Samsung VS Appel : la guéguerre continue

Après la condamnation de Samsung de 2012, la Commission américaine du commerce international (ITC) a déclaré que Apple viole des brevets Samsung sur la transmission sans fil des données. Par voie de conséquence, la firme à la pomme ne pourrait plus vendre sur le sol américain l’iPhone 3GS et 4 ni les modèles 3G des iPad 1 et 2 !

Même s’il s’agit de modèles plus anciens, il y a fort à penser que Samsung jubile et ne se prive pas de faire des déclarations vindicatives… La seule voie possible pour Apple serait un veto déposé par le président Obama lui-même. On doute qu’il puisse le faire au risque de décrédibiliser l’ITC.

Cette annonce est d’autant plus ennuyeuse pour Apple que les composants incriminés devaient faire partie du nouvel appareil à bas prix que la firme devait sortir à l’occasion de la WWDC (Worldwide Developers Conference).

Laissez un commentaire :

Vous pouvez publier un commentaire.
Les trackbacks ne sont pas autorisés.