs ne sont pas équipés de cartes son.
  • Si vous décidez de passer le pas, prévoyez un son de bonne qualité. Il n'est rien de pire que de devoir lire une page avec un son MIDI censé apporté de la gaité dans la page.
  • Le nombre de sons utilisé doit être faible (moins de 5) et doivent être vraiment distincts les uns des autres.
  • Si c'est de la musique que vous insérez, pensez qu'elle est certainement soumise à des droits d'auteur. En Belgique, vous devrez vous acquitter de la somme de 36 euros par mois à la Sabam.

mardi 29 avril 2008

Création de la page d'accueil

La page d'accueil n'est qu'une page de transit permettant aux internautes d'accéder au reste de votre contenu. Comptez, qu'en moyenne, ils y passeront une dizaine de secondes. Vous avez donc peu de temps pour convaincre l'internaute de devenir visiteur.

Nous vous avons déjà parlé des éléments essentiels qui devaient s'y trouver lors de l'élaboration de la charte graphique. Voyons à présent plus en profondeur les éléments textuels qu'elle doit contenir.

Nous insistons régulièrement auprès de nos clients afin qu'ils proposent un contenu utile pour l'utilisateur et ce pour deux raisons :

  1. Les moteurs de recherche indexent efficacement la page d'accueil. Une page sans texte est donc une page perdue pour le référencement.
  2. Le temps de passage des internautes est très court. Trop court pour se permettre de ne proposer qu'une page jolie, certes, mais sans intérêt. Fuyez donc les pages d'accueil ne proposant que le choix des langues, une image suivie du bouton "Entrer sur le site" ou d'une simple animation Flash.

Dès l'accès à cette page, votre visiteur doit identifier votre activité en 3 secondes et découvrir dans le même délais à qui il a à faire. N'hésitez donc pas à mettre votre nom, votre logo, la présentation de votre activité en valeur. Ajoutez également (pourquoi pas en pied de page) l'adresse postale de votre société, divers moyen de vous joindre (téléphone, fax, mobile, mail, formulaire de contact...), un envoi vers une page précisant les noms des responsables du site.

Pensez également que votre site n'est pas un sapin de Noël sur lequel doivent être affichés les derniers gadgets technologiques ou gif animés, comme sur cette page ! De telles pratiques attirent des visiteurs non qualifiés qui viennent par curiosité plutôt que par intérêt pour votre contenu. A l'inverse, votre page doit donner envie de la lire, de passer ses rubriques en revue. Pour éviter la froideur liée au côté professionnel de la présentation, vous pouvez avantageusement utiliser des photos, des icônes personnelles, des illustrations...

Pensez à placer l'information essentielle en haut de la page. C'est sur cette information que l'attention des visiteurs se focalisera et ce sera également le contenu le mieux indexé par les moteurs de recherche. Hiérarchisez les informations que vous proposez en donnant la priorité aux mots essentiels, à vos mots clés en les mettant en évidence (gras, italique...), structurez le texte par les l'usage des titres H1, H2, H3...qui se doivent de refléter le contenu des paragraphes qui les suivent.

lundi 28 avril 2008

Comment axer votre communication sur le Web ?

Vous voulez créer un site ou un blog, mais vous ne savez pas encore comment vous devez en rédiger les textes. Le premier réflexe devrait être de chercher ce que les internautes pensent et disent de vous dans les blogs et forums. Ouvrez la page de votre moteur de recherche préféré (Google ?) et commencez à chercher les pages qui parlent de votre société, de vous, de vos produits.

Si vous ne trouvez que peu de réponses, votre communication sera toute trouvée : vous devez informer le public de ce que vous faites, de ce que vous vendez... Tâchez de rester neutre, ne faites pas un site publicitaire, mais utile à vos visiteurs. Un site où ils auront une profusion d'informations à propos de vos produits.

Si, par contre, vous vous trouvez à la tête d'une quantité importante de pages (articles de presse, billets de blogs, page de divers médias parlant de votre actualité...) parlant de ce que vous faites, attachez-vous à repérer les pages qui vantent vos produits et celles qui les dénigrent et extrayez-en l'information essentielle : combien de sites parlent de vous ? Combien de pages sont-elles négatives ? Combien sont positives ? Que dit-on de vous ? De vos produits ?

Gardez toujours en tête que, si vous ne publiez pas VOTRE contenu avec VOS réponses, toutes les pages qui vous concernent sont rédigées par des inconnus et vous ne maîtrisez, dès lors, absolument pas votre communication. En fonction de ce que vous obtiendrez comme réponses à vos lecture, vous pourrez donnez vous-même des informations sur vos activités et reprendre la main sur votre image.

mercredi 23 avril 2008

Créer la charte graphique

Comme nous l'avons vu lors de son élaboration, la charte graphique d'un site est son aspect, son look. C'est elle qui précise les couleurs, les mises en page, le choix des polices... Tous ces paramètres qui feront que vos visiteurs identifieront immédiatement votre site en le différenciant des autres. C’est le moment passionnant vos idées prennent vie.

Création par nos graphistes
Emilie et Kathy, nos deux graphistes de charme, peuvent se charger de la création de votre identité graphique.
Nous utilisons une méthode de conception progressive :

  1. Nous vous soumettons une série d’exemples
  2. Vous les visualisez sur votre ordinateur, les soumettez à vos proches ou vos collaborateurs pour déterminer celui que vous préférez.
  3. Nous vous proposons alors une (ou plusieurs) maquette initiale. Cette maquette n'est qu'une image enregistrée dans une partie de notre site où vous seul avez accès. Aucun lien n'est actif, mais vous pouvez déjà imaginer l'aspect final de votre site.
  4. Vous exprimez vos remarques afin que nous modifions les éléments que vous souhaitez voir changer. En répétant cette étape autant que nécessaire, nous arrivons au résultat que vous attendez.

Créer seul son graphisme
Mine de rien, le graphiste doit maîtriser de nombreux domaines pour gérer les étapes de création : le dessin, la couleur, la typographie, la mise en page, le travail sur ordinateur.... C'est loin d'être donné à tout le monde... Aussi certaines sociétés proposent des kits graphiques qui vous permettront d'avoir un site sans devoir mettre les mains dans le moteur.

Les kits graphiques sont des interfaces (gratuites ou payantes), prêtes à l'emploi, que vous pouvez acheter en ligne et qui permettent de réaliser rapidement votre site... Sans, toutefois, avoir l'individualisation que la première méthode propose.

Lire la suite>>>

mardi 22 avril 2008

Avez-vous besoin d'un site ou d'un blog ?

Avez-vous besoin d'un site ou d'un blog ? Pour vous aider dans cette réflexion, je vous propose de décrire les caractéristiques principales d'un blog.

Le mot blog est la contraction du mot Weblog, qui peut se traduire "journal sur le Web", ou "journal en ligne". Voici donc la base du blog : il s'agit d'une publication d'articles rédigés selon une cadence propre à chaque auteur. Chaque article (appelé aussi billet, note, post ou article) constitue un ajout au blog, un peu comme dans un journal intime. Ces blogs présentent des caractéristiques essentielles qui les différencient des sites classiques :

  • Leur simplicité d'utilisation permet de publier très rapidement les contenus souhaités.
  • Les articles sont forcément écrits dans l'ordre chronologique, mais ils sont affichés par ordre antéchronologique (les plus récents sont affichés en premiers).
  • Chaque article dispose de son propre lien qui permet de les utiliser très efficacement par des hyperliens. Voici, par exemple, le lien permanent de ce billet.
  • Les blogs disposent de flux RSS qui permettent à des abonnés (c'est bien sûr gratuit) de lire le contenu de votre blog sans devoir s'y connecter tous les jours. Celui de ce blog est : http://feeds.feedburner.com/easy-concept
  • Chaque article peut être commenté par les lecteurs ce qui crée parfois de véritables conversations, comme sur ce billet.
  • Les moteurs de recherche, dont Google, adorent les blogs dont le contenu est soumis à de nombreuses mises à jour (à l'inverse de certains sites dont le contenu est inamovible depuis des années). Cette bonne indexation des blogs permet à leur auteur de disposer d'un lectorat potentiel énorme.

Une fois compris ces paramètres un peu techniques, vient alors la question essentielle : avez-vous besoin d'un blog ? Certainement si vous pouvez classer ce que vous souhaitez raconter dans l'une des catégories suivantes :

Le journal de bord
Il s'agit principalement d'un outil dans lequel l'auteur va se raconter, que ce soit par le biais de textes, de photos ou de vidéos. Des entrepreneurs très célèbres tiennent ainsi à jour leur carnet de bord, tels Michel-Edouard Leclerc

Une autre d'information
Vous pouvez sur ce genre de blog raconter votre actualité, votre point de vue par rapport à ce qui se dit dans les médias classiques. Vous pouvez assurer la publication de vos positions sans risques de censure.

Le blog de vos employés
Principalement accessible en intranet, ce système permet d'informer vos employés de votre actualité tout en ayant la chance de leur laisser la possibilité de s'exprimer par rapport à celle-ci. Vous offrez à vos collaborateurs un superbe outil de communication et de fédération.

Le blog d'entreprise
Vous informez par ce biais votre clientèle et vos prospects de l'actualité de votre société. Vous pouvez aussi leur laisser une tribune d'expression où ils peuvent vous donner leur avis à propos de votre société et de vos produits.

lundi 21 avril 2008

Des pages Web conformes au W3C

Le projet Amaya n'est pas très récent puisqu'il date de 1996.

Il propose un logiciel qui sert à la fois de navigateur et d'outil d'édition, entièrement gratuit, qui aidera les développeurs à proposer des pages Web compatibles avec le W3C. Grâce à lui, vous pourrez composer des pages en (X)HTML, CSS, XML, MML et SVG
Proposé nativement en anglais, il supporte également le français, l'allemand, l'espagnol, le portugais, l'italien et le finnois.

Avec cette version 10, Amaya offre une interface utilisateur complètement repensée et de nombreuses possibilités nouvelles dont l'édition guidée par des modèles. Vous pourrez manipuler des pages Web contenant des formulaires, des tables et exploitant les caractéristiques les plus avancées de XHTML.

Quelques caractéristiques :

  • Cinq profils d'édition différents sont fournis pour adapter l'ensemble des menus et des outils à votre propre usage. De plus, les panneaux d'outils peuvent être affichés à gauche ou à droite, à votre convenance pour chaque panneau (voir les Préférences).
  • Amaya est un éditeur structuré. Avec la touche F2 ou Esc vous pouvez sélectionner l'élément englobant dans la structure du document, pour appliquer les fonctions d'édition (copier, coller, attributs, etc.) au bon élément.
  • Un document peut être édité à travers plusieurs vues synchronisées. Le menu Vues vous permet d'ouvrir les vues Structure, Source, Liens, etc. Un double clic sur la ligne en bas ou à droite du document ouvre ou ferme la seconde vue.
  • Un document peut être publié directement sur un serveur Web. Avec la méthode http PUT vous pouvez écrire sur un serveur, à condition que vous y soyez autorisé. C'est aussi simple que de sauver le document localement.
  • Les liens peuvent être créés par un simple clic. Pour créer un lien il suffit de cliquer sur sa cible (utilisez le menu Vues / Montrer les cibles pour visualiser les cibles disponibles).
  • Amaya offre des commandes avancées comme la numérotation des sections, la génération d'une table des matières avec liens, l'insertion d'une date de mise à jour, la transformation de structure...

vendredi 18 avril 2008

Votre site : cadres, tableaux ou CSS ?

Avant d'aller plus loin dans la réflexion de création de votre site, je voudrais attirer votre attention sur un point technique qui mérite toute votre attention : la manière dont le site sera codé. Si vous réalisez votre site en interne, il y a de fortes chances que vous choisissiez de travailler avec un éditeur WYSIWYG. Vous n'aurez alors pas de choix technique. Par contre, si vous choisissez une société de création de sites Internet comme la nôtre, vous devez être particulièrement attentif aux techniques que cette dernière mettra en œuvre.

Les cadres
Au début de l'ère Internet, de nombreux sites étaient construits avec ce principe de multi-fenêtrage que l'on nomme également des frames. Le principe en était le suivant : on divisait la page principale en grands cadres, chacun faisant appel à une page secondaire. On plaçait de cette manière le menu dans une page, le bandeau dans une seconde, le contenu dans une troisième et on agençait le tout sur la page principale. Le principal avantage de cette technique était de séparer la navigation des contenus. Lorsqu'il convenait de modifier le menu, un seul fichier était à changer sur le site et tout rentrait dans l'ordre.

Aujourd'hui, cette technique n'est plus utilisée que par quelques dinosaures en raison des problèmes suivants :

  • L'Url permettant d'accéder à la page est incorrecte avec les frames, puisque plusieurs pages sont regroupées sous une seule adresse.
  • Il est impossible d'ajouter une page précise aux favoris
  • Les moteurs de recherche peinent à comprendre les frames et indexent très mal les sites développés de cette manière
  • L'impression du contenu est très problématique

Les tableaux
Les tableaux offrent la possibilité de placer presque parfaitement chaque élément d'une page Web. L'information peut y être structurée correctement. Cette technique a été très largement utilisée malgré le fait que le tableau était initialement conçu pour afficher des données tabulaires (comme dans Excel) et non pour faire la présentation de sa page.

Même si cette technique est encore utilisée, elle doit être abandonnée pour les raisons suivantes :

  • l'imbrication multiple de tableaux est souvent nécessaire pour obtenir le résultat souhaité
  • le nombre de balises (table, tr, td...) devient vite considérable et alourdit le code (et donc le temps de chargement)
  • le tableau doit être entièrement chargé avant d'être affiché dans le navigateur
  • les logiciels de lecture utilisés par les mal-voyants lisent le code ce qui rend une lecture de pages construites sur ce principe assez désagréable.

Positionnement CSS
Le positionnement CSS est l'application des recommandations des Standards W3C. Il permet de faire une séparation bien distincte entre le contenu et la mise en page.

Cette technique, en évolution, présente les avantages suivants :

  • Les moteurs de recherche indexent très bien le contenu développé de cette manière
  • Les logiciels de lecture l'utilisent avec beaucoup plus de fluidité
  • Un site construit de cette manière assure une modification ultérieure beaucoup plus rapide.
  • Le site est compatible avec tous les navigateurs (moyennant quelques adaptations de la css pour IE6)
  • Le temps de chargement d'une page est grandement accéléré.

Lire la suite>>>

jeudi 17 avril 2008

Elaboration de la charte graphique de votre site

Vous avez organisé l'information de votre site Internet ? Vous pouvez dès lors imaginer l'aspect graphique de votre site.

Très peu d'outils sont nécessaires : une feuille de papier et des crayons ou marqueurs de couleur. Prévoyez également de vous connecter sur Internet afin de passer en revue de nombreux sites Internet afin d'y puiser de bonnes idées : tel bandeau, telle couleur, telle disposition...

Ensuite, munis de ces éléments, dessinez grossièrement le schéma de votre page afin d'y placer, au moins, les éléments suivants :

Identification
Le titre du site, le nom de votre société, le logo, le bandeau image sont autant d'éléments qui permettront de vous reconnaître rapidement.

navigation
Le menu, ou barre de navigation, se doit d'être simple et claire. Ne changez pas sa place de page en page au risque de perdre l'inetrnaute. Essayez, si possible, de permettre l'accès à tout votre contenu depuis le menu. Si c'est impossible, imaginez d'insérer un menu secondaire qui pourrait varier selon la rubrique dans laquelle le visiteur se situe. Dans ce cas, placez toujours le sous-menu au même endroit.

Contenu textuel
C'est dans cette zone que vous présenterez les textes et informations à propos de votre société. Structurez bien cette information en titre, sous-titre (vous avez jusqu'à 6 niveau possibles). Obligez-vous à présenter les titres d'un même niveau avec la même présentation sur toutes les pages, afin de faciliter la lecture de votre contenu. Placez votre texte en privilégiant les textes foncés sur fond clairs. Espacez clairement les paragraphes. Ne multipliez pas les polices. 2 polices sur l'ensemble du site semblent être un bon compromis. Rendez les liens bien visibles en jouant sur les couleurs, le souligné. Dissociez les liens visités de ceux qui ne le sont pas encore. Mettez les éléments de vos pages en valeur en usant du gras et de l'italique.

Contenu iconographque
Intimement mêlé au précédent, vous devez déterminer les illustrations qui apparaîtront sur vos pages. Vérifiez que vous disposez bien des droits de chaque photo que vous utilisez. Pensez à la manière de les mettre en valeur sur le site : une bordure ? un léger ombrage ? Un clic sur une photo permet-elle de l'agrandir ? Que se passe-t-il en cas de survol ? Notez scrupuleusement les comportement souhaités et utilisez systématiquement la même présentation pour toutes les photos du site.

Pied de page
Placez-y les informations qui seront redondante sur toutes les pages du site, mais qui ne nécessitent pas la mise en avant dans la zone de contenu proporement dite : votre adresse, la description succinte de votre activité (c'est excellent pour les moetrus de recherche), les différents moyens de contact (téléphone, fax, mail...), vos numéros de TVA ou d'accréditation, un menu avec des éléments moins essentiels (plan du site, conditions de vente, conditions d'utilisation...), le copyright, la date de mise à jour de la page...

Lire la suite>>>

mercredi 16 avril 2008

Organiser l'information de votre site Web

Une fois la décision prise, La première étape de création d'un site Web, c'est d'en définir le contenu. Si celui-ci est riche et important, il faudra également envisager de le structurer, de lui donner une architecture cohérente.

Pour rédiger le contenu de votre site, pas la peine de vous jeter directement dans l'HTML ou le PHP. Travaillez avec votre traitement de texte habituel. Sur ce document de base, notez scrupuleusement les remarques et les interrogations qui naîtront inévitablement de vos discussions. Ce premier jet servira de pierre angulaire à votre site. En cas d'hésitation, il servira de référence, de guide.

De quel site avez-vous besoin ?

Pour définir le site qui vous conviendra et répondra efficacement à vos besoins, vous pouvez répondre aux questions suivantes :

  1. Analyse préalable de la concurrence
    1. Mes concurrents sont-ils présents sur Internet ?
    2. Si oui, sous quelle forme : mail, site carte de visite, site catalogue, site interactif, site de vente en ligne, blog d'entreprise ?
    3. Comment mettre vos atouts en avant par rapport à votre concurrence ?
    4. Quelle image vos concurrents y véhiculent-ils ?
    5. Quelle image de votre société souhaitez-vous donner sur le Web ?
  2. Quels sont les objectifs du site ?
    1. Vendre plus ?
    2. Vous faire connaître de nouveaux clients ?
    3. Fournir des informations et une documentation parfaitement à jour ?
    4. Informer le marché à propos de vos produits ou de vos promotions ?
    5. Guider vos clients avant un achat ?
    6. Faciliter la circulation de l'information à l'intérieur de votre société ?
    7. Utiliser le courrier électronique en fournissant des adresses professionnelles ?
  3. Quel est le profil des visiteurs espérés ?
    1. A quelles attentes des lecteurs votre site doit-t-il répondre ?

N'hésitez pas à surfer sur les sites de vos partenaires, de vos concurrents pour y pêcher des idées. Notez toujours les adresses où vous avez trouvé des présentations qui vous plaisent ou des choses que vous refuser de voir sur votre propre site. Si vous possédez déjà un site et que vous envisagez d'en faire la refonte, faites la liste de tout ce qui convient encore et de tout ce qui doit être supprimé.

La collecte des informations

Si vous avez déjà terminé l'étape précédente, il est temps de réunir toutes les informations dont vous aurez besoin. Passez votre disque dur en revue à la recherche de tout ce qui vous sera utile lors de la rédaction des textes.

Le classement des informations

Classez votre contenu en grandes rubriques. Il est communément admis qu'un nombre de 7 rubriques ne doit pas être dépassé. Pour chacune d'elle, décidez des sous-rubriques nécessaires. Puis, si nécessaire, des sous-sous-rubriques jusqu'à ce que tout votre contenu ait été disposé en veillant à placer un seul type d'information par page. Vous avez alors l'arborescence de votre site, son plan.

Lire la suite>>>

mardi 15 avril 2008

A quoi penser avant de créer un site ?

Vous avez décidé de créer (ou de faire créer) votre site ? C'est très bien. l'étape de décision étant prise, à présent quels sont les points que vous devez prendre en compte pour ne pas rater l'aventure ? En effet, il en va d'un site comme d'une maison : des plans préalables sont indispensables afin de ne pas devoir recommencer 100 fois les mêmes choses qui auraient été mal envisagées. Cette étape de réflexion devra prendre en compte les éléments qui font qu'un site Internet est un bon site Internet.

La sobriété
Il n'y a rien de plus pénible que ces sites personnels (pas toujours, d'ailleurs... ) sur lesquels le webmaster a juxtaposé tous les éléments animés qu'il a pu glâner ça et là sur le Web. Oubliez donc ces GIF animés et boutons clignotants qui ne font plus s'extasier personne. Votre site doit être simple, épuré, dépouillé. Le contenu proposé n'en sera que plus lisible et visible.
Utilisez les éléments graphiques pour permettre une navigation intuitive, ergonomique, pour mettre votre logo en avant, pour rehausser la qualité rédactionnelle de votre site. C'est tout !

La clarté
Si vous avez fait un plan préalable comme je le conseille dès le début de ce billet, vous aurez certainement hiérarchisé vos informations, vous les aurez structurées et le visiteur trouvera facilement l'information qu'il cherche.
Utilisez aussi la même structuration pour présenter vos textes : créez un paragraphe par idée, espacez-les pour faciliter la lecture, jouez avec les titres et leur niveau, mettez les éléments essentiels en valeur en les mettant en gras ou en italique.

La navigabilité
Vos pages ne doivent pas être des culs de sac. Elles doivent obligatoirement être interliées grâce aux hyperliens. Facilitez la vie de vos visiteurs en leur permettant de suivre vos idées essentielles de page en page. Permettez l'accès à toutes vos pages depuis vos menus en évitant, autant que faire se peut, de forcer le sens de lecture de vos visiteurs. Vous leur offrez un site, pas un livre !
Une règle à ne pas oublier, et communément admise par les ergonomes, est la règle de 3 clics : l'internaute doit pouvoir accéder à n'importe quelle information présente sur votre site en suivant au maximum trois hyperliens depuis la page où il se trouve, sans quoi il risque de quitter votre site pour aller trouver l'information sur un autre site.

La rapidité
Plus votre page contient d'éléments graphiques et textuels, plus son poids augmente. A cause de cela, la page met plus de temps à se charger dans le navigateur de votre visiteur. En général, on estime qu'un poids raisonnable se situerait entre 60 et 80kb. Ce dernier devrait permettre d'afficher la page, quel que soit le type de connexion, en moins de 15 secondes. Dans le cas contraire, l'internaute s'exaspère et quitte votre site avant que la totalité de la page n'ait eu le temps de s'afficher.

L'échange
Ne faites pas l'autruche avec la tête dans le sac. Facilitez le contact entre vos visiteurs et vous : prévoyez une page de contact sur laquelle figure toutes vos coordonnées : nom, dénomination sociales, coordonnées complètes, numéro d'entreprise... Proposez également un formulaire pour faciliter l'encodage des données.
Si vous prévoyez de vendre en ligne, respectez scrupuleusement les obligations légales d'un site e-commerce

L'universalité
Vous utilisez Internet Explorer 7 ? Ne pensez pas que tout le monde fait comme vous !
Votre site doit absolument éviter d'être développé exclusivement pour une version d'un navigateur. Il doit, au contraire, être visible quels que soient le navigateur, la résolution d'écran et le système d'exploitation utilisés. Evitez également d'insérer des éléments graphiques qui nécessitent le téléchargement de plug-ins. Vous feriez fuir les réfractaires à ce genre d'installation.

Lire la suite>>>

lundi 14 avril 2008

Des mosaïques sur toile au départ de vos photos

Tous ceux qui ont vu les publicités pour RTL TVI ont déjà remrqué la manière dont ces dernières étaient faites : des mosaïques de photos utilisée à petite échelle pour en disposées selon les gammes de couleurs pour en générer une plus grande.

Je vous avais déjà parlé de Image Mosaic Generator, un site proposant de générer les vôtres. En voici un autre : Pixunic

Moyennant paiement, vous pourrez réaliser vous-même votre tableau à partir de vos propres photos personnelles ou à partir des galeries du site, le tout sur toile, plexiglas ou aluminium...

jeudi 27 mars 2008

Sauvez les développeurs

Selon Xiti Monitor, les visiteurs utilisant Internet Explorer (toutes versions confondues) représentaient encore 66,1% des tous les Internautes en décembre 2007

A présent, si l'on analyse l'usage de chaque version, on se rend compte que Firefox 2 génère 93% des visites Mozilla Firefox alors que IE7 ne couvre que 46% des visites Internet Explorer. Restent donc 35,7 % de tous les internautes qui utilisent IE6.

Sur le ton de l'humour, le site Save The Developers souhaite mettre fin à cette version détestée des développeurs et des intégrateurs. Il enjoint les utilisateurs d'Internet Explorer 6 à abonner ce navigateur au profit d'Internet Explorer 7. En effet, IE6 n'a jamais respecté les standards préconisés par le W3C ce qui engendre des problèmes de vulnérabilité et de sécurité. Les développeurs qui souhaitent proposer des sites visibles dans IE6, IE7 Firefox et Safari doivent donc faire preuve d'une bonne dose d'ingéniosité et de travail pour y parvenir.

Ils espèrent que cette campagne aura comme conséquence l'abandon d'IE 6, ce qui permettra de proposer un meilleur environnement de navigation pour les internautes et un mode de travail moins stressant et compliqué pour des les développeurs. Pour les soutenir, vous pouvez :

  • Utiliser un code Javascript sur votre site. Ce dernier affiche une invitation à upgrader IE6 vers IE7
  • Porter le T-Shirt de l'association

jeudi 6 mars 2008

Url rewriting

URL rewriting signifie "Réécriture des URL". Quelle peut être l'utilité d'une telle démarche ?

Imaginons que vous disposiez d'un site dynamique. Il y a, dès lors, fort à parier que votre site présente des adresses URL du genre : http://monbeausite.be/index.php?album=01&id=24

Mis à part le fait que ce n'est pas très lisible, que l'adresse est loin d'être mémorisable, le problème principal est que Google connait encore de grosses difficultés à indexer des pages dont l'URL contient ces signes spéciaux que sont =, & et autres séparateurs. la manière de contrer ce problème est de forcer le serveur en lui "demandant" de présenter l'URL sous une autre forme, une autre "écriture" qui soit interprétable par les moteurs de recherche : http://monbeausite.be/index-album-01-id-24.html par exemple.

A cette fin, on utilise un fichier nommé .htaccess qui n'est pas toujours simple de paramétrer.

Pour vous aider dans cette phase, le site SEO offre un nouvel outil bien agréable : un générateur permettant de créer le fichier nécessaire à cette transformation. Indiquez l'adresse, la Captcha qui préserve le site des robots et cliquez sur "Submit". Vous verrez alors s'afficher le code nécessaire :

Options +FollowSymLinks
RewriteEngine on
RewriteRule index-album-(.*)-id-(.*)\.html$ index.php?album=$1&id=$2

  1. Copiez-collez le code fournit dans un fichier texte.
  2. Nommez ce fichier .htaccess
  3. Envoyez le fichier à la racine du site... C'est tout. Si ce n'est que vous devrez aussi penser à renommer les liens suivant la nouvelle terminologie pour assurer un bon suivi des moteurs.

mercredi 27 février 2008

50 + 10 questions pour évaluer la qualité de son site Web

Sur son blog, Carsten Cumbrowski a publié 50 questions pour évaluer la qualité de son site Web. Il a choisi un classement par catégorie qui facilite la lecture et l'analyse. Pour votre propre facilité, les voici traduites en français :

Accessibilité

  1. Le contenu est structurellement séparé des éléments de navigation ?
  2. Le site est compatible avec tous les navigateurs ?
  3. Le site est-il compatible avec les normes du W3C , HTML et CSS ?
  4. Toutes les images importantes disposent-elles de balises «alt» ?
  5. Des alternatives textuelles sont-elles proposées en remplacement de l'information essentielle contenue dans des images ou des fichiers multimédia ?

Navigation

  1. Le texte des liens est-il suffisamment explicite ?
  2. Quel est le nombre maximum de clics nécessaire pour atteindre une page située dans les profondeurs du site ?
  3. Une alternative textuelle existe-t-elle en remplacement de toute animation d’accueil de système de navigation en Java, Javascript ou Flash ?
  4. Une réponse est-elle donnée immédiatement (0,1 seconde) après qu’un clic soit effectué sur un lien hypertexte?
  5. Tous les éléments cliquables sont-ils facilement identifiables ?
  6. N’existe-t-il aucune confusion entre les éléments textuels classiques et les éléments de navigation ?
  7. La police et sa taille sont-elles judicieusement choisies.
  8. Quelques secondes suffisent-elles pour découvrir l’objectif du site ?
  9. Existe-t-il un appel à l’action sur chaque page ? N’y a-t-il pas d’impasses ?
  10. Un plan du site cohérent est-il disponible ? Sinon, la recherche par mot-clé est-elle disponible ? Note: les sites importants de plusieurs milliers de pages se doivent d’avoir un formulaire de recherche digne de ce nom.

Design

  1. Le design du site est-il esthétique ?
  2. Les couleurs utilisées sont-elles harmonieuses et logiquement associées ?
  3. Les choix de couleurs sont visuellement accessibles ?
  4. Le design est adapté à votre lectorat ? La taille standard du texte devrait être lisible, pour les visiteurs qui ne savent pas comment ajuster leur navigateur.
  5. Les polices doivent être facilement lisibles et dégradées avec élégance et ce quelle que soit la résolution d’écran. ?

Contenu

  1. Le contenu du site est-il succinct mais instructif ?
  2. Le style rédactionnel du site est-il adapté à ses visiteurs et à ses habitudes linguistiques ?
  3. Le corps du texte est-il inférieur à 80 caractères par ligne ?
  4. Les textes peuvent-ils être redimensionnés par le biais du navigateur ?
  5. Le contraste entre le texte et sa couleur de fond est-il suffisant pour faciliter la lecture ?
  6. Le texte est-il divisé en blocs lisibles et est-il mis en valeur par l’usage de titres, de sous-titres et d’emphases facilitant la lecture rapide ?
  7. Existe-t-il des envois vers des descriptions détaillées pour les sujets ou les termes trop compliqués ?
  8. Avez-vous une page « A propos » permettant d’identifier l’auteur de contenus externes à votre site ?
  9. Avez-vous des témoignages publiés sur votre site?
  10. Mettez-vous régulièrement à jour le contenu de votre site ?

Sécurité

  1. Evitez-vous les failles de sécurité évidente ?
  2. Vos formulaires acceptent-ils les caractères spéciaux?
  3. Vos répertoires privés sont-ils protégés par des mots de passe via le fichier .htaccess ?
  4. Vos répertoires publics (cgi-bin, images…) sont-ils accessibles leur accès est-il bloqué ?
  5. Les données des clients sont-elles stockées en ligne? Si oui, cette base de données est-elle correctement protégée contre les accès externes ?

Autres considérations techniques

  1. Est-ce que le site charge rapidement, quelle soit-le type de connexion ?
  2. Tous les liens (internes et externes) sont-ils valides et actifs ?
  3. Les scripts sont-ils exempts d’erreur ?
  4. Le site est-il exempt d’erreur côté serveur ?

Autres considérations Marketing

  1. Le site est-il correctement optimisé pour les moteurs de recherche (texte essentiel mis en évidence, balises de titre adéquates, titres utilisant les balises <H>, liens sortants fiables sans erreur…) ?
  2. La page d’accueil incite-t-elle le visiteur à visiter le site ou à accéder au panier ?
  3. Le site contient-il des éléments encourageant le visiteur à revenir ultérieurement (concours, newsletter, en parler à un ami, forum, une barre d’outils téléchargeable, des flux RSS…) ? Avez-vous différents titres pour chaque page qui commencent (ou tout au moins comme 2ème ou 3ème mot) avec le mot-clé qui décrit au mieux le contenu ou le sujet de la page. ?
  4. Le fichier robots.txt est-il configuré?
  5. Un sitemap au format xml est-il disponible ?
  6. Chaque page est-elle accessible par un lien HTML en dur (pas de lien en JavaScript ou en Flash)?
  7. Toutes les pages contiennent-elles au minimum une partie de texte ? (Si on supprime toutes les images, vidéos, animations flash, applets Java et codes JavaScript , le reste renseigne-t-il toujours efficacement sur les objectifs de la page ?)
  8. Chaque page est-elle accessible via une URL unique ou plusieurs URL sont-elles disponibles (ce qui pose un problème de duplication de contenu pour les moteurs de recherche).

Mentions légales

  1. Votre page de contact contient-elle une adresse « physique », un numéro de téléphone (éventuellement gratuit) et un formulaire de contact par E-Mail ?
  2. La page des conditions générales de vente est-elle disponible partout où vous proposez des éléments à la vente et qui nécessite l’accord de l’acheteur.
  3. Votre politique de confidentialité est-elle en accessible sur les formulaires sur lesquels vous collectez des données personnelles ?

Ces 50 questions ont été complétées par 10 autres que je vous invite à lire également.

vendredi 15 février 2008

CSSHardcore : ressources css pour webmaster

Csshardcore est un site proposant une galerie de sites Web entièrement conçus à l'aide des CSS.

Sous celle-ci, une liste de liens qui constitue une véritable mine d'or en terme d'inspiration CSS : blogs, structure de layouts et templates, menus de navigation, techniques avancées, outils et services divers... De quoi passer des heures de lecture et de puiser de l'inspiration pour votre propre site !

mercredi 13 février 2008

Votre galerie photos Travelr

Travelr est une galerie de photos gratuite pour votre site dans laquelle les photos sont situées géographiquement sur une carte du monde. Vous pouvez cliquer ici pour le voir en action.

Chaque emplacement doit être défini une première fois. Vous ne devrez donc pas définir les coordonnées géographique de chaque photo.

Comment employer Travelr ?

  1. Créez un compte Flickr et téléchargez quelques photos ou utilisez le compte déjà existant.
  2. Ajoutez les geotags à quelques photos.
  3. Ajoutez les étiquettes précisant la localisation de toutes vos photos en utilisant les étiquettes définie à l'étape précédente.
  4. Après avoir téléchargé les archives Zip de Travelr, extrayez-les et téléchargerez-les sur votre serveur Web.
  5. Accédez au fichier ''travelr_config.xml '. Ouvrez-le dans n'importe quel éditeur de texte et voyez les instructions décrivant la manière dont modifier ce dossier.
  6. Téléchargez les dossiers sur votre site Web. Veuillez vous assurer que chacun des 4 dossiers inclus dans le paquet de téléchargement est bien téléchargé.

mardi 12 février 2008

Récupérer des fichiers effacés

Il nous est tous arrivé, la rage au ventre, de nous rendre compte qu'on avait validé l'effacement d'un fichier et d'avoir vidé la corbeille alors qu'il ne fallait pas le faire. Plus possible, dès lors, de le récupérer ? Pas forcément.

Undelete+, un outil gratuit, permet de récupérer les données effacées par erreur de votre disque dur. Un moteur de recehrcher vous permettra même de faire le tri dans tous les fichiers récupérables.

Aucun installation n'est nécessaire, vous pourrez donc aussi le copier sur une clé USB afin de devenir le "récupérateur" de vos amis...

vendredi 1 février 2008

Ressources pour les développeurs

Après les 419 liens pour les Webdesigners, voici une autre source d'information assez riche pour les développeurs : le Web Developer's Fiel Guide

Comme pour le site précédemment décrit, vous trouverez ici site plusieurs centaines de ressources dans des domaines très variés qui vous accompagneront lors de vos créations, et ce, dans des domaines assez larges. Une vrai mine d'or !

jeudi 24 janvier 2008

doTemplate crée gratuitement votre template

Tout le monde n'a pas des goûts ou des compétences de designer. Le service proposé par doTemplate devrait intéresser les personnes dans ce cas et ne disposant pas de budget pour faire appel à l'un d'eux.

DoTemplate propose en effet de générer des templates (un template est un anglicisme désignant un modèle de présentation des données d'une page Web) en ligne gratuitement. La procédure, même si elle est en anglais, est relativement simple :

  1. vous choisissez un template parmi les 16 proposés
  2. vous l'adatez à votre goût : arrière-plan, conteneur, bannière, titre, slogan, navigation, police
  3. vous validez votre choix
  4. vous téléchargez le fichier compressé.

Dans le Zip, vous trouverez le fichier CSS, les images qui composent le template ainsi qu’un fichier qu'il conviendra de renommer index.html ou home.html selon le serveur sur lequel votre site sera hébergé.

vendredi 14 décembre 2007

Insérer du JavaScript dans des pages HTML

Il existe 2 façons d'intégrer un code JavaScript sur vos pages. Les deux fonctionnent de manière similaires mais ne peuvent être mises sur un pied d'égalité au niveau du référencement dans les moteurs de recherche. En effet, si vous intégrez le code comme illustré dans le premier cas, votre code est écrit intégralement dans la page et augmente le nombre de mots qui la composent... Faisant perdre un peu de poids aux mots importants de votre contenu. Le second avantage de cette méthode est que le fichier ne sera chargé qu'une seule fois par le navigateur et stocké dans son cache s'il apparait sur plusieurs pages. D'une manière comme d'une autre, sachez que les robots n'exécutent pas le Javascript... Evitez donc les menus exclusivement écrits de cette manière.

Insérer le code directement sur votre page :
Il est conseillé de "masquer" les scripts par des balises commentaires qui permettront de cacher un script incompréhensible par les anciens navigateurs et les internautes qui ont désactivé le JavaScript dans les paramètres de leur navigateur. Vous pouvez également utiliser la balise <noscript> afin d'écrire un texte de remplacement qui sera interprété par les moteurs de recheche.

<script language="javascript">
<!- - votre script ici //-->
</script>
<noscript>texte pour les anciens navigateurs et les moteurs de recherche</noscript>

Renseignez-vous bien si ce code doit être inséré dans le HEAD ou dans lee BODY de votre fichier.

Appeler à un script extérieur :
Vous pouvez intégrer le code de votre script dans un fichier texte que vous enregistrez avec l'extension .js
Il suffit ensuite d'appeler ce fichier par une simple balise :

<script type="text/javascript" src="fichier.js"></script>

lundi 10 décembre 2007

Gérer les thumbshot de votre site

ThumbShots est un service gratuit de ThumbShots.org. Il permet d'afficher un aperçu graphique du site correspondant à une URL. Ces thumbshots rendent votre lien plus attrayant et permettent parfois d'avoir un taux de clic plus important. Si vous souhaitez obtenir un thumbshot de votre site, vous pouvez remplir le formulaire se trouvant sur cette page.

Sachez également que, pour y parvenir, vous devrez enregistrer votre site dans l'annuaire de DMOZ.

Votre site, de son côté, va continuer à évoluer... Le robot de Thumbshots détermine automatiquement si la vignette de votre site doit être mise à jour plus ou moins fréquemment selon la fréquence de ses mises à jour. La plupart des sites changent à peine ou le changement est trop subtil pour que l'œil puisse le détecter en raison de la petitesse de la vignette. Avec le temps, le robot s'ajustera pour assortir de façon optimale l'activité de votre site à sa vignette. Mais il se pourrait que vous veuillez, pour une raison quelconque, que la vignette soit modifiée le plus vite possible.

Dans ce cas, vous pouvez vous rendre sur cette page. Vous pourrez forcer manuellement le robot à visiter votre site. Votre thumbshot sera mis à jour normalement dans un délai de 72 heures.

lundi 3 décembre 2007

419 liens pour les webdesigners

A la recherche de ressources, d'idées ou d'autres pistes pour pouvoir améliorer votre site ?

For Webdesigners est fait pour vous ! Ce site propose une série de liens dans des domaines très variés : ajax, blogs, coleurrs, CSS, flash, polices, forums, photos gratuites, générateurs, sources graphiques, icônes, inspiration, magazines, tutoriels Photoshop, stock de photos, templates, xhtml.

Si vous trouvez qu'un site se devrait de figurer dans leur liste, vous pouvez le signaler en utilisant le formulaire destiné à cet effet.

vendredi 30 novembre 2007

Créer une favicon avec Genfavicon

A plusieurs reprise, je vous ai parlé de la manière de créer une favicon. Pour rappel, une favicon (contraction de "icône de favoris"), est une petite icône liée à un site Web ou à une page Web particulière, qui s'affiche à gauche de l'URL dans la barre d'adresse de la plupart des navigateurs. Les tailles les plus communes, exprimées en pixels, sont : 16x16, 32x32, 48x48, 64x64 ou 128x128.

Un autre site que FavIcon from Pics que je citais précédemment, permet maintenant de créer votre favicon : Genfavicon. Et comme souvent sur ce genre de site, la procédure est très simple :

  1. Uploadez une image (dont vous fournissez l'URL ou que vous sélectionnez sur votre disque dur). Seuls les formats jpg, gif et png sont supportés et sa taille ne peut excéder 9 Mo.
  2. Cliquez sur le bouton "Upload image"
  3. Après avoir été téléchargée sur le serveur, l'image s'affiche dans un cadre de prévisualisation. Sélectionnez l'image entière ou seulement une partie de celle-ci en réglant la taille du bloc transparent qui est superposé à l'image uploadée. Vous ne pouvez choisir qu'une section carrée en raison de la taille des favicons.
  4. Dans le cadre n°2, de couleur verte, indiquez la taille souhaitée pour votre favicon (voir plus haut pour les différentes possibilités)
  5. Cliquez sur le bouton "Capture & Preview"
  6. Si le résultat vous convient, téléchargez l'icône (Download favicon). Dans le cas contraire, modifiez la sélection ou la zone de l'image et cliquez à nouveau sur le bouton.

Il est possible de télécharger la favicon au format ad hoc ou jpg... Ce qui, à mes yeux, présente moins d'intérêt.

mercredi 28 novembre 2007

Des photos aux coins arrondis

Vous voulez ajouter, sur votre site ou votre blog, une photo dont les coins sont arrondis.Vous pouvez évidemment le faire avec un logiciel comme Photoshop ou Gimp. Mais peut-être que ces programmes vous semblent hermétiques... Vous pouvez alors utiliser les services en lignes de RounPic

La démarche est très simple :

  1. Sélectionnez une photo sur votre disque dur ou indiquez son url, si vous préférez une image en ligne (la taille maximale est de 1 Mb)
  2. Cliquez sur le bouton "Round it"
  3. Patientez le temps de chargement de la photo sur le serveur de round it
  4. Choisissez la taille du coin arrondi en faisant glisser le curseur
  5. Précisez la couleur de fond de l'arrondi (background)
  6. Indiquez la taille de la photo au format terminé : vous pouvez la réduire (en gardant ou non les proportions) ou la laisser à sa taille d'origine
  7. Déterminez la qualité finale de la photo. C'est ce paramètre qui va en déterminer le poids en Ko. Plus la qualité est élevée, plus l'image sera "lourde"... Et inversement.
  8. Attribuez un nom à la photo
  9. A tout moment, vous pouvez vérifier le résultat en cliquant sur "Preview", mais cette avant-dernière étape permet de ne pas devoir tout recommencer en cas d'erreur
  10. Téléchargez la photo en cliquant sur "Download".

vendredi 23 novembre 2007

CSS Type

Dans la gamme des outils destinés à aider le développeur, voici CSSType.

Ce site permet, en utilisant un formulaire avec des menus déroulant, de choisir, de tester le rendu d’une police de caractères et de rédiger la CSS correspondant à vos choix. Les polices proposées sont celles qui sont universellement reconnues par tous les navigateurs.

  1. Commencez par introduire le texte que vous devez rédiger dans la zone de texte supérieure ou choisissez l'un des 5 textes par défaut si vous manquez d'inspiration
  2. Mettez-le en forme en déterminant la police, la taille, la décoration, l'espacement des caractères, des mots et des paragraphes, l'alignement des paragraphes
  3. Dans la deuxième colonne du formulaire choisissez la couleur des caractères et du fond (indiquez-la directement ou utilisez le sélecteur de couleur en cliquant sur le petit carré rose)
  4. Cliquez sur "Generate CSS"

Le liste vous affiche alors le style à introduire dans votre feuille de style pour obtenir l'aspect exact de ce que vous venez d'encoder.

Par contre, je ne suis pas parvenu à obtenir directement la CSS pour les autres éléments de mise en forme proposés

lundi 19 novembre 2007

DewMoviePlayer un lecteur vidéo pour votre site

Décidément, il n'y a pas à dire... J'adore le site Alsacréations. Célèbre pour ses conseils et forums à propos des standards W3C, des feuilles de style CSS, des langages HTML et XHTML, ainsi qu'à propos de l'accessibilité du Web en général. Il regorge de petites merveilles qui facilitent la vie des webmasters.

Ainsi, après avoir proposé Dewplayer (un lecteur mp3 pour le web) et Dewslider (un diaporama d'images en Flash), voilà que Dew (administrateur et créateur du forum Alsacréations) remet le couvert avec DewMoviePlayer.

Ce lecteur est on ne peut plus simple (lecture, pause, défilement, son ou non...). Il permet de lire les vidéos préalablement convertie au format FLV. Si vous ne disposez pas de convertisseur, je vous conseille Riva FLV Encoder, un programme gratuit.

Pour l'installer, c'est très simple. Il suffit de :

  1. télécharger le lecteur
  2. transférer le lecteur sur votre site par FTP
  3. insérer le code HTML classique pour une animation flash, en spécifiant dans l'adresse le nom du fichier FLV à lire dans votre fichier HTML ou PHP. Pour les allergiques au code, le site propose même un générateur de code !

vendredi 26 octobre 2007

WidgetBox : des widgets pour vos blogs

Après le billet d'avant-hier sur les gadgets de Google, voici Widgetbox, un site qui propose de nombreux widgets, tous destinés à des blogs. Les widgets servent à utiliser un service en ligne (site Web, flux rss, vidéos, diaporamas, lecteurs de musique...) en dehors de leur source d'origine.

Ceux-ci sont classés par catégorie : nouveautés, blogosphère, communication, informations, intérêts, jeux... Pour en bénéficier, il faut passer par la page "My Widgest", cliquer sur "Register for a new account" et compléter le formulaire en ligne. Une fois votre enregistrement validé, choisissez votre widget et cliquez sur “Details”. Vous pouvez également le visualiser à l’aide du bouton “Preview”. Pour le placer dans votre blog, il suffit de copier-coller un code Javascript.

Cependant, la première installation est assez lourde... Elle est bien décrite sur le site de Web4U

Pour les développeurs, le site propose d'aller très loin en donnant accès accès aux outils nécessaires pour régler les widgets afin de les adapter aux attentes du clients final.

jeudi 25 octobre 2007

Paiement électronique avec Zaypay

Payer en ligne semble de plus en plus rentrer dans les mœurs. Reste que sortir sa carte de crédit pour payer de petites sommes semble parfois un peu lourd comme opération. C'est dans ce but qu'on été créé des système de paiement réservé aux petites sommes comme Internet Plus, les cartes pré-payées, les paiements par téléphone et le célébrissime PayPal

L'Echo annonce que l'entreprise néerlandaise Mollie lancera à la mi-novembre Zaypay, un service international de paiement spécialement conçu pour les paiements de petites sommes. Ce site sera lancé dans 18 pays, dont la Belgique.

Je ne manquerai pas d'en reparler dès que le site sera accessible et le service activé.

mercredi 24 octobre 2007

Gadgets Google pour votre page Web

Google n'est plus célèbre que pour son seul moteur de recherche. Il développe régulièrement de nouvelles applications qu'il met gratuitement à la disposition de ses visiteurs.

Les gadgets Google, qui en font partie, sont de petites applications que vous pouvez placer sur votre site Web. A leur naissance, ces gadgets ne pouvaient être utilisés que sur la page d'accueil personnalisée de Google. Maintenant vous pouvez en mettre sur n'importe quelle page, car intégrer un tel gadget est très simple. Il suffit d'insérer un code JavaScript fourni par Google... Et c'est tout !

Près de 22119 widgets pour vos pages web sont ainsi mis à votre disposition. Certains sont très simples, d'autres particulièrement utiles ou simplement amusants. Le classement se fait par catégorie ;  actualités, outils, communication, jeux et divertissement, finance, sports, style de vie et technologie. Si tout n'est pas bon à prendre, il peut toujours être intéressant d'aller y jeter un petit coup d'oeil...

Je ne résiste pas à vous proposer ainsi, la grille des programmes TV :

Ou cet horoscope, pour les taureaux, également disponible pour tous les signes

jeudi 18 octobre 2007

Protéger l'accès d'un répertoire par mot de passe

Placer un fichier .htaccess peut être utile dans de nombreux cas :

  • Personnaliser une page d'erreur
  • Effectuer une redirection
  • Jouer avec les index de répertoires
  • Proposer un index alternatif
  • Interdire ou autoriser l'accès du site à certaines adresses IP
  • Protéger l'accès d'un répertoire par mot de passe

Ce principe d'authentification est utilisé pour donner l'accès à un répertoire spécifique, que ce soit sur un intranet ou sur Internet, uniquement aux personnes en possession d'un nom d'utilisateur et d'un mot de passe valides. Le fichier contenant les informations relatives aux droits d'accès se nomme ".htaccess". Il est stocké dans le même répertoire que les données à protéger. Il s'agit d'un simple fichier texte dont voici le contenu :

AuthUserFile /adresse serveur/dossier à protéger/.htpasswd
AuthGroupFile /dev/null
AuthName "Accès Restreint"
AuthType Basic
<Limit GET POST>
require valid-user
</Limit>

Attention : Si votre hébergeur vous a déjà installé un fichier .htaccess sur votre site, ne l'effacez pas! Reprenez-le en local sur votre disque dur et ajoutez votre propre code à la suite du code existant.

Remarque : "adresse serveur" doit être remplacé par la véritable adresse de votre serveur et "dossier à protéger" doit être remplacé par le vrai nom de votre dossier.

Pour trouver la véritable adresse du serveur à indiquer dans le fichier .htaccess, vous avez 2 possibilités :

  1. la demander à votre hébergeur
  2. Si votre hébergement supporte PHP, créer un fichier PHP contenant le code suivant :

<?php
phpinfo();
echo realpath("chemin.php");
?>

  • Enregistrer le fichier sous le nom "chemin.php"
  • Uploader le fichier sur le serveur
  • Appeler le fichier en indiquant son nom dans la barre d'adresse : http://www.monsite.be/chemin.php

La page qui s'affiche alors vous donne beaucoup d'indication à propos de votre serveur et de sa configuration. La toute dernière ligne est la véritable adresse de votre serveur à placer dans le fichier .htaccess

Un second fichier, nommé .htpasswd se place également dans le répertoire à protéger.
Il contient, ligne par ligne, la liste des noms d'utilisateur et le mot de passe crypté qui leur est associé, séparé par deux points.
Cela donne, par exemple :

Philippe:f5 /Pj27gekU

Pour crypter un mot de passe, vous pouvez utiliser notre page.

vendredi 28 septembre 2007

Coordonnées GPS pour Google Map

Placer une carte dynamique sur son site en utilisant l'API (un programme) de Google Map n'est pas très compliqué dans sa première partie :

  1. se rendre sur le site de Google Map et cliquer sur "Sign up for a Google Maps API key" pour obtenir la clé propre à votre URL. En effet, chaque nom de domaine doit posséder sa propre clé.
  2. Cocher, en bas de page, la case d'acceptation des conditions d'utilisation
  3. Indiquer l'URL de votre site. (Noter la racine du site (www.easy-concept.com par exemple) et non une page particulière)
  4. Cliquez sur "Generate API Key"
  5. Une nouvelle page s'affichera avec la clé et les codes à insérer dans vos pages.

Le plus compliqué était ensuite de trouver avec précision les coordonnées GPS de l'endroit que vous vouliez situer. La majorité des développeurs utilisaient les services d'un géocodeur. Il fallait alors se déplacer sur la carte et zoomer de manière progressive, puis cliquer à l'endroit exact du lieu dont vous souhaitiez connaître les coordonnées. Si c'était votre maison, pas de problème. Mais pour situer une adresse qu'on ne savait pas placer avec précision ?

Easy-Concept à développé un petit script qui se charge de ce travail et qui permet de connaître les coordonnées GPS d'une adresse simplement en l'encodant dans un champ de formulaire. Nous vous invitons à l'utiliser et à nous faire part de vos remarques.

mardi 25 septembre 2007

ThumbShots : vignettes de sites Web

On les voit de plus en plus, ces petites vignettes qui permettent d'afficher une copie d'écran d'un site dans une vignette au format de 120 X 90 pixels. Plus de 1000 sites proposent ce principe.

La façon de l'afficher dans le navigateur est simple : il suffit de faire suivre l'adresse du site http://open.thumbshots.org/image.pxf?url= de l'url de votre site. Cela donne donc, par exemple :
http://open.thumbshots.org/image.pxf?url=http://www.easy-concept.com

A présent, vous pouvez utiliser cette image et l'afficher dans une page Web sans grande difficulté en codant l'HTML de manière classique :
<img src="http://open.thumbshots.org/image.pxf?url=http://www.easy-concept.com" alt="Création de sites Internet" title="Création de sites Internet"/>

Pour terminer, en échange des vignettes, le site vous demandera d'afficher en retour un champ de texte destiné à faire la proposition du service.

Je vous vois déjà vous précipiter dans un nouvel onglet pour afficher votre propre vignette... Et ne voir s'afficher qu'une page blanche. Désespoir. Comment est-ce possible ? Il y a plusieurs raisons possibles à cet état de fait :

  1. Votre site n'est pas enregistré dans l'annuaire DMOZ Directory. Ce n'est pas très compliqué de remédier à cela en vous y inscrivant gratuitement.
  2. Vos balises d'entête contiennent une balise META qui en interdit l'affichage : <meta name="robots" content="nothumbshots">
  3. Quelqu'un a demandé spécifiquement d'exclure votre site de la base de données de Thumshots