Creation site InternetInternet simple pour tous

Internet facile pour tous !

Fil RSS

Visitez notre site

vendredi 30 avril 2010

E-commerce Camp

Avant-hier, j'ai assisté à l'e-commerce camp de Charleroi.

Et il faut dire que la journée a été chaude ! A la fois en terme de température (même si la climatisation et les murs de la Géode nous ont un peu privé du soleil) et en terme de travail. Pas le temps de chômer... Pour ma part, j'ai assisté avec beaucoup de bonheur aux conférences suivantes :

09.15 : On parle de vous sur Internet : gérez et préservez votre e-reputation
10:40 : Comment se sécuriser de manière efficace des spammeurs ?
11.25 : Explosif : comment sont référencés les principaux sites marchands belges
12.00 : Réalisation d'un site e-commerce : les points clés à convenir avec son agence Web
13.45 : Comment construire l'architecture et les contenus de son site au regard des profils d'internautes et des objectifs poursuivis ?
15.00 : Comparatif des solutions de paiement électronique. Comment choisir ?
16.15 : Mobile 2.0 : C'est maintenant ou jamais pour s'y lancer
17.00 : Présentation de la FeWeb, fédération des métiers du Web

mardi 16 mars 2010

Le projet Cyberclasse ne rencontre pas le succès escompté

Lorsque j'étais encore enseignant, en 1999 pour être plus précis, a été lancé le projet CyberEcoles. Ce projet concernait l'enseignement primaire ordinaire et spécial, ainsi que l'enseignement secondaire spécial pour les écoles de moins de 250 élèves. Au terme d'une procédure d'appel d'offres européen, la firme Apple avait été sélectionnée pour fournir l'ensemble des équipements : des iMac ainsi que quelques logiciels.

En 2005, son successeur, le projet Cyberclasse avait été lancé par la Région wallonne. En raison des appels d'offres et des recours que ceux-ci avait générés, ce n'est qu'en avril 2009 que les premiers ordinateurs avaient été livrés.

Son objectif est quasi similaire : équiper les écoles de la Région wallonne en matériel informatique. Au niveau équipement, les écoles pouvaient compter sur un poste pour 15 élèves, un serveur dans chaque établissement et le câblage de 7500 locaux. Un accompagnement pédagogique était prévu et assuré par la Communauté française.

Aujourd'hui, nos têtes pensantes se rendent compte que le projet ne rencontre pas le succès escompté : seules 1213 écoles sur 3350 ont introduit une demande. Les raisons ? Comme souvent dans ce genre de projet bâti sur de bonnes intentions :

  • Un projet pour lequel on a présumé des besoins des écoles sans réellement interroger les enseignants à propos de leurs attentes réelles.
  • Un dossier complexe à remplir par les directions d'écoles qui ne savent vers qui se tourner pour trouver de l'aide
  • L'obligation d'installer les PC dans un seul local qui doit être équipé de manière spécifique : alarme, connections, serveur protégé dans une pièce fermée, etc....)
  • L'accompagnement promis se fait attendre et aucune communication n'est faite à ce propos.
  • Comme en 1999, aucune formation technique n'a été prévue pour former des personnes ressources, capables de gérer les ordinateur et un réseau. Seules la bonne volonté et l'auto-formation semblent de mise...
  • A ma connaissance, rien n'est prévu en ce qui concerne la maintenance de ce parc informatique. Les PC pourront donc rejoindre assez rapidement les IMac qui meurent dans un coin des écoles.

Quel gâchis !