Influence de la télévision sur Twitter

Je dois bien le reconnaître que, le soir, après une journée de boulot, je n’ai pas envie de me prendre la tête. A la télévision, les émissions légères m’attirent et j’apprécie, par exemple, rire devant Touche pas à mon poste.

Cyril Hanouna, son animateur, avait, dès le début de l’émission, demandé aux spectateurs de réagir sur, je cite, « Boobook » et « Tetter »… Abréviation destinée, je pense, à ne pas citer de marque. Actuellement, Twitter semble le canal le plus communément utilisé et le hashtag est fréquemment utilisé pour recueillir l’avis des spectateurs en direct.

Au début de la semaine, l’ensemble de l’équipe s’était un petit peu moquée du selfie réalisé en direct, à la fin du Grand Soir 3 par Louis Laforge et Patricia Loison qui n’avait connu que 5 retweets…

Il avait mis les spectateurs dans le coup en leur laçant un défi : dépasser les 5000 retweets afin de booster la photo et donner, en gage, une danse de l’épaule à faire en fin de journal si ce score était atteint. Et il faut bien reconnaître que ça a fonctionné, puisqu’à l’heure où j’écris ces lignes, il l’a été 6915 fois !

Fini donc la télé de papy ! Les jeunes d’aujourd’hui font deux choses en même temps : la télé allumée, ils surfent et tweetent  à tout va. Aujourd’hui avec la concurrence de certains appareils (tablettes, smartphones …). Le téléspectateur n’est plus passif. Il dispose d’outils lui permettant de donner son avis sur un sujet particulier et de le voir relayé à l’antenne.

Quant aux chaines de télé, c’est un excellent moyen de fidéliser ses spectateurs en créant une audience sociale.

Et que peut-il se passer si, tant la télé que twitter y voient simultanément un avantage ?

Laissez un commentaire :

Vous pouvez publier un commentaire.
Les trackbacks ne sont pas autorisés.