Microsoft s’essoufle derrière Google

Quand on n’est pas le premier et que le produit qu’on voulait révolutionnaire ne parvient pas à décoller, il faut trouver d’autres pistes pour contre-attaquer. C’est cette politique du désespoir que Microsoft vient d’appliquer en annonçant que son système d’exploitation devenait gratuit pour les fabricants de mobiles de moins de 9 pouces. Cette taille limitée exclut de-facto les ordinateurs portables et les ordinateurs de bureau, mais il s’agit pourtant d’un sérieux 180° quand on réfléchit au fait que Microsoft a construit son activité en vendant des systèmes d’exploitation !

La raison de ce changement de cap est évidente, tant Androïd ne cesse de grappiller de parts de marché. Il est donc nécessaire pour Microsoft de pousser les fabricants d’appareils à considérer Windows comme une alternative intéressante… En effet, il n’y a plus guère que Nokia qui utilise Windows 8 sur ses smartphones…

Laissez un commentaire :

Vous pouvez publier un commentaire.
Les trackbacks ne sont pas autorisés.